Rechercher dans le site espaces.ca
  • Cycloroute de Bellechasse © S. Allard - Tourisme Chaudière-Appalaches

10 itinéraires cyclables sans nids-de-poule

Le Québec n’est pas réputé pour la qualité uniforme de ses routes, c’est le moins qu’on puisse dire. À vélo, il faut parfois savoir faire preuve d’un certain sens de la navigation pour éviter les nids-de-poule et autres joyeusetés cahoteuses. Mais en « creusant » un peu, on trouve des havres de paix asphaltés. En voici quelques-uns.

Promenades de la Gatineau - Parc de la Gatineau, Outaouais

© Phil Tifo

Un classique cycliste au Québec; certainement l’un des plus beaux endroits pour le vélo dans la Belle Province. Le point de départ de cette boucle se fait au Centre des visiteurs du parc, à Chelsea, et permet de rouler sur les promenades de la Gatineau, du Lac-Fortune et Champlain. Mais attention, cela n’a rien d’une promenade de santé. Si la chaussée est de bonne qualité (et fermée à la circulation automobile les dimanches), le parcours est souvent côteux. Avis aux amateurs!

Distance : Boucle de 34 km
Dénivelé : 290 m
Niveau : Intermédiaire
ccn-ncc.gc.ca


Le tour des deux lacs - Saint-Donat, Lanaudière

Ce parcours sinueux et vallonné est très prisé dans la région. Bon nombre de cyclistes sont séduits par les beaux points de vue et l’environnement naturel préservé autour des lacs Archambault et Ouareau, à Saint-Donat. Pour ceux qui voudraient s’offrir une plus courte sortie, il est possible de ne faire le tour que d’un seul des deux plans d’eau.

Distance : 64,5 km
Dénivelé : 604 m
Niveau : D’intermédiaire à difficile
lanaudiere.ca/velo


A lire aussi Les côtes les plus difficiles du Québec à vélo


La seigneurie d’Argenteuil - Laurentides

© Tourisme Laurentides

Au départ de Saint-André-d’Argenteuil, cette boucle de 42 km vous fera rouler en direction de Carillon, longer la rivière des Outaouais, puis vous amènera vers Lachute à l’intérieur des terres, avant un retour tout en douceur vers le point de départ. Au menu : villages pittoresques, plaines agricoles, rivières sinueuses et quelques points de vue panoramiques intéressants. La qualité du revêtement est parmi l’une des meilleures de la région pour le vélo.

Distance : 42 km
Dénivelé : 181 m
Niveau : Facile
cyclolaurentides.com


L’Estriade - Montérégie

© Mathieu Dupuis

Aujourd’hui partie intégrante de la Route verte 1 et du sentier Transcanadien, l’Estriade est une ancienne voie ferrée désaffectée, transformée en piste multifonctionnelle au début des années 90. La dénivellation y est donc minime — elle ne dépasse jamais plus de 2 % — et elle conviendra parfaitement aux balades en famille. Tout au long du parcours, on peut même admirer de nombreuses sculptures monumentales réalisées par des artistes internationaux.

Distance : 21 km (42 km aller-retour) entre Granby et Waterloo
Niveau : Facile
estriade.net


A lire aussi : Randos pompettes sous les pommiers


En passant par Saint-Benoît-du-Lac - Cantons-de-l'Est

© Sebastien Larose

Cette boucle d’environ 70 km offre de beaux points de vue sur le lac Memphrémagog. Depuis Magog, empruntez d’abord la 112 vers l’ouest, puis le chemin des Pères vers Austin et Saint-Benoît-du-Lac. Même si le revêtement n’est pas parfait entre ces deux municipalités, faites tout de même un crochet pour admirer l’Abbaye. Le retour s’effectue sur la route Nicholas-Austin jusqu’à Bolton-Est, puis sur la 245 jusqu’à Eastman, et enfin sur la 112 le long du parc du Mont-Orford.

