Rechercher dans le site espaces.ca
Decalade dans le Vieux-Port de Montréal © Joseph Brouillard, Boucles d'Or Production

Montréal : 5 aventures insolites incontournables

On connaît Montréal pour ses festivals, sa gastronomie et sa culture, mais le Montréal en plein air, où l’on peut vivre des aventures grisantes, existe bel et bien aussi. La preuve par cinq expériences.

DÉFIER LA GRAVITÉ EN DÉCALADE 

Imaginez-vous assis au bord d’un édifice de 12 étages dans le Vieux-Port de Montréal, les pieds dans le vide. La vue est panoramique, vertigineuse même, certainement l’une des plus belles de la ville. Pas mal, non? Maintenant, imaginez devoir vous pencher vers ce vide, face contre terre, jusqu’à ce que vous soyez suspendu dans les airs par la taille, à 47 mètres du sol. C’est de la folie. Chaque parcelle de votre être va vous crier NON! Et puis hop, vous allez le faire quand même… et probablement en redemander.  

J’ai adoré le côté givré de cette activité inusitée, complètement sécuritaire, offerte à la Tour des Convoyeurs par l’Association Canadienne de Décalade et de Mountain-Cross. J’ai pu sentir l’étrange effet d’apesanteur en sautant, faire un 360 degrés sur moi-même et descendre en chute libre jusqu’à ce que mon pauvre coeur me supplie de freiner. Croyez-moi, cette aventure vous offre une extraordinaire liberté.  Même si les guides peuvent toujours intervenir, vous avez le plein contrôle sur votre descente. Si vous laissez votre corde filer, vous descendez de plusieurs étages à toute vitesse. Si vous la ramenez vers votre taille, vous freinez dans le temps de le dire. Le parfait scénario pour jouer avec ses propres limites. Pour vivre l’expérience complète et gagner en confiance, optez pour le forfait incluant trois descentes. Comptez alors deux heures de sensations fortes et de vues à couper le souffle, accessibles à toute la famille. L’association offre même plusieurs autres sites de décalade à travers le Québec.


Du surf à pagaie à la pleine lune

Stand up paddle la nuit avec KSF © Benjamin Rochette

Il y a quelque chose de surréel dans le fait de traverser le Saint-Laurent sur une planche à la tombée de la nuit pendant que la ville bourdonne en bruit de fond. C’est comme entrer dans un monde parallèle à coup de pagaie et en ressortir un peu plus zen, 12 kilomètres plus loin. Une douce folie d’été.

Ce qui m’a marqué de cette expérience, c’est la noirceur enveloppante et la force tranquille du courant. Si calme, mais si puissant. Cette balade à la pleine lune comporte même son lot de défis, spécialement lorsqu’on passe les impressionnants remous sous le pont Mercier! Il est d’ailleurs conseillé d’avoir déjà fait du surf à pagaie (SUP) et d’être plutôt en forme pour profiter pleinement de cette étonnante excursion. Tous vos muscles travailleront, spécialement ceux que vous ne connaissiez pas!

Cette aventure guidée hors du commun, on la doit à KSF, bien connu pour ses sorties de surf dans les rapides de Lachine. Mais cette belle gang d’amoureux du fleuve réinvente aussi les façons de le découvrir avec respect et originalité en proposant aussi des initiations au surf de rivière, au kayak en eau vive et même au SUP yoga! 


La caverne de Montréal

Caverne St-Leonard © Société québécoise de spéléologie

Phénomène plutôt rare dans les grandes villes, Montréal peut se vanter d’avoir une caverne (en plus de ses nombreuses tavernes) accessible au public, à Saint-Léonard. On peut donc se la jouer explorateur en découvrant ce sous-terrain millénaire en compagnie des guides spécialisés de la Société québécoise de spéléologie. Muni d’une lampe frontale, vous pénétrerez dans les entrailles d’une caverne de 35 mètres de long et pourrez même descendre dans un puits de 5 mètres à l’aide d’échelles. Légendes urbaines, observation de fossiles et explications géologiques seront de la partie. Et pssst! Il fait 5 degrés ici, même l’été… 


Kayak explosif sous les feux d’artifice

Difficile de trouver une manière plus originale d’assister à la grande tradition montréalaise des feux d’artifice. Surtout que cette année, l’International des Feux Loto-Québec met le paquet en l’honneur du 375e anniversaire de Montréal et des 50 ans de la Ronde. Ça promet.

Oubliez le trafic, les foules ou la terrasse de l’ami qui pense avoir la meilleure vue sur les feux à Anjou… Dès le coucher du soleil, vous serez un petit groupe de privilégiés à vous élancer en kayak à partir de l’ile Charron pour une balade d’environ 1 h 30 en compagnie d’un guide de Détour Nature.

Si, comme moi, vous avez de la chance, le trajet en direction du spectacle sera ponctué d’un ciel rose-orangé lui-même mémorable. De quoi vous ouvrir l’appétit rétinien. La suite est, vous vous en doutez, spectaculaire : les feux explosent au-dessus du pont Jacques-Cartier alors que vous vous bercez tranquillement au milieu du fleuve, protégé du courant par une petite île. À votre retour, Détour Nature vous accueille même avec une dégustation d’alcool fin du Québec. Qui dit mieux? 


Luge d’eau dans les rapides de Lachine

Luge aquatique à Montréal © Rafting Montréal

Plongez tête première dans les eaux vives des rapides de Lachine sur un parcours de 7 kilomètres houleux, tripant et imprévisible… en luge d’eau.

Avant de me lancer dans pareille descente avec Rafting Montréal, je  n’avais jamais vu ce type d’équipement, et je dois avouer que je le trouve parfaitement adapté aux rapides. Vous flotterez juste assez pour garder le contrôle, mais vous sentirez toute l’adrénaline d’une immersion totale dans les vagues. Vous aurez également un casque et une veste de flottaison – on ne sait jamais –, en plus de palmes pour vous propulser.  Mais vous n’aurez qu’à suivre le guide pour vous faire brasser!

Avec un peu de chance et de dextérité, vous pourrez même surfer certaines vagues et faire du surplace en plein milieu de la rivière. Une expérience inusitée à mettre sur votre liste de choses à faire cet été!  


Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir