Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national de la Mauricie © Adobe Stock

15 activités de plein air à faire en Mauricie

Sauvage et authentique : la Mauricie se distingue par son charme naturel. À distance raisonnable de plusieurs grands centres urbains du Québec, elle offre de belles possibilités pour le plein air sous toutes ses formes.

1. Multiactivités au parc national de la Mauricie

Géré par Parcs Canada, ce territoire de 536 km2 a été créé en 1970 pour protéger une section du Bouclier canadien. Ses quatre secteurs offrent un vaste territoire de possibilités, avec 104 km de sentiers. La randonnée pédestre y est à l’honneur avec des points de vue panoramiques et des ambiances envoûtantes de sous-bois. Dans le secteur Saint-Jean-des-Piles, la boucle des Deux-Criques promet un défi de taille avec ses 17 km qui mènent aux chutes du ruisseau du Fou et à plusieurs belvédères.

Mais c’est le canot qui demeure l’activité vedette du parc, servi par deux rivières spectaculaires – la Saint-Maurice et la Mattawin – qui le bordent, ainsi que par sa multitude de lacs, dont le fameux lac Wapizagonke, mer promise du canot-camping. Le forfait « Les canots prêts-à-partir » offre l’occasion de canoter dans l’arrière-pays durant plusieurs jours sans avoir à faire de portage (secteur du Lac-à-la-Pêche et secteur du Lac-du-Caribou).

Avec pas moins de 55 km de sentiers, le vélo se pratique dans le secteur forestier du Lac-à-la-Pêche avec différents circuits, dont certains sont accessibles aux familles, et d’autres, aux experts. La route Promenade, qui traverse le territoire, serpente et sinue dans des paysages superbement vallonnés.


À lire aussi : 6 randonnées incontournables en Mauricie


2. Randonnez au plus près de l’eau au parc de la Rivière-Batiscan…

Certains tronçons du réseau de sentiers de 20 km longent la rivière (bordée par une petite plage) et offrent de ravissants points de vue. Chutes, rapides et forêts de conifères sont au programme. Ce fort joli territoire renferme également une dizaine de kilomètres de sentiers pour le vélo de montagne, en voie unique, le long de la rivière ou en forêt.


3. … descendez la rivière Batiscan…

Ce remarquable cours d’eau, encaissé par endroits et parsemé de chutes et de rapides, permet de réaliser de splendides incursions en nature, en eau calme ou impétueuse. Le circuit peut aboutir au parc de la Rivière-Batiscan.


4. … ou prenez de la hauteur à Via Batiscan

Plusieurs tyroliennes (dont trois au-dessus de chutes), une via ferrata (de jour comme de nuit) et un parcours en hauteur en forêt ont été judicieusement aménagés dans le parc.


5. Pédalez la piste linéaire de Trois-Rivières à Shawinigan


© Tourisme Mauricie

Ce circuit asphalté de 15 km est idéal pour une escapade familiale, car il offre peu de dénivelés et se complète principalement en milieu forestier.


6. Descendez la rivière Matawin en rafting

Entre le réservoir Taureau et la rivière Saint-Maurice, cette rivière tumultueuse est idéale pour une descente en rafting de deux jours le long de sa vingtaine de rapides.


7. Baladez-vous au parc récréoforestier Saint-Mathieu-du-Parc

On fait ici de splendides randonnées, notamment sur le tronçon du Sentier national qui traverse le territoire (celui de la Chute du Diable). Superbes points de vue sur la rivière Shawinigan et le lac Mongrain. Aussi sur place : escalade, vélo de montagne, kayak.


8. Roulez les sentiers de Centre Énergie CMB

On trouve ici 15 km de sentiers en voie unique et 10 km de chemins forestiers, accessibles à tous les types de cyclistes de montagne. En prime : piste à rouleaux (pumptrack), piste d’initiation, parc d’habiletés et de nombreux sauts.


9. Faites du canot-camping sur la rivière Saint-Maurice

Entre La Tuque et Grandes-Piles, on peut pratiquer le canot-camping durant trois jours le long de cette majestueuse rivière faisant partie du réseau des rivières du patrimoine canadien.


À lire aussi : 5 expériences de camping à vivre une fois dans sa vie au Québec


10. Pédalez le Chemin du Roy

La portion mauricienne de cette route historique entre Lanaudière et la région de Québec propose cinq circuits totalisant 102 km qui permettent de découvrir des lieux patrimoniaux (moulin seigneurial, presbytère, magasin général) ainsi que des adresses gourmandes.


11. Faites de «l’arbre en arbre» au parc de l’Île-Melville

Quatre types de parcours d’arbre en arbre sont offerts, dont deux pour jeunes et un avec de grandes tyroliennes. Ponts suspendus, passerelles, filets, lianes de Tarzan et autres modules totalisent 100 jeux aériens. Aussi sur place : randonnée pédestre, vélo de montagne.


12. Parcourez à pied le sentier Montauban

Tronçon du Sentier national, ce sentier linéaire de 17,4 km permet d’accéder au sommet du mont Otis et à sa vue plongeante sur la forêt et la rivière Batiscan. À faire aussi : canot, kayak, rabaska.


13. Canotez ou randonnez l’Aire Nature Grandes-Piles

Ce site exceptionnel convient parfaitement à une excursion en canot, en kayak ou en planche à pagaie sur les eaux limpides des lacs Clair et des Îles (réserve de biodiversité du Lac-Clair). Il est aussi possible de randonner autour du lac Clair et du lac des Îles. Un réseau de sentiers (dont un tronçon du Sentier national) totalisant 30 km évolue en milieu forestier avec des vues ininterrompues sur les plans d’eau.


14. Marchez la réserve faunique du Saint-Maurice

Ce territoire offre 40 km de sentiers en pleine forêt sauvage abritant des chutes pittoresques. Parfait pour un séjour en toute quiétude. À faire aussi sur place : vélo de montagne, canyonisme, canot, kayak, canot-camping. Attention aux périodes de chasse.


À lire aussi : Ces réserves fauniques et zecs où randonner avec son chien


15. Sortez votre vélo de montagne au Mont SM

Réputé pour la qualité de ses aménagements, ce palpitant centre de vélo de montagne propose plus de 20 km de sentiers parsemés de sauts et de virages inclinés.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!