Rechercher dans le site espaces.ca

Coronavirus: comment rester occupé pendant l’isolement?

Si l’isolement social demeure le meilleur moyen de freiner la pandémie de la COVID-19, cette relâche forcée a certainement de quoi faire grimper dans les rideaux les plus actifs. Histoire de rendre cette période plus agréable et productive, voici quelques suggestions pour vous occuper pendant la crise. 


À lire aussi: Coronavirus : ouvert ou fermé en cette relâche forcée?


1. Réparations, modifications et améliorations

Question d’être fin prêt pour le retour à l’action dès la fin de la crise, passez en revue votre équipement sportif et de plein air. Réparation, entretien, améliorations, nettoyage, couture et réimperméabilisation des vêtements, ajustement mécanique des vélos ou démontage et ajustement du réchaud: chouchoutez votre précieux matériel!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by MEC (@mec) on

Internet est une source inépuisable de conseils pour bien faire les choses, à commencer par les sites des grands manufacturiers et chaînes de détaillants (MEC, REI, etc.).

2. Découverte et perfectionnement

Vous avez envie de bouger, mais les possibilités sont limitées? Pourquoi ne pas apprendre une nouvelle activité? Essayez la marche sur sangle (slackline), de quoi vous offrir un défi durable pendant la quarantaine, et les enfants adoreront.

Trop souvent négligée, la pratique des techniques de survie, comme allumer des feux sans allumette (dans la cour arrière) saura vous occuper pendant un moment.

Toujours dans le jardin, c’est aussi l’occasion rêvée de vous initier au camping d’hiver, en cette période toujours enneigée, mais moins froide. Idem pour ce rafraîchissement en ligne des notions de cartes et boussole.

Pour les périodes plus tranquilles, l’apprentissage des noeuds — de nombreuses applis comme Knots 3D vous viendront en aide — est également un excellent passe-temps.


À lire aussi: Astuce pour le feu de camp: le plumeau d'allumage


3. L’aventure devant les yeux

Sur le Web, des heures et des heures de films, de documentaires et de vidéos d’aventure vous attendent. Partez en exploration!

Conséquence de la pandémie, il y a notamment le coureur et montagnard Kilian Jornet qui rend disponible pour une semaine trois épisodes de son intéressant projet Summits of My Life.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Kilian Jornet (@kilianjornet) on

Parallèlement, le volet francophone de la tournée mondiale du festival de films de course Trails in Motion propose une recension sur YouTube de certains des meilleurs films présentés.

Autre suggestion: l’excellente série Web The Fifty, du sympathique skieur Cody Townsend, qui aspire à dévaler les 50 plus grandes classiques d’Amérique du Nord.

De son côté, le géant Netflix compte bon nombre de films et documentaires d’aventure tandis que les chaînes Salomon TV et Red Bull, sur YouTube, demeurent deux valeurs sûres pour qui souhaite de la qualité et de la variété.

En français, la chaîne EpicTV Relais Vertical présente du contenu exclusif pour les adeptes d’escalade et de sports de montagne.

Plus près de nous, pour les amateurs de kayak d’eau vive, la bande de Quebec Connection vous attend sur les réseaux sociaux avec du contenu divertissant et spectaculaire.  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by QuebecConnection (@quebecconnection) on

4. La techno au service de l’art

Vos dernières photos de voyage traînent encore sur la carte mémoire de votre appareil? Profitez-en pour les mettre en valeur et vous rappeler ces beaux moments en attendant d’être autorisé à repartir. Création d’un album à offrir, d’un blogue, d’un compte Instagram ou encore d’un groupe ou d’une page Facebook : développez votre art et mettez-le en valeur.

Le fonctionnement de votre appareil photo reste encore un grand mystère? C’est le temps d’en percer les secrets avec l’une des nombreuses formations Web. Gratuite et sympa, la série Apprendre la photo sur YouTube fait le tour de la question de façon dynamique et organisée. Sinon, visez le sommet et offrez-vous une classe de maître — virtuelle — sur la photo d’aventure avec le réputé Jimmy Chin (Free Solo), en cliquant ici et ici.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Magazine Espaces (@espacespleinair) on


À lire aussi: 5 erreurs à éviter en photo avec une GoPro


5. Cuisine d’aventure

Profitez de ce temps pour cuisiner vos prochains repas d’aventure. Testez le déshydraté! Essayez les recettes et les méthodes pour créer de délicieuses collations fruitées et autres succulents beef jerkys, que ce soit avec un déshydrateur du commerce ou encore au four. Une belle activité à faire en compagnie des enfants, surtout quand on sait que le Web est une mine d’or pour les techniques et les recettes.

Comme on mange d’abord avec les yeux, Pinterest forme ici un arrêt de choix pour faire des trouvailles, simplement en cherchant «déshydratation des aliments».

Pour ceux qui préfèrent un bouquin comme référence, Déshydrateur alimentaire: le guide complet de la nourriture déshydratée offre un très bon tour d’horizon. Et ça tombe bien, il est disponible en version électronique téléchargeable sur Amazon.ca.


À lire aussi : Coronavirus et plein air: petit guide des bonnes pratiques 


 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!