Rechercher dans le site espaces.ca
Randonneuse dans la forêt © Nullplus - Shutterstock.com

Les femmes entourées par la nature vivent plus longtemps

Selon une récente étude américaine, les femmes qui vivent entourées de végétation (à 250 mètres ou moins) ont un taux de mortalité plus bas de 12 %. Elles auraient également plus de chances d'échapper à un cancer (13 %) ou à des problèmes respiratoires (35 %). 

Cette étude de la Harvard T. H. Chan School of Public Health et du Brigham and Women's Hospital démontre également que, parmi les 108 630 participantes américaines, celles qui passent plus de temps en nature présentent moins de troubles mentaux. Par ailleurs, elles sont plus amenées à s'engager socialement et à faire de l'activité physique.

Une bonne raison, mesdames (et pourquoi pas vous aussi, messieurs !), pour continuer à randonner en forêt et à vous entourer de verdure à la maison !


Espaces vous recommande également : 

>> Mieux dormir grâce au camping

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir