Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national de la Gaspésie @ Mathieu Charland - Sépaq

Les plus belles randonnées pédestres du parc national de la Gaspésie

Randonneurs, à vos bottes, partez ! Trésor de montagnes et de sentiers, le parc national de la Gaspésie offre un terrain de jeu infini pour les adeptes de la randonnée pédestre. On vous a sélectionné les meilleurs sentiers, certains faciles, d'autres plus difficiles, qui permettent d'accéder aux plus beaux panoramas sur les Chic-Chocs. 


Secteur des Monts-McGerrigle

Le mont Jacques-Cartier

© Jean-Pierre Huard - Sépaq

Le mont Jacques-Cartier (1 270 m) est le plus haut sommet des Chic-Chocs et le deuxième plus haut du Québec. Situé au beau milieu d'une zone alpine qui ressemble à l'Arctique, il donne lieu à une randonnée assez exigeante mais courte, en plein paysage de toundra. Comble du dépaysement, la montagne est également le milieu de vie du caribou, et aucun autre sommet au Québec ne permet une meilleure observation de l'espèce. Ouvrez donc l'oeil et veillez à respecter son habitat.

  • Niveau : difficile
  • Dénivelé : 465 mètres
  • Distance : 8,3 km aller-retour, de 4 à 5 h
  • Départ : en navette (obligatoire) depuis le poste d'accueil du Mont-Jacques-Cartier

Informations importantes concernant ce sentier

Le mont Jacques-Cartier est un habitat essentiel du domaine vital des caribous de la Gaspésie. C’est l’endroit le plus propice pour l’observation de ce mammifère. (...) Les règles qui encadrent l’accès au mont Jacques-Cartier :

  • La circulation hors sentier est interdite.
  • La circulation sur le sentier du mont Jacques-Cartier n’est autorisée que du 1er juillet au 10 octobre inclusivement.
  • La circulation sur le sentier n’est autorisée qu’entre 10 h à 16 h (il est interdit d’entreprendre sa randonnée avant l’heure prescrite).
  • Aucun départ n’est autorisé après-midi.

À lire aussi : Où observer les orignaux en randonnée au Québec 


Le Lac-aux-Américains

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Laura (@laura.p.r.z) on

Court et facile, le sentier du Lac-aux-Américains mène à un impressionnant cirque glaciaire apparu il y a environ 10 000 ans. Depuis un quai de bois, les randonneurs peuvent contempler le mont Xalibu (à gauche) ainsi que le mont Joseph-Fortin (à droite) sur la spectaculaire chaine de montagnes qui ceinture le lac. Il suffit d'une trentaine de minutes de marche, sans difficulté, pour atteindre ce lac qui fait définitivement partie des plus beaux du Québec.

  • Niveau : facile
  • Dénivelé : 80 mètres
  • Distance : 2,6 km aller-retour, 1 h 30
  • Départ : stationnement du Lac-aux-Américains, route 160

Le mont Xalibu

© Sépaq

Signifiant "caribou" en algonquin, le mont Xalibu est définitivement l'une des plus belles montagnes du parc de la Gaspésie. Le sentier, sous un couvert forestier au début, devient rocailleux lorsqu'on commence à grimper pour ensuite traverser un environnement de toundra, une fois arrivé au sommet. Tout au long de la rando, les points de vue se multiplient sur les autres sommets alentour (monts Albert, Jacques-Cartier et Richardson) ainsi que sur le fameux lac aux Américains.

  • Niveau : difficile
  • Dénivelé : 540 mètres
  • Distance : 10,7 km aller-retour, de 5 à 6 h
  • Départ : stationnement du Lac-aux-Américains, route 160

À lire aussi : 17 activités de plein air à faire en Gaspésie


Le mont Ernest-Laforce

© Sépaq

En plus d'offrir, et de loin, la meilleure vue sur le mont Albert de tout le parc de la Gaspésie, le mont Ernest-Laforce propose une belle randonnée à faire en famille. Le long du sentier, il n'est pas rare d'observer les orignaux dans la forêt tandis qu'on grimpe doucement sur le dos de la montagne. Au sommet, on accède à un belvédère dévoilant un panorama à 360 degrés sur les montagnes du parc. Bref, un bon rapport qualité/effort, accessible à tous.

  • Niveau : intermédiaire
  • Dénivelé : 155 mètres
  • Distance : 4,5 km en boucle, 2 h
  • Départ : stationnement du Mont-Ernest-Laforce, route 163

À lire aussi : 25 expériences à vivre une fois dans sa vie au Québec 


Secteur du Mont-Albert

Le mont Albert

© Sépaq

Le mont Albert (1 154 m) est à inscrire sur la liste des randonnées à faire au moins une fois dans sa vie. Même si ce n'est pas une randonnée à prendre à la légère, le sentier qui mène à son sommet est accessible aux bons randonneurs. Arrivé là-haut, on est hypnotisé par la couleur orangée des alentours, l'un des rares affleurements rocheux de serpentine en Amérique du Nord, chargé de magnésium et de calcium. Là encore, il est possible d'observer, avec un peu de chance, les caribous de Gaspésie.

Deux possibilités :

1-Versant nord 

  • Niveau : expert
  • Dénivelé : 850 mètres
  • Distance : 12,6 km aller-retour, 5 h 30
  • Départ : Centre de découverte et de services

2- Le tour du mont Albert

  • Niveau : expert
  • Dénivelé : 870 mètres
  • Distance : 17,8 km en boucle, de 6 à 8 h
  • Départ : Centre de découverte et de services

À lire aussi : Le dernier des caribous


Secteur du Lac-Cascapédia

Le pic de l’Aube


© Sépaq

Secret le mieux gardé du parc de la Gaspésie, le pic de l'Aube donne lieu à une randonnée moins fréquentée que ses voisines, et qui est pourtant tout aussi spectaculaire. Après une ascension relativement courte, mais escarpée, on arrive à une superbe vue sur le "mur infranchissable" des Chic-Chocs (en langue micmac). À voir... loin de la foule !

  • Niveau : difficile
  • Dénivelé : 370 mètres
  • Distance : 11,8 km aller-retour, 4 h
  • Départ : stationnement du Coupe-feu, route 11

Infossepaq.com/pq/gas


À lire aussi : 5 randonnées incontournables dans le parc Forillon

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

s1982morin - 23/09/2021 15:53
le seul et unique sentier de marche où les chiens sont permis au Parc de la Gaspésie est une boucle autour du centre de service et de découverte.
Juste un petit quart d'heure de marche, c'est assez pour un ''dog walk'' vous me direz?
mais feriez vous 750 km de route pour ça?