• Imprimer
  • Partager

18 Décembre 2012 par Antoine Stab

Linus Pauling, prix de Nobel de chimie en 1954 parlait de l’innovation en ces termes: « La meilleure façon d'obtenir de bonnes idées est d'en avoir beaucoup et de jeter les moins bonnes ». Malheureusement, certains n’ont pas retenu la leçon et ont poussé très loin le concept du ridicule, du mauvais goût ou de l’inutile. Revue du web des pires gadgets et accessoires du plein air.

La cabine de ski décorée façon limousine

La station de ski Hochzillertal, en Autriche, a frappé un grand coup dans le genre « je-suis-riche-et-je-le-montre ». Elle s’est associée avec Leitner, société italienne spécialisée dans le transport par câble, et BMW pour aménager ses cabines remontées mécaniques, comme l’intérieur des voitures série 7, le haut de gamme de la firme allemande. Les "passagers" seront donc assis sur des sièges en cuir, dotés d’une fonction massage intégrée, devant un système multimédia dernier cri. « Cela représente probablement le moyen le plus exclusif de découvrir les merveilles des Alpes en hiver », nous affirme le dépliant publicitaire. Notez l’importance du « probablement ». Personnellement, j’ai du mal à croire que la meilleure façon de découvrir la montagne, soit de rester enfermé dans un gros œuf en plexiglas, si luxueux soit-il.

Un casque de ski Bogner en pierres précieuses

Le luxe n’est pas toujours synonyme de bon goût. La marque de vêtements de luxe Bogner nous en fait la démonstration avec son casque, serti de 20 000 cristaux Swarovski. De quoi passer pour une superbe boule à facettes sur les pistes, et éblouir de votre classe, tous ces skieurs tellement peu distingués avec leur casque en plastique ou leur tuque en laine… En revanche, mieux vaut éviter la chute : à environ 25 000 dollars le casque, ça serait dommage de perdre les cristaux dans la neige !

Dans la même idée, si vous voulez assortir ce casque à vos skis, Ski Lacroix, spécialisé dans les articles de sport, fabrique des skis sur mesure, incrustés de diamants et d’or blanc, 75 000$ la paire. Qui a dit que c’était la crise en ce moment ?

Les gants porte-canette

Lecteurs et lectrices frileux, cette innovation est pour vous. Avant, entre boire et skier, il vous fallait choisir. Burton a trouvé la solution. En 2009, la compagnie anglaise Burton avait sorti des moufles qui permettent de boire une canette sans prendre froid à vos frêles petits doigts. Malheureusement, cet article n’est plus disponible sur le catalogue en ligne de Burton, et c’est bien dommage !

L’imperméable « couteau suisse »

La base du camping et de la randonnée, c’est de partir léger, avec le moins d’affaires possible, pour ne pas marcher avec une tonne de matériels inutiles sur le dos. JakPak a bien compris le conseil et propose un imperméable tout-en-un : manteau, sac de couchage, filet antiinsecte et tente, rien que ça ! La preuve en vidéo.

L’esthétique et le design laissent à désirer, l’effet camouflage est du plus bel effet. Imperméable certes, mais jusqu’à quel point ? Dormir à même le sol, l’humidité doit certainement pénétrer le vêtement. Pas l’idéal pour passer une bonne nuit. Et comme le remarquent certains dans les commentaires de la vidéo sur YouTube : « Si quelqu’un l’utilise en forêt, on va croire que c’est un corps mort. »

En voyant certains produits en vente sur le marché du camping, on se demande si les compagnies ne prennent pas les acheteurs pour des moutons. Ou peut-être qu’elles n’ont tout simplement pas du tout compris l’esprit du camping, quand elles proposent des produits pour aller camper. Sérieusement, qui a besoin pour camper d’un robo-mélangeur, d’une friteuse, d’une broche électrique pivotante pour vos guimauves, d’un coussin-écran pour écouter de la musique et se priver des sons de la nature ?

Courir sans toucher le sol

Oui, vous avez bien lu. Si, si, c’est possible avec le Treadmile Bike, moitié trottinette, moitié tapis de sol.

Les (vrais) coureurs préféreront toujours le contact avec le sol et la liberté que cela procure plutôt que s’embêter avec une machine pas forcément très maniable. Les gens qui n’aiment pas courir ne l’achèteront pas. Alors pourquoi ? Quel intérêt ?

Encore plus fort dans la démesure, le Speedboard. Au fond, la même idée, mais sur 4 roues. « La machine ultime qui va transformer les États-Unis d’un pays de gros en un pays en forme » promet la réclame. Vaste programme…

Et vous, quels accessoires ou innovations du plein air vous ont fait beaucoup rire dernièrement ?

Commentaires (0)

  • Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire

VOS COMMENTAIRES SONT IMPORTANTS POUR NOUS ET POUR LA COMMUNAUTÉ.

Vous devez être membre et être connecté pour ajouter un commentaire.

Cliquez ici pour devenir membre. Cliquez ici pour accéder à votre CONNEXION.

 

Blogue Recherche

Blogue Categories

Blogue Auteur(e)s

Infolettre