Rechercher dans le site espaces.ca
Crédit: Muskoka Stock Photos, Shutterstock

Partager
Destinations

Les Laurentides… autrement


Par Émilie Corriveau

8$ pour la carte du circuit

Nul besoin d’être passionné par les roches et les fossiles pour apprécier le Circuit d’interprétation géologique et géomorphologique du Sentier national du Québec.

Si l’appellation est aride, les activités que désigne l’endroit le sont beaucoup moins. Il suffit d’aimer la marche en nature et d’être doté d’un minimum de curiosité pour y trouver son compte. Déployé sur trois sentiers dans les municipalités de Labelle et de La Conception – soit ceux de l’Héritage, d’Alléluia et d’Expédition/Cap360/Mont-Gorille –, le circuit comporte vingt géosites marqués par des pastilles numérotées, permettant d’obtenir une foule de renseignements sur la formation des
Laurentides, la glaciation, les dépôts glaciaires et la période
postglaciaire.L’idée est d’aider le randonneur à comprendre l’évolution des paysages et à reconnaître les richesses géologiques de la région : « Comme il y a 53 kilomètres de sentiers, on peut choisir le parcours qui nous convient le mieux », explique Brigitte Poirier, diplômée à la maîtrise en géographie à l’Université du Québec à Montréal et instigatrice du projet. « On peut y faire de longues randonnées à pied ou en raquette l’hiver, ou simplement se promener aux extrémités du circuit. Si l’on décide de faire du camping, il faut le faire en autonomie complète parcequ’il n’y a pas de zone spécialement aménagée. Mais ça vaut vraiment lapeine, il y a des paysages magnifiques. Je
pense au cap 360 et au mont Gorille notamment, où l’on a des points de vue vraiment superbes sur les lacs à proximité. » Certains géosites sont en lien avec l’histoire du développement de la région et sont marqués par des croix vertes. La carte d'interprétation de ces géosites est disponible au coût de 8 $ auprès des municipalités concernées et également auprès de la
Fédération québécoise de la marche.