Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Page Facebook du parc régional Kiamika

14 nouveautés plein air originales pour redécouvrir le Québec cet été

En quête de nouvelles activités à expérimenter, de nouveaux endroits à explorer, d'hébergements tout neufs à découvrir? Voici de quoi sustenter votre soif de nouveautés, un peu partout dans la Belle Province!



1. Kayak et gastronomie au Bas-Saint-Laurent


© Coop de Kayak de mer des îles

À Trois-Pistoles, la Coop de Kayak de mer des îles qui fête cette année ses 20 ans d'existence – propose deux nouveaux forfaits centrés sur le kayak et la gastronomie :
- le forfait Kayak et Bouffe où votre sortie matinale ou au coucher du soleil est assortie d’un chèque-cadeau d’une valeur de 30 $ du café Grain de Folie.
- le forfait Kayak et Bière où votre sortie guidée en kayak de mer inclut un bon-cadeau donnant droit à une pinte à la microbrasserie Le Caveau de Trois-Pistoles.


2. La véloroute gourmande de Montréal à Sherbrooke

Un nouvel itinéraire cyclable a récemment été lancé entre Montréal et Sherbrooke. La véloroute gourmande emprunte le réseau de la Route Verte et le Sentier transcanadien sur près de 235 km, à travers de nombreuses haltes gourmandes et options d’hébergement. C'est la promesse de belles (re)découvertes agrotouristiques et gourmandes, en plus dedonner droit à de belles vues panoramiques sur la nature. Un service de transport de bagage est proposé avec l’entreprise Voyager à vélo.


3. Jeu d'évasion et planche à pagaie dans Charlevoix

Un nouveau jeu d’évasion vient de voir le jour grâce à PaddlepassionQc, au parc municipal de la Baie-des-Rochers, à quelques kilomètres de Saint-Siméon. Dans le cadre d'une chasse au trésor, les planchistes sont amenés à résoudre des énigmes en pagayant la baie de long en large et en suivant les traces du fondateur du village, Jean Savard.


4. Des minichalets perchés à 10 mètres dans les airs

À l’hiver 2020, Repère Boréal annonçait la venue d’un type d’hébergement pas comme les autres : le UHU. Une pandémie plus tard, le site de location de minichalets en nature a enfin terminé la construction de deux habitations perchées à 10 mètres dans les airs, à la manière d’un nid d’oiseau.

  • Lire la suite                                                                      

5. Des plateformes sur des sommets gaspésiens


© Sépaq

Deux nouvelles plateformes aménagées sur des sommets viennent s’ajouter tout près de l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, dans la réserve faunique de Matane : l’une sur l’épaule du mont Matawee, l’autre sur le button de l’Est. Comme celle qu'on a construite en 2020 en surplomb de la vallée du Bascon, chacune d ces plateformes est dotée d’un banc et de hamacs et permet d’admirer un panorama de montagnes à perte de vue.


6. Surfer la vague aux Îles-de-la-Madeleine

Nouvelle activité nautique proposée aux Îles, le wing forme une sorte d'hybride entre la planche à voile et le kitesurf. Quatre entreprises proposeront cet été des cours d’initiation : Aerosport les Îles, l'école de planche à voile Wind aux Îles, PLEIN VENT les Îles et le centre nautique de l'Istorlet.


7. Un sentier sur la cime des arbres dans les Laurentides


© Erlebnis Akademie AG

Un nouveau projet touristique s'apprête à voir le jour cet été dans les Laurentides : le Sentier des cimes. Une grande promenade en bois de 1250 mètres au sommet des arbres et une tour d'observation de 40 mètres de hauteur vont permettre d'admirer la forêt et le paysage autour de Mont-Tremblant. Les travaux sont présentement en cours et l’ouverture est prévue pour le 1er juillet prochain.


8. Camping pour grimpeurs au parc régional du Poisson Blanc

Le parc régional du Poisson Blanc offre la possibilité aux grimpeurs-canot-campeurs de planter leur tente tout près de ses parois d'escalade. Il s'agit de deux sites distincts, avec deux murs aménagés de manière sécuritaire.


9. Canot-camping à Kiamika


© Page Facebook du parc régional Kiamika

Le parc régional Kiamika a plusieurs nouveautés cet été, dont le forfait Kilby, une aventure en canot à la découverte des rives sablonneuses, des nids de pygargue et d’immenses pins. Le forfait inclut l’accès à un terrain camping et un canot pour deux personnes ainsi que la livraison d’un sac de bois par nuit. Les sentiers de randonnée ont également été réaménagés. Le parc en compte désormais six, tous de distances et de difficultés différentes, avec de nouveaux points de vue.


À lire aussi : En SUP-camping au parc régional Kiamika


10. De la glisse quatre-saisons en Mauricie

Pour les amateurs de glisse, Adrénaline Urbaine, nouveau centre pour la pratique de sport urbain à Trois-Rivières, va aménager un snowpark quatre-saisons pour skier ou s'adonner à la planche à neige sur son toit! À l’intérieur, on trouvera trois skateparks, un mur d’escalade de bloc, un parcours à obstacles, quatre trampolines olympiques et un gym. Ouverture prévue ce printemps.


11. Un village aérien suspendu en Montérégie


© UPLA

Le 4 juin prochain, Arbraska inaugure UPLA, de nouvelles installations suspendues au pied du mont Saint-Grégoire. D’arbre en arbre, petits et grands pourront déambuler dans la canopée à travers des filets, huit trampolines (dont un à 2 étages), 3 glissades, un tunnel et un village coloré de cabanes. L’activité, accessible à tous, ne requiert aucun équipement et dure environ 2 heures.


12. Des nouveaux chalets en A en Outaouais


© Mathieu Dupuis

Situé à Ladysmith dans le Pontiac, Chalets Prunella est un nouveau site d’hébergements originaux en nature, avec des chalets en forme de A à l’aspect minimaliste et épuré. À l’intérieur, on trouve un plancher chauffant, un hamac intérieur et un bain à remous. Prunella compte pour le moment un seul chalet, ouvert l'hiver dernier, mais un second sera disponible en juin prochain.


13. Camper sur les îles du lac Saint-Jean, à Pointe-Taillon...


© Sépaq

Des emplacements de camping rustique ont été aménagés sur trois magnifiques îles du nouveau secteur Camp-de-Touage-Les-îles du parc national de la Pointe-Taillon. On trouve six emplacements sur chacune d'elles, pour un total de 18.


14. ... et au sommet du mont Édouard


© Mont Édouard

La station de ski Mont Édouard s'est dotée de cinq plateformes de camping à son sommet. L’accès se fait uniquement via les sentiers de randonnée pédestre. En plus de la vue panoramique sur la région et les montagnes environnantes, on y trouve un chalet pour prendre ses repas et éventuellement se protéger des éléments, ainsi que deux toilettes sèches et une tour d'observation. De là, plus de 25 km de sentiers de rando sont accessibles pour explorer la montagne et l'arrière-pays.

Les amateurs de vélo de montagne seront aussi servis avec une offre de plus en plus diversifiée et 6 descentes enduro de calibre débutant à expert. À cela s’ajoute 8 km de chemins forestiers pour la famille et une connexion à la zec de l’Anse-Saint-Jean offrant différents itinéraires de 20 km et plus.


À lire aussi - Camping : 3 sommets où poser votre tente au Québec

Commentaires (0)
Participer à la discussion!