Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national de Gros-Morne / Photo : Barrett & MacKay Photo, Newfoundland and Labrador Tourism

8 des plus belles randonnées à faire dans les Maritimes

Les quatre provinces du Canada atlantique sont toutes uniques à leur façon et offrent une variété de sentiers tous plus ravissants les uns que les autres. Voici une sélection de randonnées qui méritent le détour, pour rêver un peu (beaucoup) à l’après-confinement de cette région du pays.

** Les frontières des provinces de l'Atlantique sont fermées aux visiteurs jusqu'à nouvel ordre. ** 

Nouveau-Brunswick

Mont Sagamook – Parc provincial du Mont-Carleton 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by BESTJOBERS - Elisa & Max (@bestjobers) on

Ce parc vous transportera loin des côtes pour vous laisser vous imprégner de la densité des forêts qui couvrent les contrées intérieures de la province. La boucle du mont Sagamook est certes moins populaire que celle du sommet Carleton, mais elle offre de plus beaux panoramas. Vous y verrez du bois à perte de vue ainsi que de nombreux lacs, dont celui où est située la fameuse île en cœur. Il vous sera possible d’ajouter quelques kilomètres à votre randonnée en visant l’ascension des monts Head et Carleton, ce qui constitue un itinéraire de 17 km.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by A for Adventure (@a.foradventure) on


Red trail – Grand Manan Island

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Explore Canada (@explorecanada) on

Cette île de la baie de Fundy dégage tout ce qu’il y a de plus typé dans les Maritimes : côtes verdoyantes, phares, bâtiments en bois équarri, cabanes de pêcheurs, baleines, sanctuaires d’oiseaux... La boucle Red trail (3 km), dans le parc de Hole in the park, permet d’admirer tous les attraits de la région en une seule balade, dont l’arche de pierre qui fait sa renommée. Pour prolonger le plaisir, il est possible de compléter ce trajet par celui de Whale Cove (10 km), qui vous permettra d’observer le phare de l’île de plus près. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Alicia (@aliiiphotos) on


À lire aussi : 5 Road trip actif : 5arrêts incontournables dans les Maritimes 


Île-du-Prince-Édouard

Greenwich Dunes Trail – Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Dominique Dupont (@dominiquedupont) on

Ce sentier d’interprétation est ponctué de passerelles qui traversent des marais salés aux décors changeants, d’anciennes fermes et les dunes blanches du parc national de Greenwich. Puis, une fois sur la plage, il vous sera possible d’entamer une longue marche face à l’Atlantique. Si vous êtes un brin enfant, vous aimerez entendre le sable de la plage qui est connu pour le mystérieux son qu’il émet lorsqu’on lui marche dessus. Une balade aux airs de vacances vous attend!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by , (@ajvictorymd) on


Homestead Trail – Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Louis Charron (@louiszcharron) on

Cette promenade située dans la section Cavendish du parc est praticable à pied comme à vélo. Elle marie les senteurs et les couleurs bucoliques des champs de blé, des foins de dunes, des marais, des plages et des forêts d’épinettes. Nul doute que vous serez transporté par cette lenteur attendrissante qui règne sur l’île et que vous expérimenterez tout au long de cette randonnée.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by (@angie_cam) on


Nouvelle-Écosse

Franey Trail – Cap-Breton

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by J e s s || T r a v e l s (@jpats87) on

Le parc des Hautes-Terres-du-Cap-Breton est l’emblème de la Nouvelle-Écosse. Avec sa légendaire route, ses villages acadiens et ses nombreuses plages, il figure parmi les road trips les plus prisés en Amérique du Nord. Ce sentier moins fréquenté propose des décors tout aussi impressionnants que ceux de la très populaire Skyline Trail. Les 7,5 kilomètres en constante ascension valent l’effort pour la vue au sommet qui attend les randonneurs. En plus de la ligne côtière qui se profile au loin, déjà remarquable en soi, un grand canyon où serpente une rivière vient finaliser ce tableau panoramique.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Rebecca FB (@reebs.b) on


Port Joli Head – Parc national Kejimkujik  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Shazi Ali (@snqtraveladventures) on

Ce parc, qui forme entre autres une station balnéaire, dégage une ambiance bien à lui. Il est bon de se promener dans cet horizon ouvert sur l’océan qui dévoile des îles et des anses contrastant avec les eaux de couleur turquoise. Bien qu’une grande section du parc se trouve en forêt, nous recommandons les randonnées qui longent le bord de mer, comme la Port Joli Head. Sur ce sentier, vous irez le nez au vent avec le ressac qui claque le long des côtes, des oiseaux et des phoques au large, différentes teintes de végétation, sans parler des promontoires d’observation. Bref, la totale!

  • Longueur : 8,8 km
  • Niveau : modéré à difficile
  • Info : pc.gc.ca/fr

À lire aussi : Nouvelle-Écosse : 5 randonnées incontournables sur l'île du Cap-Breton


Terre-Neuve

Green Gardens – Parc national de Gros-Morne

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Autumn Gale (@autumndarcee) on

Il n’est pas facile de sélectionner quels sentiers prioriser dans ce parc, puisqu’il regorge de décors dramatiques. Toutefois, les Green Gardens permettent d’avoir droit à un petit peu de toutes les beautés propres à ce lieu : falaises escarpées, littoral aux eaux bleutées, étendues arides (les fameuses barrens), forêts, chutes et des moutons errants! De quoi bien saisir la grandeur des paysages terre-neuviens.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by A l e x. (@alexrsimon) on


Skerwink Trail – Péninsule de Bonavista  

Ce sentier est un bon compromis si vous n’avez pas la chance de randonner le long de la très populaire East Coast Trail, qui sillonne la partie sud-est de l’île. Autour du bourg de Trinity se trouve un réseau de sentiers (Hike Discovery) couvrant la péninsule de Bonavista. La Skerwink Trail est celle qui se démarque du lot avec ses décors accidentés et ses piles rocheuses, en plus de la variété de possibilités qu’elle offre selon les saisons : baleines, aigles, icebergs, petits fruits sauvages…

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Katee Pederson (@kateepederson) on


À lire aussi : Terre-Neuve : les plus belles randonnées de l'East Coast Trail

Commentaires (0)
Participer à la discussion!