Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Jean Sébastien Chartier

La luge, de jour comme de nuit, au Massif de Charlevoix

Activité traditionnelle et ancestrale de l’hiver, la luge alpine est toutefois peu pratiquée au Québec. Elle gagne pourtant à être connue, surtout si on la pratique au Massif de Charlevoix.

Depuis quelques années, la station charlevoisienne est l’un des (trop) rares endroits où il est possible d’en faire, grâce à sa piste damnée de 7,5 km – la plus longue dans la province.

Au départ du sommet Mont à Liguori, au nord de la station, le parcours, sécurisé et uniquement dédié à cette activité, permet d’évoluer dans un secteur moins connu du Massif. Et comme sur ses fameuses pistes, la vue imprenable sur le Saint-Laurent et les montagnes environnantes est au rendez-vous!

© Antoine Stab

Sensation garantie

L’activité est guidée et s’adresse à tout le monde et plaira autant aux enfants – à partir de 10 ans – qu’aux plus grands. C'est une belle option pour ceux qui ne sont pas trop adeptes de ski alpin ou qui veulent simplement varier les plaisirs actifs l’hiver.

Si l’on atteint rapidement des vitesses conséquentes, la luge est facile à manœuvrer. Particularité de ce moyen de locomotion, il faut se pencher à droite pour tourner à gauche, et inversement. On prend toutefois rapidement le coup de main pour enchainer les virages parfois serrés.


© Antoine Stab

Une expérience chargée en adrénaline qui vous fera crier de plaisir – ce n’est pas pour rien qu’on l’a inclus dans notre liste des 25 expériences à vivre au moins une fois dans sa vie au Québec.

À mi-chemin, la pente remonte légèrement. On parcourt alors une centaine de mètres pour rejoindre un petit refuge. À l’intérieur, un breuvage chaud (chocolat chaud ou bouillon de poulet) y est offert pour une pause réconfortante avant de finir la descente.

Aussi la nuit


© Antoine Stab

Pour ceux qui voudraient profiter encore plus, il est possible de cumuler l’activité avec une randonnée de 3 km pour se rendre à pied ou en raquette, au lieu d’emprunter la chenillette (catski), jusqu’au départ de la piste.

Mieux encore, l’activité est aussi proposée après le coucher de soleil. La descente se fait alors à l’aide d’une lampe frontale de 500 lumens fournie à chaque participant.


© Jean Sebastien Chartier

On a alors l’impression d’être seul au monde au beau milieu du bois et de la montagne. Les sensations de glisse sont décuplées et le plaisir avec.

De jour comme de nuit, une fois que vous aurez gouté aux joies de la luge au Massif, vous aurez l’envie de refaire une descente, on vous le garantit!

  • Prix : 59 $
  • Quand? Des descentes tous les jours jusqu’au 3 avril 2022; 3 à 12 départs par jour selon le moment de la saison.
  • Infos : lemassif.com

À lire aussi : Où tester la luge alpine au Québec ?

Commentaires (0)
Participer à la discussion!