Rechercher dans le site espaces.ca
  • Kayak en automne © Shutterstock

6 rivières pour admirer les couleurs d’automne

Le Québec ne manque pas de cours d’eau navigables, mais certains se prêtent mieux à la contemplation des coloris automnaux de par la quiétude de leur courant et la joliesse de leur feuillage. En voici six pour se laisser glisser (presque toujours) doucement, le nez en l’air.

1. La rivière Jacques-Cartier, section la Vallée (Québec)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Parc national Jacques-Cartier (@parcjacquescartier) on

Filer sur l'eau au cœur même de cette vallée profonde permet de s’en mettre plein la vue. Ici, les sommets de 550 mètres donnent l'impression d'être avalé par un tourbillon de jaune et de rouge entremêlé du vert des grands conifères. Cette section de la rivière compte quelques rapides école qui ne poseront aucun souci aux pagayeurs d'expérience. Pour les néophytes, le parc offre la possibilité de louer des mini-rafts, des embarcations qui simplifient les techniques d'eau vive et qui s'adressent à tous les amateurs.

Itinéraire suggéré : départ à la jetée du Centre de découverte
Durée : descente d’une journée
Navette et location de canots, de kayaks et mini-rafts jusqu’au 8 octobre 2018.
Info : sepaq.com/pq/jaq


À lire aussi : Mini-rafting au parc national de la Jacques Cartier


2. La rivière Bonaventure, section la Populaire (Gaspésie)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Beefly (@beefly) on

La rivière Bonaventure est une incontournable et se classe parmi les plus belles rivières de la planète, rien de moins. À l’automne, ce cours d’eau limpide brille davantage : les teintes flamboyantes des feuillus contrastent avec le vert des résineux, offrant un tableau saisissant digne d’inspirer le plus grand des impressionnistes.

Itinéraire suggéré : de St-Alphonse à Cime Aventures (Bonaventure)
Durée : descente d’une journée
Navette et location de canots, de kayaks, de rafts et de planches à pagaie (SUP) chez Cime Aventures, jusqu’au 30 septembre, sur réservation : 1 800 790-2463.
Info : cimeaventures.com 


3. La rivière du Diable, section les Méandres (Laurentides)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Parc national Mont-Tremblant (@parcmonttremblant) on

Les méandres de la rivière du Diable, dans le parc national du Mont-Tremblant, sont si sinueux et paisibles qu'ils donnent amplement le temps d’admirer les nuances orangées des érables argentés. En prime, vers la fin de journée, l’angle de la lumière – plus horizontale à cette époque de l’année – enflamme la paroi rocheuse du mont de la Vache noire.

Itinéraire suggéré : du lac Chat au mont de la Vache noire
Durée : descente d’une demi-journée
Navette et location de canots et de kayaks jusqu’au 8 octobre 2018.
Info: sepaq.com/pq/mot


 4. La rivière Massawippi, du barrage de North Hatley à l'embouchure (Cantons-de-l’Est)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Genevieve G. Provencher (@geprovencher) on

Cette rivière séduit par son faible débit et son véritable festival de couleurs, engendré par une forêt de feuillus où les érables prédominent. Les quatre premiers kilomètres présentent une succession de petits rapides et requièrent, pour le débutant, un minimum de technique, mais le calme s’impose bien vite pour le reste du trajet. Le parcours boisé de la première partie cède la place à des champs cultivés, au relief vallonné, qui devient très joli en arrière-saison.

Itinéraire suggéré : du Lac Massawippi à la rivière Saint-François
Durée : descente d’une journée
Location de canots et de kayaks chez Atmosphère Sports Plein Air, à Sherbrooke, 819 566-8882.
Info : canot-kayak.qc.ca


À lire aussi : Glisser en douceur sur la rivière Missisquoi


5. La rivière Malbaie, section les Hautes-Gorges (Charlevoix)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 👫Elisa & Max (@bestjobers) on

Cette rivière offre de généreux points de vue ainsi que de jolis décors sauvages et montagneux. Les couleurs s’y faufilent et escaladent même les imposantes parois rocheuses pour atteindre le sommet. En fin de journée, les doux jeux de lumières d'automne embrasent ces murailles naturelles... tout comme le cœur des pagayeurs.

Itinéraire suggéré : entre le barrage des Érables et le secteur de L’Équerre
Durée : descente d’une demi-journée
Location de canots et de kayaks jusqu’ au 8 octobre 2018.
Info : sepaq.com/pq/hgo/ 


6. Rivière des Mille-Îles (Laval)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Alex Gaudreau (@deflex67) on

Pas besoin de s'éloigner d'un centre urbain pour apprécier les beaux drapés naturels de l'automne québécois. Glisser sur l'eau parmi les couleurs de l'archipel des Mille-Îles vous fera bien vite oublier que vous vous trouvez dans un milieu rural urbain. En prime, les ornithologues amateurs seront ravis par la multitude d'oiseaux présents dans ce sanctuaire écologique, où la bernache du Canada est de plus en plus abondante.

Itinéraires suggérés : boucles d’une demi-journée à une journée
Location de canots, kayaks, pédalos, chaloupes et planches à pagaie jusqu’au 8 octobre 2018.
Info : parc-mille-iles.qc.ca


À lire aussi : En kayak dans les bayous des Mille-Îles


Pour d’autres idées de parcours, consultez le site de la Fédération québécoise du canot et du kayak.

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

melab65 - 13/09/2019 10:10
Merci pour toutes ces belles suggestions!