Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Parc régional du Poisson Blanc

Québec : Des parcours de SUP dans des décors magiques

Ce ne sont pas les endroits où pratiquer le surf à pagaie qui manquent, dans la Belle Province. Entre mer, lacs et rivières, une foule de possibilités s’offrent aux pagayeurs. Voici trois destinations qui vous émerveilleront assurément par la beauté des paysages qu’elles déploient !

Archipel de Mingan - Côte-Nord

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by L e s v a g u e s (@lesvagueshsp) on

Explorer l’archipel de Mingan, au nord du 50e parallèle, avec des mammifères marins à quelques mètres de sa planche : voilà ce que propose l’entreprise Les Vagues – Plaisirs marins.

En Minganie, la toundra personnalise le décor et le fleuve s’y fait mer. Face au kiosque de location, les monolithes de calcaire se dressent et des oiseaux de mer y font leur nid. À coups de pagaie, on peut assurément s’imprégner de toute la splendeur de l’archipel.

Location autonome : possibilité de louer les planches à l’heure ou pour plusieurs journées, question de faire une balade le long de la côte.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by L e s v a g u e s (@lesvagueshsp) on

Excursions guidées 

-SUP Marteau : cette expédition d’une demi-journée (3 h de pagayage environ) débute par la traversée vers la Grosse île au Marteau, de laquelle les participants feront le tour pour y découvrir les impressionnantes sculptures rocheuses. De là, le trajet continue vers la Petite île au Marteau, où est préservé l’ancien site historique du phare. Grâce aux efforts de conservation, on peut toujours sentir la vie qui l’entourait jadis. Le retour se fait ensuite par bateau après un pique-nique en plein air.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by L e s v a g u e s (@lesvagueshsp) on

-L’Exode : des expéditions de deux nuitées sont organisées sur les îles au Marteau et sur l’île Quarry. Camping traditionnel ou glamping, yoga, service de traiteur et méditation y sont offerts. Places limitées.

Classes : des séances de SUP Zen et de SUP Fit sur planche ancrée sont organisées durant la saison estivale. Des cours d’initiation sont aussi disponibles pour les débutants.

À qui ça s’adresse? Aucune expérience en planche à pagaie n’est requise. Toutefois, les participants doivent être conscients de l’environnement dans lequel ils pagaieront : un plan d’eau vaste, la mer et la présence de mammifères à proximité (baleines, phoques, etc.).

lesvagues.ca


À lire aussi : Du SUP au milieu des bélugas sur la Côte-Nord


Parc régional du Poisson blanc - Laurentides

Dépaysement total, nature à l’état brut, le tout à deux heures trente de Montréal : ainsi se présente ce parc régional, de plus en plus connu.

Avec son réservoir de 85 km2 où semblent avoir été déposés une centaine d’îlots boisés, le territoire est ici propice à l’aventure et à la clémence. La diversité géomorphologique constituée de plages et de caps rocheux fait de ce parc un lieu d’exception.

La planche à pagaie, en formule autoguidée et personnalisée selon la distance souhaitée, est ici jumelée à des nuitées en camping. Des haltes ont été aménagées sur des îles à cet effet, avec livraison de bois et d’eau incluse. Les amateurs de SUP touring seront ravis!

Pour faciliter le transport des bagages, la plupart des visiteurs conjuguent la planche à pagaie à un autre type d’embarcation (canot, kayak, etc.).

Possibilité de louer des planches conventionnelles, gonflables ou pour le touring.

poissonblanc.ca


À lire aussi : 5 expériences à vivre en planche à pagaie


Rivière Bonaventure - Gaspésie

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Cime Aventures (@cimeaventures) on

La beauté atypique de la rivière Bonaventure n’est plus à prouver. Réputée comme étant l’une des plus impressionnantes rivières à saumons en Amérique du Nord, elle attire de nombreux visiteurs chaque année.

Sa couleur émeraude, sa limpidité quasi inégalée ainsi que ses fonds de galets rendent ce plan d’eau tout simplement magique. Les pagayeurs y seront aussi protégés du vent grâce à la luxuriante forêt qui la longe.

Pour le surf à pagaie, le courant et les rapides offrent une tout autre expérience, sans toutefois être trop ardue pour les débutants.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Jess Em (@jessss_em) on

Parcours autonomes ou guidés 

-Descente la Populaire (20 km – 4,5 heures – services de navette et équipement inclus) : ce parcours est le plus emprunté par les visiteurs. Avec ses petits rapides de grade 1 et 2, il est aussi intéressant pour les habitués que pour les débutants actifs. Quoique plus sportif et demandant une bonne forme physique (en raison du courant et du flux des rapides), ce trajet reste accessible aux personnes ayant peu d’expérience.

-Descente la Familiale (8 km – 2 heures – services de navette et équipement inclus) : parfaite pour les familles et les débutants. Le trajet se fait sur une courte et paisible section de la rivière, où quelques arrêts peuvent être effectués durant l’activité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Melodie Arsenault (@arsenaultmelodie) on

Des formations en rivière pour débutants sont aussi offertes selon la disponibilité et le nombre de personnes.

Les planches louées sont rigides et gonflables.

cimeaventures.com


À lire aussi : 10 conseils pour s'améliorer en planche à pagaie

Commentaires (0)
Participer à la discussion!