Rechercher dans le site espaces.ca
Excursion en kayak dans la baie de New York © Christopher Penler, Shutterstock.com

New York : 6 activités sportives pour un séjour original

Vous voulez pimenter votre prochaine escapade dans la métropole new-yorkaise ? Programmez une excursion en kayak au pied des gratte-ciel, de l’escalade de bloc dans Central Park ou encore une sortie de vélo de montagne au coeur de la Grosse Pomme. 


1. Kayak et Paddle board autour de Manhattan

Vous rêvez de voir la Statue de la Liberté, les gratte-ciel ou encore les ponts de Manhattan depuis le large ? Un panorama gigantesque et rarement apprécié d’aussi bas que sur l’eau en kayak. Plusieurs compagnies new-yorkaises proposent cette expérience sportive au grand public (même aux débutants) dans le cadre de différentes sorties guidées sur l’Hudson River, l’East River ou encore la baie de New York. À la recherche d'encore plus de frissons ? Pourquoi ne pas sortir by night et profiter d’un 5 à 7 sur l’eau lors d'une excursion au coucher du soleil ! Et pour les plus intenses, optez pour le forfait Manhattan Circumnavigation et ses 9 heures de navigation en kayak ou SUP pour voir l’île sous toutes ses coutures.

Infos : manhattankayak.com/kayak/kayak-tours


2. Escalade de bloc dans Central Park

En plein cœur verdoyant de New York, les adeptes d’escalade de bloc se retrouvent dans Central Park South. Le Cat Rock, près de la patinoire Wollman, et le Rat Rock, proche du stade Heckscher Ballfields, sont parfaits pour les débutants tandis que le Worthless Boulder, près de la 110ème rue, pose de sérieux « problèmes » aux grimpeurs qui s’exercent dans une ambiance appliquée mais festive. Les plus expérimentés pourront vous donner leurs meilleurs conseils et partager également leurs bonnes adresses pour de réhydrater par la suite dans un pub de l’Upper West Side.

Infos : www.facebook.com/NYCBouldering
www.beta-boy.com/nycboulderingguide/index.html


3. Vélo de montagne au Cunningham Park, Queens

Tenté par une petite sortie de vélo de montagne entre deux musées ou boutiques de la 5ème avenue ? New York recèle plusieurs parcs pour la pratique du bicycle, autant pour s’initier que pour pratiquer ses sauts. Parmi les plus accessibles en transport en commun, le Cunningham Park est un beau terrain de jeu avec 10 km de sentiers aménagés d’obstacles de roche et de virages serrés ainsi qu’un pump track pour les voltigeurs. Pas de grand dénivelé mais toute de même de quoi affûter sa technique en plein milieu du bois.
Le Highbridge Park, dans Washington Heights, est également une bonne option pour les cyclistes de passage dans la métropole, avec son secteur hors-piste et son dénivelé (45 mètres) qui épicera la ride.

Cunningham Park : F train jusqu’à Jamaica/179th street station, puis pédaler 15 mn jusqu’aux sentiers au coin de 210th Street et67th Avenue.

Highbridge Park : Dyckman Street Station sur la ligne 1


4. Vélo de route le long de River Road

Contrairement à ce qu’on peut penser, New York est une ville à fort potentiel cyclable. Si les City Bikes, l’équivalent new-yorkais des Bixis, permettent de belles balades à Manhattan, des parcours plus sportifs contenteront les cyclistes de longue haleine le long de l’Hudson River. C’est le cas des 65,7 km mi-urbains, mi-riverains de la River Road. Depuis Manhattan, on peut se mettre en selle sur la piste cyclable de l’Hudson River et pédaler le long des gratte-ciel jusqu’au George Washington Bridge. Une fois du côté du New Jersey, commence l’Henry Hudson Drive, mieux connue sous le nom de River Road. À partir de là, immergé dans une forêt de conifères, longeant la rivière que l’on ne quitte quasiment pas des yeux, on ne se sent plus du tout à New York, ni même dans sa banlieue. Un bel aller-retour à raccourcir ou allonger en fonction de vos plans festifs de la soirée.

Infos : www.strava.com/local/us/new-york-city/cycling/routes/655
www.nycbikemaps.com/maps/henry-hudson-drive-aka-river-road-map/


5. Surf à Rockaway Beach, Queens

Troquez les gratte-ciel pour l’océan lors d’une belle journée d’été. À quelques stations de métro de Manhattan, louez une planche de surf, une combinaison et jetez vous à l’eau sur la plage de Rockaway, dans le Queens. Avec ses bars et restaurants de plage, ses boutiques de surf et sa promenade côtière, cette petite station balnéaire à l’est de la Grosse Pomme permet de s’initier ou de se perfectionner au surf sur une dizaine de spots appréciés par les surfeurs new yorkais. Sur Rockaway 101, la plus grande plage urbaine de la côte est américaine, on dompte les vagues qui remontent de l’Atlantique et qui peuvent se montrer redoutables lors des tempêtes du printemps et de l’automne. Une belle escapade à moins de deux heures en métro pour fuir la touffeur de Manhattan en pleine canicule.

Métro: direction Rockaway Park-Beach 116th St

Ferry : Rackaway Beach Ferry depuis Pier 11 (Wall Street) sur East River.

Boutique et école de surf : boarderssurfshop.com


6. Randonnée sur la Staten Island Greenbelt

N’oubliez pas vos bottes et bâtons de randonnée, ça grimpe ! Vous en doutez ? La Staten Island Greenbelt est un réseau de sentiers de longueur variée qui sillonnent la Todt Hill jusqu’au point culminant naturel de New York, à 125 mètres d’altitude. Dans un environnement de 2 800 acres de forêt, de lacs et de pelouses, serpentent une demi-douzaine de sentiers pédestres et polyvalents. Parmi les plus beaux, la blue trail, qui traverse le parc et forme une boucle jusqu’à des points de vue saisissants depuis le point le plus élevé de la côte est américaine entre le Maine et la Floride.

Infos : sigreenbelt.org/hiking-trails

Voiture : 40 mn de route depuis Manhattan

Staten Island Ferry : gratuit, entre Whitehall Ferry Terminal (Manhattan) et St. George Terminal (Staten Island) puis autobus.


Espaces vous recommande également :

>> Croquer la Grosse Pomme à vélo

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir