Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Polar

Six montres d'entraînement qui sortent du lot

Ces derniers mois, notre expert a couru, skié, pédalé et même dormi avec six nouvelles montres d'entraînement qui sortent du lot. Compte-rendu.

Les montres d'entraînement (et d'exercice) d'aujourd'hui offrent fichtrement plus qu'un chronomètre, une lecture de la fréquence cardiaque et une estimation des calories brûlées. Leur GPS peut assurer la géolocalisation de leur utilisateur en temps réel et permet de déduire vitesse, distance, parcours, altitude, etc. Mieux : lorsqu'elles sont couplées à leur appli sur un téléphone intelligent, ces montres fournissent une quantité incroyable d'informations.
 
En plus d'analyser les performances sportives (et de proposer divers plans d'entraînement), certains modèles assurent en outre un suivi complet de chaque instant, le jour comme la nuit, affichent des conseils (et des encouragements) sur la nutrition, la récupération, le sommeil, les objectifs quotidiens d'activité physique, etc. 

Voici mes impressions sur 6 montres triés sur le volet.


Fitbit - Ionic

Si elle possède toutes les caractéristiques de base d'une montre d'entraînement, la Ionic est plus axée sur la surveillance de la santé et sur les exercices de mise en forme, et on peut clairement la classer dans la catégorie des montres intelligentes : écran tactile, possibilité d'installer une grande variété d'applis, porte-monnaie électronique… Elle est légère, très mince et si confortable qu'on peut la porter jour et nuit sans être incommodé. " L'univers Fitbit " est aussi à considérer : on y trouve de nombreux plans d'entraînement (Fitbit Coach), une communauté qui compte des millions de membres, etc. J'ai aussi été très impressionné par les graphiques d'analyse du sommeil (profond, léger, paradoxal…). La Ionic est livrée avec deux bracelets de taille différente et a beaucoup de style.
fitbit.com

Indiquée pour
Entraînement de base
Mise en forme
Surveillance 24/7 de l'hygiène de vie
Conseils et recommandations

On aime moins
Le réveil automatique de l'écran qui nécessite souvent un deuxième mouvement du poignet.


À lire aussi - Souliers de course à pied : 21 chaussures pour les sentiers


TomTom - Spark 3 Cardio + Music

La TomTom se démarque surtout par sa forme rectangulaire et son unique bouton à quatre directions. Son utilisation est très intuitive et on devient rapidement à l'aise dans les menus. Le mode de navigation avec l'option " retour à la maison " à l'aide d'un fil d'Ariane (breadcrumbs) peut être fort utile en terrain inconnu. En considérant que des écouteurs Bluetooth sont inclus, elle est la moins chère des montres testées.
tomtom.com

Indiquée pour 
Entraînement multisports
Navigation
Écoute de musique

On aime moins
La fiche de recharge dans le bracelet qui donne un boîtier assez gros : non conseillée pour les petits poignets.


Polar - M430

Si elle offre plusieurs profils d'activité, la M430 propose un extra aux coureurs : après chaque sortie, elle affiche un indice de course à pied (Running Index) qui permettrait une planification efficace des entraînements en vue d'une amélioration plus soutenue. Les nageurs apprécieront aussi son moniteur de fréquence cardiaque au poignet, dont on dit qu'il est fiable même sous l'eau. Son application (Polar Flow) est particulièrement conviviale, avec un excellent visuel sans flafla et une grande variété d'options.
polar.com

Indiquée pour
Entraînement avancé multisports (avec extra pour la course à pied)
Surveillance 24/7 de l'hygiène de vie


À lire aussi : 6 produits Décathlon qui vont changer votre vie


Epson - ProSense 307 

Est-ce pour faire " bonne impression " qu'Epson s'est lancée dans les montres d'entraînement? Quoi qu'il en soit, la nouvelle ProSense 307 n'a rien à envier aux modèles équivalents de marques concurrentes établies depuis longtemps. Malgré son volume, elle est très légère et les indications sur les boutons rendent la navigation très facile. Son appli offre aussi une infinité d'informations, dont des prédictions de résultats sur diverses distances (5 km - 10 km - demi-marathon - marathon). L'autonomie de sa pile est l'une des meilleures sur le marché.
epson.ca

Indiquée pour
Entraînement avancé multisports
Utilisation avec peu de possibilités de recharge

On aime moins
Son affichage-écran, le moins raffiné du lot testé.


Suunto - Spartan Trainer Wrist HR Steel

Très confortable et assez menue (pour une Suunto!), la Steel semble blindée. Fidèle au penchant pour l'exploration de ce manufacturier, elle comprend des options de navigation et de configuration de parcours, et pas moins de 77 différents profils d'activité. Son application Movescount génère des vidéos virtuelles en 3D des entraînements effectués à l'extérieur : très impressionnant! En plus d'un boîtier et d'un bracelet très élégants, son affichage est fort raffiné : on peut la porter sans gêne pour une soirée.
suunto.com

Indiquée pour
Entraînement avancé multisports (dont des sports de montagne)
Navigation

On aime moins
La logique de ses boutons, pas des plus conviviales. 


À lire aussi - Nos manufacturiers québécois : rayons course à pied et accessoires de plein air

 


Garmin - Forerunner 645 Music

Avec ce nouveau modèle, Garmin se joint au club restreint des montres d'entraînement pouvant télécharger de la musique et se coupler à des écouteurs sans fil. Avec un nom comme " Forerunner ", on comprend que la 645 Music est axée sur la course à pied! C'est la plus légère des montres testées et avec des boutons bien identifiés, son utilisation est très conviviale. Son application " Connect " est très élaborée; on peut y enregistrer une foule de données comme des parcours, des statistiques de performance et même évaluer l'usure de ses chaussures ou de son vélo!
garmin.com

Indiquée pour
L'entraînement avancé en course à pied
L'écoute de musique

On aime moins
Le peu de profils d'activités : cette montre est vraiment conçue pour la course à pied.


Commentaires (0)
Participer à la discussion!