Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Michelle Spencer - Unsplash

10 sentiers de randonnée gratuits au Québec

Vous souhaitez découvrir de nouveaux sentiers de randonnée au Québec? Et si, en plus, ils étaient gratuits? En voici dix, aussi méconnus qu'accessibles sans frais d'accès.

La plupart de ces sentiers sont entretenus par des bénévoles. Il est toujours apprécié de faire un don en guise de soutien.

Mont Bélanger - Cantons-de-l’Est

 

A post shared by François Létourneau (@elcap45) on

Au mont Bélanger, à 50 kilomètres à l'est de Lac-Mégantic, un réseau de 18 km de sentiers vous attend. Plusieurs petits trésors naturels s’y cachent dont les chutes de la rivière Noire ainsi qu’un impressionnant écosystème forestier datant de plus de 200 ans, près du lac Émilie. Au sommet, à plus de 960 m d’altitude, une tour d’observation permet d’admirer les environs, des deux côtés de la frontière.


À lire aussi : 5 défis de randonnée à relever au Québec


Sentier Eucher - Saguenay–Lac-Saint-Jean

 

A post shared by Steph (@stephadt) on

Le sentier Eucher est un véritable petit joyau de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Longeant le fjord, la piste donne accès à la Croix du centenaire et débouche sur de magnifiques panoramas, dont celui qui donne sur la baie des Ha ! Ha ! Il est également possible de prolonger son parcours par le sentier des Berges, différent mais tout aussi intéressant.


À lire aussi : Petits sommets pour nouveaux randonneurs


Mont Hereford  - Cantons-de-l’Est

 

A post shared by Carolane (@ceeandbe) on

La piste Neil-Tillotson, longue de 6 km, parcourt le mont Hereford jusqu’à son sommet, qui culmine à 875 m d’altitude. De là-haut, entouré de sapins, on peut admirer l’impressionnant panorama à 360 degrés donnant en grande partie sur les États-Unis. Un petit détour de 500 m permet de se rendre également à la chute à Donat. Votre ami canin, s’il est attaché en laisse, peut même vous accompagner lors de votre escapade.


À lire aussi : 10 sites où camper gratuitement au Québec


Mestashibo - Région de Québec

 

A post shared by Julia Hastie (@julia.hastie) on

D’une longueur de 12,5 km (aller seulement), Mestashibo est un beau parcours à découvrir dans la région de Québec. En pleine forêt, celui-ci suit et traverse la rivière Sainte-Anne à deux reprises, à l’aide de passerelles suspendues. Aussi, deux belvédères permettent d’observer le canyon, pendant le parcours. Finalement, l’impressionnante chute Jean-Larose termine bien cette randonnée, qui demande tout de même un bon effort.


À lire aussi : 33 sites gratuits au Québec


Mont Saint-Pierre - Gaspésie

 

A post shared by Camille Coulombe (@camillee.e) on

Le mont Saint-Pierre saura vous offrir un panorama à la hauteur des beautés côtières de la Gaspésie. Avec un dénivelé de 430 m sur 1,6 km, le sentier du Delta vous mènera à son pic, en traversant d’abord la forêt et ensuite son cap rocheux. De là-haut se dévoile un impressionnant décor naturel, entre terre et mer. Pour les adeptes de longues randonnées, le Sentier International des Appalaches, parcours de plus de 650 km, passe à cet endroit.


À lire aussi : 40 jours sur le Sentier International des Appalaches


Réseau Missisquoi-Nord
 - Cantons-de-l’Est

 

A post shared by Myriam G. 🌾 (@myrgervais) on

Afin de mettre en valeur la vallée de la Missisquoi Nord, plusieurs municipalités de la région ont uni leurs efforts pour offrir un réseau de sentiers pour les amateurs de plein air. Chaque secteur présente une belle diversité d'environnements et permet de traverser passerelles, ponts et ruisseaux. De plus, le territoire est enchanteur avec ses sommets, sa vallée et ses lacs. De tout pour tous les goûts !


À lire aussi : Glisser en douceur sur la rivière Missisquoi


Mont Wright - Région de Québec

 

A post shared by Alí López (@lost2hiking) on

Le territoire du mont Wright est couvert d'une forêt ancienne où évoluent de nombreuses espèces d’animaux et où s'étend une flore exceptionnelle. Ses sentiers totalisant 6,5 km sont accessibles gratuitement, en plus d’être parsemés de jolis points de vue. À l’atteinte du belvédère du sommet, à 483 m d’altitude, la vue sur les environs et sur la station touristique de Stoneham est spectaculaire. 


Montagne Grande-Coulée - Parc des Appalaches, Chaudière-Appalaches

 

A post shared by Émilie Duchesne (@emilieduchesne1) on

Au parc des Appalaches, non seulement l’accès est complètement gratuit, mais vos compagnons à quatre pattes sont également les bienvenus. Plusieurs chemins permettent d’atteindre le point culminant de la Grande-Coulée, à 853 m d’altitude. De là, il est possible d’admirer toute la splendeur des environs, avec les montagnes de Charlevoix et de la Côte-de-Beaupré en arrière-plan. 


À lire aussi : Carte, où faire de la randonnée avec son chien


Montagne Noire - Lanaudière

 

A post shared by Valérie Piché (@vale_piche) on

Du haut de ses 892 m, la montagne Noire est la plus haute de Saint-Donat. Son sentier traverse différents types de végétation pour ensuite offrir de splendides points de vue sur la région. On peut notamment y apercevoir les monts Kaaikop et Garceau, ainsi que le sublime lac Archambault. Quelques minutes avant de rejoindre le sommet, on croise également le site historique du Liberator, où l’on observe les vestiges d’un avion militaire qui s’est écrasé en 1943.


Sentiers de Baie-Sainte-Catherine - Charlevoix

 

A post shared by Vincent (@svince_69) on

La municipalité de Baie-Sainte-Catherine compte quatre sentiers de randonnée de différents niveaux, qui permettent d’explorer les lieux en pleine nature. En plus des nombreux points de vue sur le fleuve Saint-Laurent et sur le lac Roger, on peut croiser une chute et des cascades et traverser une pinède naturelle.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!