Rechercher dans le site espaces.ca
  • Camping au sommet du Mont Ham © Simon Rancourt

Camping : 3 sommets où poser votre tente au Québec

Que ce soit pour éviter les épisodes de chaleur caniculaire, fuir les nuées de maringouins ou être aux premières loges du lever ou du coucher du soleil, prenez de la hauteur et campez sur l'un de ces trois sommets du Québec, accessibles uniquement à pied!

Il va sans dire que les principes du Sans Trace doivent être respectés pour toute expérience au sommet de ces montagnes (ramassez vos déchets, n'allumez pas de feu en dehors des sites appropriés, ne sortez pas des sentiers balisés, respectez la vie sauvage, etc.).


À lire aussi : Randonner sans laisser de trace


1. Mont Sutton - Cantons-de-l'Est

Plutôt méconnus, les 17 sites pour tentes du sommet du mont Sutton (840 mètres d'altitude) offrent pourtant une expérience de camping assez unique au Québec. Ils sont accessibles par une randonnée sur piste de ski ou en sentier escarpé dans le Parc d'environnement naturel de Sutton (ou PENS) en environ 1 h 30 de montée. 

Une fois arrivé au sommet, on plante sa tente en haut des pistes, de part et d'autre des trois télésièges de cette section de la montagne, d'où on a droit à un panorama magique sur les reliefs de Sutton. Les emplacements sont bien répartis sur le site et procurent une certaine intimité pour se sentir seul.

Si vous ne voulez pas monter votre tente, il est également possible de réserver deux abris rustiques fermés sur trois côtés (jusqu'à six personnes), voire le Chalet Altitude 840 lui-même, transformé en dortoir l'été et pouvant accueillir jusqu'à 20 randonneurs sur des lits à étages. Il est fermé cet été, en raison de la COVID-19, mais on y trouve en temps normal une cuisine tout équipée (vaisselle, ustensiles, poêle, réfrigérateur et congélateur), à partager entre tous les campeurs, ainsi que des toilettes et une terrasse. 

  • Durée de la randonnée : 1 h du poste d'accueil du PENS ou 1 h 30 du chalet principal du mont Sutton
  • Difficulté : intermédiaire
  • Tarif : 45 $/site de camping ou 85 $/abri + 10 $ par personne supplémentaire (max. 4 ou 6 personnes, selon le site choisi)
  • Services au sommet : eau potable, ronds de feu et barbecues communautaires, toilettes, cuisine et salle à manger au Chalet Altitude 840 
  • Dates : du 3 juin au 16 octobre 2022
  • Inscription obligatoire.
  • montsutton.com

À lire aussi : 20 sommets parmi les plus hauts à gravir au Québec


2. Mont Ham - Cantons-de-l'Est

 

A post shared by katia tousignant (@katou2077) on

Avec son ouverture à 360 degrés sur toute la région des Sources, le sommet du mont Ham est l'un des rares du Québec à permettre à ses randonneurs de camper à plus de 700 mètres d'altitude.

Après une randonnée assez courte mais bien cardio, on atteint le dos rocheux de la montagne et sa croix sommitale. C'est sur un vaste espace boisé, au creux de son sommet, que les campeurs peuvent planter leur tente sans être trop proches les uns des autres.

On peut joindre une sortie de groupe, organisée à plusieurs reprises les fins de semaine d'été et d'automne, ou bien constituer son propre groupe de 15 personnes (ou plus) et louer la totalité du sommet de la montagne, le temps d'une nuit. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Bonjour Quebec (@tourismequebec) on

  • Durée de la randonnée : 2 h 30
  • Difficulté : intermédiaire à difficile (bûches à transporter dans les bagages pour le feu)
  • Prix : 30 $/personne, gratuit pour les 17 ans et moins
  • Inclus : guide, droit d’accès, bois pour feu de camp
  • Dates : plusieurs fins de semaine de fin mai à mi-octobre 2022
  • Inscription obligatoire
  • montham.ca

À lire aussi : Rando-camping sur les plus belles îles du Québec


3. Mont Édouard - Saguenay-Lac-Saint-Jean


© Mont Edouard

Nouveauté de cette saison estivale 2022, la station de ski a construit cinq plateformes de camping à son sommet. L’accès au sommet se fait uniquement via les sentiers de randonnée pédestre.

En plus de la vue panoramique sur la région et les montagnes environnantes, on y trouve un chalet pour prendre ses repas et éventuellement se protéger des éléments, ainsi que deux toilettes sèches et une tour d'observation. De là, plus de 25 km de sentiers de rando sont accessibles pour explorer la montagne et l'arrière-pays.

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Laurentides - 02/09/2018 22:42
Superbe arcticle et très informatif, merci de l'info! Voici une liste de campings dans les Laurentides que je trouve très utile :
https://vacanceslaurentides.ca/listing-cat/camping-laurentides/

Merci et continuer de nous épater!