Distance : Environ 70 km
Dénivelé : 480 m
Niveau : Intermédiaire
ridewithgps.com/routes/14919678


La véloroute Marie-Hélène Prémont - Région de Québec

© Denis McKay

Nommée en l’honneur de l’ancienne championne de vélo de montagne, cette véloroute est en quelque sorte une excursion cycliste à travers le temps. Elle traverse certains des premiers villages de l’Amérique française sur l’une des plus belles vieilles artères du Québec : la route de la Nouvelle-France. Pas d’inquiétude : la qualité de l’asphalte est quand même au rendez-vous, tout au long de cette véloroute qui relie le parc de la Chute-Montmorency à Sainte-Anne-de-Beaupré. Une boucle secondaire, entre Saint-Joachim et le cap Tourmente, permet d’ajouter 10 km à l’itinéraire.

Distance : 31,5 km
Niveau : De facile à intermédiaire
quebecregion.com


A lire aussi : Skyline Drive, le nirvana cycliste de Virginie


La cycloroute de Bellechasse - Chaudière-Appalaches

© S.Allard - Tourisme Chaudière-Appalaches

Aménagée sur deux anciens chemins de fer, cette piste cyclable sillonne huit villages pittoresques de Bellechasse : Saint-Henri, Saint-Anselme, Sainte-Claire, Saint-Malachie, Saint-Lazare, Saint-Damien, Saint-Nérée et Armagh. Une sortie de 74 km sans réelles difficultés, pour ceux qui veulent se retrouver au calme, à travers des paysages agricoles et forestiers.

Distance : 74 km
Dénivelé : 211 m
Niveau : De facile à intermédiaire
cycloroutedebellechasse.com


Parc national du Lac-Témiscouata - Bas-St-Laurent


Rive du parc national du Lac-Témiscouata © Mathieu Dupuis

L’itinéraire, en forme de Y, est formé de deux routes reliant trois des quatre centres de services du parc : ceux de l’Anse-à-William, du Petit-Lac-Touladi et du Grand-Lac-Touladi. Le parcours de 26 km, intégralement situé dans le parc, est sinueux et comporte du relief, et il constitue un beau défi malgré sa courte distance. Si la route est partagée avec les automobiles, elle demeure toutefois peu achalandée. Il est possible d’accéder au parc avec son vélo depuis la municipalité de Cabano grâce à une navette maritime qui traverse le lac Témiscouata.

Distance : 26 km
Dénivelé : 211 m
Niveau : Intermédiaire
sepaq.com/pq/tem


A lire aussi5 mythes sur le vélo


Secteur des failles - Percé, Gaspésie


© Événements Gaspesia

Si cette boucle ne compte que 34 km, sa difficulté tient surtout à son dénivelé. Au départ de Percé, la route, sinueuse et rarement plate, n’offre que peu de répit aux cyclistes. En fin de parcours, une montée de 4,2 km vous achèvera! La récompense est toutefois à la hauteur des efforts : le paysage grandiose du littoral et surtout le célèbre rocher Percé.

Distance : 34 km
Dénivelé : 554 m
Niveau : Difficile
tourisme-gaspesie.com


Horst de Kénogami - Saguenay-Lac-Saint-Jean

© Véloroute des Bleuets

Située entre Métabetchouan et la ville de Saguenay (arrondissement de Jonquière), cette piste cyclable permet de rouler à travers une grande variété de paysages. Une très belle balade à vélo sur une route peu fréquentée, légèrement vallonnée avec quelques pentes raides, mais facilement accessible pour les cyclistes les plus modestes. Le parcours se termine avec une traverse maritime entre Jonquière et Shipshaw, sur la rivière Saguenay.

Distance : 72 km
Niveau : Intermédiaire
experiencevelo.com


On aurait aussi pu se pencher sur…

  • Le Nordet, à Saint-Donat — l’aller-retour, et non la boucle (Lanaudière)
  • La véloroute des Bleuets (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
  • Le parcours des Anses, le long du fleuve (Chaudière-Appalaches)
  • La Route verte 4, à Bromont (Cantons-de-l’Est)
  • Le circuit de la « Virée du terroir », à Oka (Laurentides)
Commentaires (0)
Participer à la discussion!