Rechercher dans le site espaces.ca
  • Le parc des Montagnes Noires de Ripon © Myriam Baril-Tessier

Raquette : 6 endroits où randonner en Outaouais

Certaines régions du Québec, comme les Laurentides ou la région de Québec, accaparent l’attention des pleinairistes. L’Outaouais gagne pourtant aussi à être connu, et pas seulement l’incontournable parc de la Gatineau. La région recèle d’autres réseaux de sentiers intéressants où chausser ses raquettes. On vous en présente six.


Rappel COVID-19

  • Les déplacements interrégionaux sont toujours déconseillés.
  • Un couvre-feu est en vigueur de 20 h à 5 h au Québec.
  • Depuis le 8 février, les activités de plein air en petit groupe sont permises, mais limitées à quatre personnes en zones rouges et à huit en zones orange.

1. Parc des Montagnes Noires de Ripon


© Myriam Baril-Tessier

Situé tout près de la municipalité de Ripon, le territoire forestier d’environ 320 hectares du parc des Montagnes Noires offre de magnifiques points de vue sur la vallée de la Petite Nation et sur le mont Tremblant.

Il dispose de trois refuges et sept sentiers. On vous recommande particulièrement celui qui mène au sommet du mont Grand-Pic. Un belvédère vous y attendra pour profiter du paysage et contempler la nature, sans compter la tour d’observation qui rend le tout encore plus spectaculaire avec une vue à 360 degrés.


2. Le sentier récréatif des lacs des Cèdres

Ce réseau de plusieurs charmants chemins municipaux, balisés et sans dénivelés, permet de déambuler dans la forêt mixte, entre plusieurs lacs : le Grand et le Petit lac des Cèdres ainsi que le lac Boutin.

De quoi varier les plaisirs et faire plusieurs boucles selon ses envies, sans trop se fatiguer, mais en prenant un bon bol d'air dans un environnement naturel protégé.


2. Le Sentier iroquois

Aménagé avec un minimum d’interventions sur la nature, le Sentier iroquois fait partie du Sentier national. L'itinéraire fait la part belle aux éléments naturels, avec le ruisseau Iroquois, des cascades et des petites chutes dans sa première partie.

Après avoir traversé le ruisseau grâce à un petit pont de bois construit à partir d'épinettes coupées sur place, le sentier se divise en deux, l'un menant vers la baie Iroquois où d'autres cascades vous attendent, l'autre continuant le long du ruisseau, dans la forêt vers le chemin des lacs puis le lac de la Ferme.


3. La réserve écologique de la Forêt-la-Blanche

Située près de Mayo, cette réserve écologique de 2 052 hectares est l’une des dernières forêts anciennes du Québec. Elle permet de protéger une grande variété d’espèces forestières, dont certains arbres vieux de 300 à 450 ans, le tout dans un environnement truffé de lacs et de plans d’eau.

On retrouve sur chacun des sept courts sentiers (entre 0,5 et 6 km) de la réserve une série de panneaux d’interprétation renseignant le randonneur sur la biodiversité des lieux, ainsi que sur la faune et la flore présente.

Parfait pour faire travailler autant la tête que les jambes, des plus grands et des plus petits!

  • Longueur : 14,8 km
  • Accès : 7 $ pour les adultes, 4 $ pour les enfants (5 à 17 ans)
  • Niveau : facile
  • Info : foretlablanche.org

4. Le site récréotouristique du lac Croche

Si vous cherchez un endroit conjuguant montagnes, escarpements, blocs erratiques, vallées, lacs et barrages de castor, ne cherchez pas plus loin, le site récréotouristique du lac Croche saura répondre à vos attentes!

Situé à mi-chemin entre les municipalités de Montpellier et de Lac-Simon, il compte au total six sentiers, de calibre débutant et intermédiaire, pour un total de 30 km. On peut aussi le parcourir en ski de fond.


5. La station Mont Cascades

Ce centre de ski permet également de pratiquer la raquette grâce à un réseau de sentiers de 25 km exclusivement réservé à cette activité.

Il y en a pour tous les niveaux, avec différents degrés de difficulté et d’intensité, mais la plupart vous permettront de rejoindre un belvédère au sommet et de profiter ainsi de la belle vue sur la rivière Gatineau et les environs.


À lire aussi : 7 randonnées incontournables en Outaouais

Commentaires (0)
Participer à la discussion!