Rechercher dans le site espaces.ca
  • Ski de fond à Verdun © Joel Lemay / Agence QMI

10 destinations de ski de fond à Montréal et dans sa région

Bonne nouvelle, skieurs montréalais : après un « projet-pilote » qui n’a pas fait de casse, la STM (Société de Transport de Montréal) a décidé de liquider définitivement son règlement qui interdisait de prendre le métro ou l’autobus avec des skis aux heures de pointe. On célèbre ça en vous proposant dix destinations de ski à portée de métro et d’autobus.

Les règles…

 Mathieu Simard exhibant son constat d'infraction © Toma Iczkovits / Agence QMI

On a fait du chemin depuis qu’un fondeur montréalais, Mathieu Simard, a défrayé la manchette en 2016 après avoir écopé d’une amende de 102 $ parce qu’il était descendu dans le métro « armé » de son équipement de ski.

En effet, on peut maintenant transporter des skis dans le métro et les autobus de Montréal, Laval et Longueuil à n’importe quel moment de la journée.

Par contre, pas question de se balader avec ses skis dans une main et ses bâtons dans une autre! Réglementation oblige, votre matériel doit être attaché ensemble de façon à ne pas représenter un risque de blessure et à ne pas nuire à la circulation des autres passagers. La meilleure solution : mettre skis et bâtons dans un sac de transport!


Le mont Royal de jour comme de nuit

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Les amis de la montagne (@lemontroyal) on

Le meilleur ski de fond en ville, c’est sur la montagne qu’on le trouve. Alors qu’ailleurs sur l’île on skie sur le plat, la dizaine de kilomètres de sentiers du parc du Mont-Royal ont pour eux les attraits du relief : montées, descentes, points de vue… Facile d’accès en transport en commun, voire à pied pour certains!

Bon plan : faire du ski de soirée à la lueur de la « pollution lumineuse » du centre-ville!


À lire aussi : Ski de fond gratuit au Québec


Cap sur la Cap-Saint-Jacques

Même le parc-nature du Cap-Saint-Jacques, situé dans le «Far West Island », est accessible en autobus (ligne 68), avec beaucoup de patience toutefois. On y trouve 14 km de sentiers de ski classique riches en attraits comme une cabane à sucre où l'on peut faire halte, les samedi et dimanche.

Bon plan : s’arrêter aussi à l’impressionnant Château Gohier pour profiter de sa vaste salle circulaire en pierre où trône un foyer.


À lire aussi : Des cours pour s'améliorer en ski de fond à Montréal


Vues sur le fleuve

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mimie (@memillepatte) on

L’hiver, la piste cyclable La Riveraine devient une piste de ski de fond classique longue de 21 km qui traverse Verdun, Lasalle et Lachine en bordure du fleuve Saint-Laurent. L’extrémité est de la piste est facilement accessible à pied à partir des stations de métro Lasalle et De L’Église.

Conseil : choisir une douce journée pour visiter les lieux car la piste est très exposée au vent.


À lire aussi : Terrains de jeu parfaits pour les enfants en ski de fond


S’évader sur la Rive-Sud

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Marie-Laurence (@marie.lau.rence) on

À un court trajet d’autobus du métro Longueuil (ligne 71 ou 78 de la RTL), le parc Michel-Chartrand est sillonné par une douzaine de kilomètres de sentiers de ski très bien entretenus. Pas de relief, mais beaucoup de chevreuils vraiment peu farouches!

Bon plan : ouvert jusqu’à 23 h, le parc compte parmi les meilleurs endroits pour skier le soir dans la grande région de Montréal puisque certaines de ses pistes sont éclairées.


À lire aussi : 10 belles boucles en ski de fond au Québec


Pour le patin… ou le Jardin!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Pengo Pengo (@doctorpengo) on

Interconnectées, les pistes de ski du parc Maisonneuve et du Jardin Botanique se complètent plutôt bien. Côté Jardin, on fait du ski contemplatif dans un décor bucolique; côté parc c’est plus sportif, notamment parce qu’une boucle de 3 km est damée pour le pas de patin. À distance de marche des stations de métro Pie-IX et Viau.

Conseil : l'endroit est également à éviter les jours de grand vent…


À deux pas du métro Angrignon

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by André Querry (@andrequerry) on

Pour la proximité du métro, difficile de battre le parc Angrignon et la station qui lui doit son nom. Quand on sort de terre, il suffit de marcher quelques mètres pour se retrouver en piste. Au menu : deux sentiers tracés pour le ski de fond classique totalisant 8 km et une boucle de 3 km pour le patin.

Bon plan : y aller illico après une chute de neige pour devancer les « marcheurs égarés » qui ont tendance à détruire les pistes dans ce parc.


Promenons-nous dans le Bois... de Liesse

Accessible en autobus, notamment à partir du métro Côte-Vertu, le parc-nature Bois-de-Liesse porte bien son nom : on y skie dans un ilot boisé sur une dizaine de kilomètres de sentiers tracés et abrités du vent.

Bon plan : apporter son lunch pour casser la croûte au pavillon Des Champs ou à la rustique maison Pittsfield.


Faire une pointe à Laval

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by a n n e m p (@anne__mp) on

Bonne nouvelle : à Laval, le club de ski de fond Les Coureurs de Boisés a réglé le problème de droits de passage qui avaient rogné son domaine skiable. Résultat : son réseau de sentiers s’étire maintenant sur 40 km! De la station de métro Cartier, un autobus (ligne 48 de la STL) mène à dix minutes de marche du club.

Bon plan : une belle destination pour les "patineurs" qui ont un « Grand Tour » de 17 km à se mettre sous les skis!


Petit mais proche

Avec ses sept petits kilomètres de piste de ski classique, le parc-nature-de-l’Île-de-la-Visitation n’est pas le paradis des longues sorties de glisse; par contre, le long de la rivière des Prairies, les vestiges de l'intéressante histoire du site ajoutent du piquant à une randonnée.

Bon plan : comme le parc se trouve à seulement 15 minutes en autobus (ligne 69) du métro Henri-Bourrassa, voilà une belle destination pour faire sa première sortie de ski assistée par bus et métro!


Pourquoi pas du ski alpin?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by La Pente à Neige - Montréal (@penteaneige) on

Au parc Ignace-Bourget, la micro station de ski alpin La Pente à Neige a frappé un grand coup cet hiver en s’équipant d’un bon vieux tire-fesses qui dessert une nouvelle piste longue de 130 mètres. Aussi au menu : glissade, village hivernal et un petit parc à neige. À 15 minutes à pied du métro Monk.

Bon plan : ceux qui voyagent en transport collectif ont sans doute intérêt à profiter de la location d’équipement sur place.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!