Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Adobe Stock

Guide d’achat : 11 abris ultralégers pour nomades actifs

Que ce soit pour du cyclocamping, du SUP-camping ou de la longue randonnée, le choix d’une tente pèse lourd dans la balance quand vient le temps de se déplacer dans la nature. Nous avons demandé à des acheteurs et à des conseillers expérimentés de nous recommander les modèles légers et minimalistes qui leur ont tapé dans l’œil en ce printemps 2022.

Les meilleures tentes une place

Tente Dragonfly, de Nemo

Tente Dragonfly de Nemo

« La Dragonfly offre un bel équilibre entre légèreté et habitabilité. L’accès a été bien pensé par de larges absides et plusieurs points d’attache, de sorte que l’espace intérieur demeure plutôt polyvalent, même pour un habitacle "une place". En plus du 1,9 m d’espace plancher, on compte un vestibule extérieur pour garder son équipement au sec. Dans cette même intention, en mode minimaliste, la tente intègre un double-toit en nylon de 15 deniers et 1200 mm. »


Tente Carbon Reflex, de MSR

Tente Carbon Reflex de MSR

« Cette tente propose une expérience minimaliste, autant par ses arceaux en carbone que par sa finition, où chaque gramme semble optimisé. À titre d’exemples, son vestibule est exempt de fermetures à glissière, et l’utilisation de la teinture est limitée, ce qui est aussi bon pour son empreinte écologique. Aucun compromis n’a été fait dans l’habitacle, qui est étonnamment spacieux pour une seule personne. Attention toutefois à sa potentielle fragilité : du carbone, ça demeure du carbone, et on est dans les 7 deniers pour le double-toit. »


Les meilleures tentes deux places

Tente Hubba Hubba 2, de MSR (anciennement Hubba Hubba NX)

Tente Hubba Hubba 2 de MSR

« Meilleur vendeur année après année, cette tente n’a probablement plus besoin de présentation. Son arceau est conçu en Easton Syclone (un composite exclusif à MSR), qui adopte des caractéristiques semblables à celles de la fibre de carbone, tout en étant 80 % plus durable. La Hubba Hubba 2 résiste aussi bien aux intempéries grâce à son tissu en nylon de haute qualité —ripstop de 20 deniers, 1200 mm; plancher : 30D, 3000 mm — enduit d’Xtreme Shield (un mélange de silicone et de polyuréthane). La version 2022 offre d’ailleurs une étanchéité encore plus convaincante grâce à des coutures entièrement scellées. Polyvalente, cette tente est offerte dans un format 1, 2 ou 3 places, et il est possible de lui ajouter un vestibule compatible. »


Tente Tungsten Ultralight, de Marmot

Tente Tungsten Ultralight de Marmot

« Sa conception prépliée maximise habilement son espace intérieur : on s’y étend à son aise et on s’y assoit sans inconvénient grâce aux murs verticaux et à l’emplacement stratégique des attaches. Gros avantage : ce confort supplémentaire coûte peu sur le plan du poids, et en plus, la tente se monte facilement. Plus légère et plus spacieuse que la Tungsten régulière, la version Ultralight vaut l’investissement supplémentaire si on aspire à des journées et à des nuits confortables en nature. »


Tente Hornet, de Nemo

Tente Hornet de Nemo

« Cette tente présente un rapport prix-poids impressionnant, et sa légèreté n’est pas sa seule qualité. Sa conception évolue vers un habitacle toujours plus confortable, notamment par l’intégration en 2021 d’attaches Flybar qui ont élargi l’intérieur. Ses deux portes et ses deux grands vestibules permettent en outre de bien personnaliser l’organisation de son espace intérieur. Elle se monte facilement et elle est dotée d’une protection complète contre les éléments (double-toit : nylon ripstop 10 deniers, 1200 mm; plancher : nylon ripstop 15 deniers, 1200 mm). Je peux en témoigner en long et en large puisque ce modèle m’a accompagnée dans un périple de 2600 km le long de l’Appalachian Trail, en 2018. Offerte en 1 ou 2 places. »


  • selon Joey Trudel, acheteur à Sail

Tente Blacktail, de Big Agnes

Tente Blacktail de Big Agnes

« Voilà un choix abordable qui se compare avantageusement, pour ce qui est du rapport qualité-prix, avec d’autres modèles de marques plus coûteuses. Cette tente de deux portes avec pôles en aluminium est assez légère pour être considérée en longue randonnée, tout en étant assez robuste pour du camping traditionnel. Son espace intérieur est polyvalent et bien protégé par un enduit imperméabilisant convaincant (tissu en polyester, 1500 mm). Elle se décline en 2 places (dont une version avec vestibule), 3 places (aussi offerte avec le vestibule) et 4 places. »


  • selon Laurence Morel, conseillère à MEC

Tente Spark 2.0, de MEC

Tente Spark 2.0 de MEC

« Le poids plume de la gamme MEC présente une conception de qualité à un prix étonnant. La Spark 2.0 se démarque également par sa composition robuste contre les éléments : son étoffe de polyester ripstop (30 deniers) empêche les accrocs potentiels de dégénérer, tandis que son traitement imperméabilisant — y compris son plancher DriBase (5000 mm!)— résiste aux infiltrations d’eau. Ses arceaux en aluminium de type Featherlite sont aussi réputés pour leur excellent rapport résistance-poids. »


FreeLite, de MSR

FreeLite de MSR

« Elle fait partie des modèles ultralégers de MSR, et son poids plume n’est pas un obstacle à son confort : elle propose le même espace plancher double vestibule que la Hubba Hubba et elle a à peine un peu moins de dégagement en hauteur (0,91 cm contre 1 m). Les compromis ont plutôt été faits du côté du tissu : le double-toit, ainsi que le plancher, affiche des données "minimalisées" en matière de résistance et d’imperméabilité, soit 15 deniers et 1200 mm. Bref, c’est un très bon modèle à envisager! »


Les deux meilleures tentes pour le cyclocamping

Les modèles suivants sont spécialement conçus pour le bikepacking, c’est-à-dire que leur format et leur sac de rangement sont mieux adaptés aux besoins du transport sur deux roues. Ici, on privilégie des attaches et des sections d’arceau plus courtes pour que le produit emballé ne soit pas trop large, de sorte qu’on puisse l’attacher aisément au guidon ou au cadre.

À noter : il est possible de faire une longue randonnée en vélo avec les modèles de tentes proposés précédemment; il faut alors simplement bien optimiser l’espace de rangement si on roule sans remorque ou sans sac à dos. Voici donc deux bons choix, selon tous nos experts.


Tente Dragonfly Bikepack, de Nemo

Tente Dragonfly Bikepack de Nemo

C’est la version bikepacking de la Dragonfly (voir plus haut). Les caractéristiques de transport et d’imperméabilité supplémentaires qui la rendent pratique pour un déplacement à vélo font augmenter légèrement son poids. Or, la quête du gramme de trop est moins substantielle sur deux roues.


Tente Fly Creek Bikepacking, de Big Agnes

Tente Fly Creek Bikepacking de Big Agnes

Cette tente minimaliste autoportante est très généreuse en solutions d’organisation : deux petites étagères, un grenier, une étagère 3D, des pochettes, des anneaux d’attache… Bref, on a de l’espace pour ranger tout son équipement, même si on est dans une tente qui propose à peine 1,77 m d’espace plancher. Qui plus est, la Fly Creek est extrêmement compacte et se compresse dans un sac d’à peine 13 cm sur 30 cm, un espace qui se trouve plutôt aisément sur un vélo.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!