Rechercher dans le site espaces.ca

Équipements : les nouveautés de l'automne 2017

Des chaussons d’escalades, un sac de couchage avec des branchies d’aération, un poncho-tente imperméable… Six accessoires ou gadgets qui pourront vous être (très) utiles lors d'une prochaine sortie plein air !  

Premiers chaussons d’escalade pour Black Diamond

© Black Diamond

Joueur important dans l’arène du matériel et des vêtements d’escalade et d’alpinisme, le fabricant Black Diamond annonce son entrée sur le marché du chausson d’escalade, avec une collection de modèles couvrant l’ensemble des besoins des grimpeurs de tous les niveaux. L’équipementier annonce du coup le lancement de sa toute nouvelle gomme NeoFriction, qui lui permettra d’offrir des chaussons beaucoup plus performants, assure-t-il. Le premier produit disponible est le Momentum, un modèle de chausson neutre (faible cambrure) principalement conçu pour l’escalade intérieure. Les modèles plus « agressifs » pour la grimpe sérieuse seront offerts au début de 2018.

Black Diamond Momentum (femmes et hommes, 109 $)
blackdiamondequipment.com


Sac de couchage avec branchies d’aération

© Nemo Equipment

On connaissait déjà les sacs de couchage de type « cuillère » de Nemo, qui offrent plus d’espace aux genoux et aux épaules. On apprend maintenant que certains modèles ont été bonifiés de deux Thermo Gills, sortes de « branchies d’aération » percées sur le dessus du sac qui servent à réguler la température interne. Par temps moins froid, on peut donc laisser s’échapper un peu de chaleur sans avoir à ouvrir le sac lui-même. Baptisé Riff 15, celui-ci dispose d’une cote de température de –9 °C, est isolé avec un duvet hydrophobe 800 Fill Power Down et comporte une section recouverte d’un tissu imper-respirant autour des pieds. Bref, un sac trois saisons compact, léger (1,16 kg), confortable et très bien aéré!

Nemo Equipment Riff 15 (549 $)
nemoequipment.com


Filtre à eau de poche

© MSR

Le nouveau TrailShot permet de boire directement à la source et de remplir bouteilles et casseroles. Sa pompe à ballon offre un débit pouvant aller jusqu’à un litre par minute, et sa cartouche à fibres creuses (40 $) peut traiter jusqu’à 2000 litres. On le nettoie simplement en le remplissant avec de l’eau propre et en le secouant. Son poids (142 g), sa petite taille, ainsi que sa très grande facilité d’utilisation en font un modèle des plus intéressants à se procurer. Et même s’il a l’allure d’un filtre personnel, il peut très bien subvenir aux besoins en eau de deux personnes en longue randonnée.

MSR TrailShot (59 $)
msrgear.com



Du nouveau au menu

© Good to-go

Fondée il y a quelques années, la petite entreprise Good To-Go, établie sur la côte sud du Maine, s’est donné comme mission d’offrir des repas et des déjeuners lyophilisés exclusivement composés d’aliments naturels et ne contenant ni gluten ni agents de conservation. Le menu propose également des repas pour les adeptes de végétarisme, de pesco-végétarisme et de véganisme. Comme c’est le cas de la plupart des repas lyophilisés, on les consomme en ouvrant le sachet, en y ajoutant de l’eau bouillante et en attendant quelques minutes avant de les déguster. Disponibles depuis peu au Québec, les produits Good To-Go sauront plaire à ceux qui apprécient la cuisine maison.

Good To-Go (15 $)
goodto-go.com


Poncho-tente imperméable pour cyclistes urbains

© Vanmoof

Conçu à Amsterdam — l’une des villes les plus procyclistes qui soient —, le Boncho se démarque des ponchos imperméables habituels par son couvre-guidon. Une fois déployé et tendu par un léger arceau métallique, celui-ci protège bras et mains, et même pieds et jambes, lorsque la pluie ne tombe pas trop à l’horizontale. S’il n’est pas approprié pour demeurer au sec lors de fortes intempéries et de longs trajets, le Boncho s’avère très utile contre les courtes averses imprévues. Doté d’une petite pochette de rangement qui se fait oublier dans le fond du sac, il est aussi bien plus facile (et rapide) à enfiler qu’un pantalon et un manteau imperméables, et son design lui donne un style qui ne passe pas inaperçu.

VanMoof Boncho (offert en ligne à 74 US $)
vanmoof.com


Les vêtements Salewa maintenant au Canada

© Salewa

Très réputé en Europe pour ses équipements et ses vêtements d’expédition, le fabricant Salewa s’est fait connaître en Amérique du Nord par ses bottes et ses chaussures. À partir de cet automne, les pleinairistes québécois auront également accès à quelques-unes de ses collections de vêtements (coquilles imper-respirantes, vestes, pantalons, shorts…). Ceux-ci sont d’une très grande qualité, tant sur le plan du design que des matériaux utilisés. Un exemple? La veste Ortles Hybrid est composée d’une variété de tissus (hydrophobe, élastique, résistant à l’abrasion) ainsi que d’une bonne dose d’isolant judicieusement réparti. Elle convient parfaitement aux activités techniques, comme l’escalade de glace, et aux longues sorties, comme en ski de randonnée, et on peut aussi la porter comme couche intermédiaire. Un bel exemple du savoir-faire de Salewa, qui ne tardera pas à séduire et à recruter de nombreux fidèles...

Ortles Hybrid (290 $)
salewa.us

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir