Rechercher dans le site espaces.ca

7 itinéraires de vélo pour bien lancer la saison

Qui de mieux que les membres des clubs cyclistes pour bien connaître les routes cyclables du Québec? Nous avons fait appel à certains d’entre eux pour qu’ils nous suggèrent plusieurs parcours intéressants afin de bien entamer sa saison de vélo. 


AVERTISSEMENT : cet article n’a pas pour but d’inciter les cyclistes à voyager entre les régions du Québec, mais de donner des suggestions dans un proche rayon de son lieu de résidence ou proposer des circuits à compléter une fois que le confinement sera levé. Soyez plus que jamais prudents et respectez les règles de distanciation physique, en roulant.


Grande région de Montréal

Itinéraires proposés par Luc Couillard, Vélo Club Bicycles Quilicot

1. Châteauguay : refuge faunique Marguerite-D’Youville, île Saint-Bernard

  • Distance : 85,7 km

« Le départ de ce parcours se fait au refuge faunique Marguerite-D’Youville, où l’on peut observer de nombreux oiseaux. C’est un parcours plat qui longe le lac Saint-Louis sur 15 km avant de s’enfoncer dans les terres en direction de Sainte-Martine. Vous suivrez ensuite la rivière Chateauguay jusqu’au kilomètre 32, d’où vous pourrez compléter une boucle de 24 km ou rebrousser chemin. Si vous optez pour la boucle, vous rejoindrez à nouveau le chemin de la rivière Chateauguay. Au kilomètre 51, vous passerez tout près du Lieu historique national de la Bataille-de-la-Chateauguay. Les costauds voudront peut-être se rendre jusqu’au charmant village d’Ormstown pour admirer l’architecture victorienne, les nombreuses maisons de briques rouges et le beau petit centre-ville.

2. Saint-Thomas-de-Joliette : vignoble Saint-Thomas / Île Saint-Ignace

  • Distance : 63 km

« Ce beau petit parcours est idéal pour lancer votre saison. Le départ peut se faire au vignoble Saint-Thomas et vous aurez l’option de faire une belle boucle de 12 kilomètres sur l’île Saint-Ignace au kilomètre 25 (traversier menant de Saint-Ignace-de-Loyola à Sorel). Cette île est un secret bien gardé et vous y aurez droit à des vues sur le fleuve à couper le souffle. »

3. Saint-Eustache : Maison Lavande

  • Distance : 65 km

« Voilà un parcours agréable de 65 km avec 175 m de dénivelé à proximité de Montréal. Renseignez-vous auprès de la Maison Lavande pour vous assurer que le stationnement ne pose pas de problème et élancez-vous dans ce beau secteur agricole. Au retour, ne manquez pas de visiter la Maison Lavande (quand elle sera ouverte). Vous y trouverez une gamme impressionnante de produits dérivés de cette plante odorante typique de Provence. »


À lire aussi: Comment ne pas souffir lors des premières sorties à vélo?


Autour de Québec

Itinéraires proposés par le club Sport-en-Tête

4. L’ile d’Orléans

  • 3 distances possibles : 50, 66 et 80 km

« Nous suggérons de partir de la Caisse Desjardins, à l'entrée de l'île, pour les 3 parcours, car les trajets sur ridewithgps partent d'un site privé. Ce sont de très beaux parcours avec plusieurs points de vue sur le Saint-Laurent. Évitez toutefois de rouler durant les périodes achalandées, notamment les fins de semaine des vacances. Il y a un parc avec un observatoire sur les parcours moyen et long. On y retrouve plusieurs producteurs locaux et des vignobles. La bucolique route du Mitan, qui coupe l'île en deux, vaut le détour : c’est une très belle route étroite et asphaltée à travers les champs et les boisés. »

5. Saint-Augustin et Donnacona

  • 3 distances possibles : 50, 65 et 90 km

« La Maison Dery est le premier attrait au début du Chemin du Roy, dans la municipalité de Pont-Rouge. L’itinéraire offre par la suite plusieurs points de vue spectaculaires sur le fleuve, notamment au quai de Portneuf. À Neuville, le long de la 138, on retrouve de nombreux producteurs maraichers, juste avant d'entrer dans le village. Les trois parcours sont accessibles à tous et la route 138 bénéficie d'un pavage neuf depuis 2019. »


Autour de Sherbrooke

Itinéraires proposés par le Club cycliste de Sherbrooke

6. Autour du lac Massawippi

  • Distance : 72 km

« Un parcours d’une longueur idéale pour une sortie de début de saison, même s’il est quand même vallonné. Habituellement, on est capable de l’emprunter autour de la troisième semaine de mai. Le départ se fait à la base de plein air Armand-Nadeau, à Sherbrooke. Au cours du parcours, on a tour à tour droit à de beaux points de vue sur des lacs : le lac Massawippi, mais aussi le lac Magog, à Sainte-Catherine-de-Hatley, charmant petit village qui est le point culminant de cet itinéraire. On jouit également d’une très belle vue sur le mont Orford. »

7. Entre Lennoxville et Saint-Isidore de Clifton

  • Distance : 90 km

« Un parcours plus long, plus exigeant avec 860 mètres de dénivelé, qui peut se faire un peu plus tard au printemps. Cette boucle traverse plusieurs villages tranquilles de la région : Johnville, Sawyerville, Saint-Isidore de Clifton et Saint-Malo, l’un des villages les plus élevés en altitude du Québec (580 mètres). Dans ce coin-là, les routes sont belles et relativement peu achalandées, avec des grandes montées et des grandes descentes. On peut aussi admirer la chaîne des Appalaches du côté américain. »


À lire aussi: 20 mythes sur l'exercice physique 


 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!