Rechercher dans le site espaces.ca
  • La Montagne Noire © Municipalité St-Donat, Guillaume Milette

7 randonnées gratuites à découvrir autour de Saint-Donat

Grâce à son riche milieu montagneux, Saint-Donat est l’un des bastions du plein air au Québec. Ce secteur de Lanaudière compte un vaste réseau de 200 km de sentiers pour la randonnée. En voici sept parmi les plus beaux et les plus intéressants. Leur accès est gratuit! 

1. La Montagne Noire

Perchée à 887 mètres d’altitude, la Montagne Noire est la plus haute montagne de Saint-Donat. Faisant partie de l’Inter-Centre et du sentier national, le sentier de la montagne Noire (6,4 km) grimpe au faîte et permet de voir les débris du Liberator Harry, un avion militaire qui s’y est écrasé en 1943. Au sommet, la vue depuis le mirador mérite également l’effort!


À lire aussi : 7 randonnées incontournables dans Lanaudière


2. Le Rapide des neiges et le mont Lafrenière

Une autre montagne à gravir autour de Saint-Donat. Le sommet du mont Lafrenière, jugé à une altitude de 588 mètres, n’offre toutefois pas de vue dégagée en raison des arbres. Il est quand même possible d’apercevoir le lac Ouareau et les montagnes environnantes. L’intérêt de ce sentier, qui existe depuis près de 35 ans, réside principalement dans son itinéraire, qui longe la rivière Ouareau à travers un boisé mixte. Les randonneurs pourront ainsi constater la puissance du courant de ce cours d’eau.

  • Distance : 4 km pour le Rapide des neiges, 2,1 km pour le mont Lafrenière
  • Niveau : Facile
  • Infos : saint-donat.ca
  • Carte

Pour en savoir plus sur le sentier les rapides des Neiges et le mont Lafrenière ou découvrir d’autres randonnées épatantes au Québec, suivez la deuxième saison d'Alexis le randonneur tout l'été sur les ondes de TVA Sports.


3. Le Cap de la Fée


© Tourisme Lanaudiere / Simon Laroche

Un sentier pour grimper à 625 mètres d’altitude et ainsi admirer une belle vue sur les environs : les lacs Archambault et Ouareau, les monts Saint-Michel, des Cenelles et des Garceau, ainsi que le versant nord du mont Tremblant. Pour y arriver, il faudra sillonner une forêt résineuse avec des sapins et des épinettes, mais aussi longer le ruisseau de la Fée et ses cascades. Plus loin, on croisera une petite chute. Vous pourrez faire une pause au refuge du Grand-Duc situé à 2 kilomètres.


4. Le mont Ouareau

Partie intégrante du Sentier national en Matawinie, ce sentier vallonné de 13,1 kilomètres fait la jonction entre le lac Ouareau et le lac Archambault, en passant par le lac Lemieux et le refuge Paul-Perreault. Après une courte – mais escarpée – montée, on atteint le sommet du mont Ouareau, à une altitude de 685 mètres et on profite du vaste panorama, notamment de la vue imprenable sur les lacs Ouareau, Longs et des Îles.


À lire aussi - Guide d'achat randonnée: 25 souliers, bottes et sandales pour trouver chaussure à son pied


5. Le mont Sourire

Autre sentier, autre montagne (617 mètres d’altitude), autre vue superbe sur la région. Du belvèdère du sommet, on peut admirer un beau panorama sur Saint-Donat, les monts La Réserve et Ouareau ainsi que le lac Ouareau et les marais des environs. Pour l’apprécier, seulement 2 km de marche sont nécessaires. Ce sentier saura plaire aux petites familles. Pour ceux qui veulent marcher plus longtemps, il est possible de poursuivre la randonnée pour se rendre au mont d’Or, au mont Garceau ou au petit Carcan.


6. Le mont Sombre

Si le nom de cette montagne (514 mètres d’altitude) est assez obscur, c’est parce que, contrairement à ses voisines, elle n’offre pas une vue à 360 degrés au sommet. Le panorama est toutefois intéressant avec une vue dégagée sur le lac Sombre, certains bassins du lac Croche et une partie du lac Sylvère. Le sentier est une boucle de 5,9 km de niveau facile, avec une montée graduelle, surtout dans les premiers kilomètres. Rendu en haut, un emplacement avec table à pique-nique est disponible à l’un des points de vue.


7. Le sentier des Étangs

Situé au cœur de Saint-Donat, ce sentier est une boucle à travers un boisé mixte et trois étangs naturels servant de bassins d’épuration, qui abrite une faune et une flore très diverse. On y dénombre pas moins de 184 espèces d'oiseaux. De quoi faire le bonheur des ornithologues amateurs randophiles. Des panneaux d’interprétations sont disséminés tout au long du parcours.


À lire aussi - Randonnée : 10 sentiers gratuits à découvrir au Québec

Commentaires (0)
Participer à la discussion!