Rechercher dans le site espaces.ca
Carte Oka Mont St-Hilaire © Communauté métropolitaine de Montréal

Rouler 143 km d'Oka au Mont-Saint-Hilaire

Relier la Rive-Nord de Montréal à la Rive-Sud en passant par trois parcs nationaux du Québec: telle est la vocation récréotouristique du sentier cyclable et pédestre Oka - Mont-Saint-Hilaire, inauguré début septembre. En tout, 143 km d'asphalte où pédaler pour éviter les nids-de-poule du Grand Montréal.

Loin d'être une longue ligne droite et plate, le sentier, qui a bénéficié d'un investissement de 60 M$ de la part du gouvernement du Québec, de la Communauté métropolitaine de Montréal et de 17 municipalités du Grand Montréal, traverse des forêts, des vergers et des parcs urbains, en plus de longer une bonne partie de la rivière des Mille-Îles et du fleuve. Il passe également à proximité de plusieurs transports en commun afin de faciliter son accès au plus grand nombre.

Le Sentier cyclable et pédestre n’a pas pour objectif de relier le plus directement possible la Rive-Nord de la Rive-Sud, mais plutôt de connecter les grands espaces verts de la région comme le parc national d’Oka, le parc national des Îles-de-Boucherville, le parc national du Mont-Saint-Bruno et la Réserve naturelle Gault (Mont Saint-Hilaire), quitte à faire des détours de plusieurs kilomètres.

Inauguré à l'occasion des festivités du 375e anniversaire de la ville, ce long corridor d'asphalte (en grande partie existant avec plusieurs tronçons refaits ou totalement aménagés) est destiné à être prolongé et ramifié. Un lien plus direct par la route 116 à Longueuil, par exemple, est prévu dans la phase II du Plan directeur du Réseau vélo métropolitain.

Un circuit prometteur, donc, et qui incitera les automobilistes du Grand Montréal - on l'espère - à laisser leur voiture au garage pour filer vers les espaces verts par les pistes cyclables.


Plus d'infos : cmm.qc.ca


Espaces vous recommande également :

>> Vélo, boulot, salaud

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir