Rechercher dans le site espaces.ca

Trois vêtements plus que polyvalents

Au prix que coutent certains vêtements de plein air, il est parfois utile de choisir des items multitâches. En voici trois qui réduiront votre garde-robe et seront aussi bien efficaces en ville que dans le bois !

ORAGE Link 

Crédit : Orage

C’est la doudoune la plus chaude de la marque québécoise. Dotée de duvet de canard 600 comme isolant, cette couche intermédiaire est une compagne hivernale très prisée par grand froid, qui vous gardera au chaud autant en ville que lors d’une excursion de plein air, sur des raquettes, des skis ou en planche. Tellement confortable, en fait, qu’on croirait porter un sac de couchage avec des manches; tellement compacte qu’on peut la glisser sans difficulté dans son sac à dos. Le manteau (avec capuchon) est offert uniquement en version pour femmes; la version gilet (veste sans manches) est toutefois disponible pour elle et lui.

160 $ la veste, 200 $ le manteau.
orage.com 


ICEBREAKER Vertex 

Crédit : Icebreaker

Plusieurs qualités indéniables font de ce collant d’Icebreaker un coup de cœur assuré : il est en pure laine mérinos, une matière douce et ultrachaude; il comporte des coutures plates antifriction; enfin, son look alpin à chevrons est tellement… 2017! À porter sous un pantalon technique, pour une sortie en fatbike ou une journée en raquettes par temps polaire.

150 $
icebreaker.com


ARC’TERYX Beta LT

Crédit : Arc'teryx

Souple, légère, très imperméable et ultra coupe-vent – mais toujours imper-respirante à souhait – cette veste s’utilise aussi bien par climat tempéré et pluvieux que sous des températures plus fraîches, en enfilant une bonne laine polaire ou un chandail en laine mérinos comme couche intermédiaire ou de base. Parfaite en mode multicouche pour la raquette ou le ski hors-piste lorsque le froid n’est pas arctique, elle se porte également pour dévaler les pentes en ski alpin lorsque le redoux se pointe en février ou au printemps, mais aussi en ville lorsqu’on passe rapidement d’un endroit froid (un boulevard soufflé par les vents) à un autre qui est surchauffé (un bus ou le métro ultrafréquenté), et qu’on désire arriver au bureau sans coulisses dans le dos. « Polyvalent », vous dites?
 
470 $
arcteryx.ca

Commentaires (2)
Participer à la discussion!

Antoine Stab - 17/01/2017 15:09
@Carlix:
Bonjour, je suis membre de la rédaction d'Espaces. Merci de votre commentaire.
Je vous confirme que l'image du manteau Arc'teryx est bien celle de la veste hybride Beta LT (Hommes, couleur "Genepi Green).
Vous pouvez le vérifier sur le site internet du manufacturier : http://www.arcteryx.com/product.aspx?country=ca&language=fr&gender=mens&model=Beta-LT-Hybrid-Jacket
Carlix - 17/01/2017 13:17
Ce n'est pas la bonne photo du Beta LT. Il s'agit plutôt de la photo du Beta AR.

À decouvrir