Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Instagram / @brasseursdumoulin

Accords bières et raquettes au Québec

Prendre d’assaut des sentiers de raquette en montée, ça vous crée rapidement une petite soif! Voici une sélection de sommets à parcourir et de microbrasseries à découvrir, en fin de journée.

Mont Kaaikop (Laurentides)

Le départ de cette randonnée s’effectue à partir de l’auberge de plein air l’Interval, où se trouve un réseau de 40 kilomètres de sentiers. Pour rejoindre rapidement le sommet du mont Kaaikop (830 m), on doit tout simplement suivre les indications du sentier #7.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by José Pouliot (@jose_pouliot) on

Après avoir largement profité du superbe panorama, allez prendre un verre à la microbrasserie Brouemalt, à Saint-Donat. Il vous sera difficile de résister aux arômes de fruit de la passion et d’agrumes de la Fogg Off, une double IPA de 7,5 % alc./vol.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Dawn Libman, nee Flood (@mrslibman) on

  • Distance : 6 km (340 m de dénivelé)
  • Niveau : facile
  • Après-rando : brouemalt.com

Mont La Vache Noire (Laurentides)

Le sentier du Centenaire est l’une des principales attractions du parc national du Mont-Tremblant, avec ses magnifiques points de vue. Après avoir payé les frais d’accès, dirigez-vous vers le stationnement, près du camping de la Sablonnière. De cet endroit, il faut suivre les indications du sentier du Centenaire jusqu’à la cime de La Vache Noire (750 m).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Slow Hikes (@slowhikes) on

Pour l’après-rando, essayez la microbrasserie Saint-Arnould afin de déguster la L’évêque, une bière brune brassée avec du miel du Québec (8,5 % alc./vol.).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Francis Provencher (@francis.provencher) on

  • Distance : boucle de 14,2 km, incluant 3,6 km sur la route 1 (430 m de dénivelé)
  • Niveau : difficile
  • Après-rando : saintarnould.com

Mont Saint-Hilaire (Montérégie)

À seulement 45 minutes de Montréal, les sentiers du mont Saint-Hilaire n’ont plus besoin de présentation. Évidemment, il est recommandé d’arriver dès l’ouverture pour éviter la foule au sommet du Pain de sucre (413 mètres). Pour les randonneurs recherchant un peu de tranquillité et un beau défi sportif, nous recommandons la boucle des 4 sommets, dans le sens horaire : Burned Hill, Pain de Sucre, Dieppe et Rocky.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Brasseurs Du Moulin (@brasseursdumoulin) on

 

À votre retour, rendez-vous à la microbrasserie Brasseurs du Moulin, qui est avantageusement située sur les rives de la rivière Richelieu. Notre suggestion : L’acéphale, une NEIPA avec son bouquet d’agrumes et de fruits exotiques (5,0 % alc./vol.).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Michel Bertrand (@onvajouerdehors) on

Mont du Dôme (Charlevoix)

Située tout juste au nord du parc national des Grands-Jardins, la ZEC des Martres regorge de superbes sentiers pédestres à découvrir. Bonne nouvelle : ceux-ci sont habituellement bien moins fréquentés que ceux du parc national. Avant de débuter votre randonnée, vous devez vous enregister au poste d’accueil de la ZEC et payer les frais d’accès. Ensuite, une fois au sommet du mont du Dôme (960 m), vous serez juché sur un excellent perchoir pour admirer toute la beauté de la vallée des Grands-Jardins.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Patrick Matte (@patrickmatte) on

Au retour, le plaisir continue à la microbrasserie Charlevoix de Baie-Saint-Paul. Pourquoi ne pas vous laissez tenter par leur fameuse Imperial Milk Stout (9,0 % alc./vol.) avec ses arômes de café, de chocolat mi-amer et de caramel brûlé?

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Mathieu Gauthier (@mathieu_gauthier_) on

  • Distance : 7,8 km (360 m de dénivelé)
  • Niveau : intermédiaire
  • Après-rando : microbrasserie.com

Mont Ham (Cantons-de-l’Est)

Le mont Ham (713 mètres) est réputé pour offrir un incroyable panorama à 360 degrés. Destination familiale par excellence, le parc régional du Mont-Ham comporte 18 kilomètres de sentiers de différents niveaux de difficulté. Nous vous recommandons de faire l’ascension via le sentier Intrépide et de redescendre par la Panoramique.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Amandine (@amandineferland) on

Après la randonnée, l’aventure se poursuit à la microbrasserie Moulin 7, à Asbestos. Notre suggestion : la 100 Tonnes, une IPA de couleur orangée avec des arômes d’ananas et de pamplemousse (6,2 % alc./vol.). Un vrai délice!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Gabrielle (@gabnormand) on

  • Distance : 4 km (365 mètres de dénivelé)
  • Niveau : facile
  • Après-rando : moulin7.com

Mont Gosford (Cantons-de-l’Est

Septième plus haute montagne du Québec, le mont Gosford culmine à 1193 mètres, à proximité du petit village de Woburn et de la frontière canado-américaine. Il est possible de parcourir les sentiers frontaliers à l’année, sauf lors de la période de la chasse à l’original. En hiver, la combinaison des sentiers #1, 6 et 8 (voir la carte des sentiers) permet de rejoindre le sommet où nous attend une tour d’observation et une vue époustouflante dans toutes les directions.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Pascale Toupin (@pascaletoupin) on

Après votre activité en plein air, cap sur la microbrasserie La Gare’nison, à Lac-Mégantic. On y trouve plusieurs bières maison et quelques bières invitées. Bonne dégustation!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Microbrasserie La Gare'nison (@la_garenison) on

Monts Valin (Saguenay–Lac-Saint-Jean)

Qui n’a jamais entendu parler de la vallée des Fantômes du parc national des Monts-Valin? Il est possible d’explorer ces créatures des neiges lors d’une longue randonnée avec nuit en refuge. Pour ceux et celles qui préfèrent une randonnée d’une demi-journée, la Sépaq offre un service de navette qui mène directement à la vallée des Fantômes (prévoir des frais supplémentaires et réservation recommandée). Dans tous les cas, l’expérience sera magique!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Sylvie Bernier (@sylber99) on

Après avoir réussi à chasser les fantômes, dirigez-vous vers la microbrasserie Le Saint-Fût, à Saint-Fulgence. Notre suggestion : la Forestière, une ale dorée aux épices boréales (4,5 % alc./vol.) qui rend hommage à nos forêts québécoises.

  • Distance : 6,5 km (330 m de dénivelé) - Utilisation du service de navette
  • Niveau : intermédiaire
  • Après-rando : lesaintfut.com

Mont Olivine (Gaspésie)

Le mont Olivine est l’un des rares sommets qu’il est possible de visiter 12 mois par année, dans le parc national de la Gaspésie. À partir du Centre de découvertes, il faut suivre le sentier de la Grande Traversée vers l’ouest en longeant la rivière Sainte-Anne. Du haut des 670 mètres du mont, le panorama vers le mont Albert est tout simplement exceptionnel!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by . (@lau.jaa) on

Après votre randonnée, allez étancher votre soif à la microbrasserie Le Malbord, à Sainte-Anne-des-Monts. Notre suggestion : la Tripeuse des bois, une blonde belge au miel et au thym (7,0 % alc./vol.).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Criic (@criic_pastelbox) on

  • Distance : 12 km (445 m de dénivelé)
  • Niveau : difficile
  • Après-rando : lemalbord.com
Commentaires (0)
Participer à la discussion!