Rechercher dans le site espaces.ca
Sommet À vous de jouer de Génération plein air MEC de Montréal © Fred Tougas

Génération 18-35 ans : 5 futurs succès du plein air

Cette fin de semaine s’est tenue la troisième édition du sommet À vous de jouer de Génération plein air MEC. Cet événement a rassemblé plus de 75 jeunes âgés entre 18 et 35 ans au Récré-O-Parc, sur la Rive-Sud, en face des rapides de Lachine.

Le temps d’un week-end, ils ont campé sur place, pratiqué des activités de plein air (course à pied, kayak, yoga…), mais ils ont surtout imaginé des solutions pour inciter les gens de leur génération à être plus actifs en nature.

Pas moins de 33 projets ont ainsi été mis sur pied et présentés à un jury de cinq personnes, dont je faisais partie. Nous avons ensuite évalué et récompensé les meilleurs en attribuant une bourse à leurs concepteurs pour les aider à les mettre en œuvre.

Voici les cinq projets lauréats :

Pink Water Truck - 5 000 $

Pink Water encourage la présence des femmes sur les rivières en les initiant au kayak d’eau vive, notamment dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Cette entreprise, dont fait partie Alexandra Tremblay, existe depuis 2015 mais veut se doter d’un coffee truck pour augmenter son pouvoir d’action et initier encore plus de filles.

Handi escalade - 5 000 $

Faire connaitre et rendre accessible l’escalade (intérieure et extérieure) aux personnes avec un handicap (physique ou neurologique léger). Le projet, présenté par Aurélie Suberchicot, serait mis en place avec l'aide d'experts en escalade brevetés par la FQME (Fédération québécoise de montagne et d’escalade) mais également avec des infirmiers, des kinés, des ergothérapeutes ou des physiothérapeutes.

Course à pied et itinérance – 2 500 $

Le sport comme moyen de sortir de la rue. En lien avec des associations d'aide aux itinérants, l’idée de Théophil Haberstroh est de faire courir 5 jeunes itinérants pendant 7 mois, de les équiper et de les faire participer à ces courses pour les aider à se prendre en main tout en leur apportant du soutien.

Honesca - 2 500 $

Organisation à but non lucratif, Honesca cherche à promouvoir les sports de plein air en mettant sur pied des événements atypiques. Parmi eux, une course de vélo sur glace, une drôle de bicyclette avec un patin à la place de la roue avant et une roue cloutée à l’arrière. Un événement 100 % responsable organisé à Montréal, au parc Maisonneuve.

ArtVironnement - Bourse de 1 000 $ pour les médias sociaux

Combiner le plein air et l’artisanat: telle est l’ambition de Gabrielle Valevicius avec Art’environnement. Son projet est d'organiser une randonnée de quelques heures, puis une fois rendu en pleine forêt ou au sommet d’une montagne, de créer, dessiner, fabriquer quelque chose de ses mains… Vous devriez rapidement voir le mot-clef #artvironnement débarquer sur les réseaux sociaux.

Bravo à tous les participants du Sommet pour leur énergie, leur ambition et la qualité de leur projet. On va forcément entendre parler d’eux dans les prochains mois !

Crédit photo : Fred Tougas

Commentaires (0)
Participer à la discussion!