Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Parc national d'Opémican - Hugo Lacroix, Tourisme-Abitibi-Témiscamingue

28 nouveautés plein air pour apprécier l’été au Québec

Chaque saison estivale apporte son lot de nouvelles trouvailles sur la planète plein air québécoise. Parmi tout ce qu’il y a de nouveau cet été, voici ce qui a retenu notre attention.

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE 

© Parc national d'Opémican - Hugo Lacroix, Tourisme-Abitibi-Témiscamingue

À tout seigneur, tout honneur : le parc national d’Opémican, partiellement ouvert l’été dernier, sera officiellement inauguré le 22 juin prochain. La totalité des 250 km2 du 24e parc national québécois sera alors accessible. Bordé par les lacs Témiscamingue et Kipawa, il se divise en quatre secteurs distincts : la rivière Kipawa et les falaises du lac Témiscamingue, la pointe Opémican, le lac White et l’île aux Fraises. On pourra passer la nuit dans l’une des 15 nouvelles unités de prêt-à-camper Étoile ou planter sa tente sur l’un des 60 emplacements de camping du secteur de la Pointe-Opémican. sepaq.com/pq/ope

Pendant ce temps-là, au Refuge Pageau, une nouvelle expérience immersive attend les visiteurs : cet été, ceux-ci pourront dormir sur place tout près des loups, avant de nourrir eux-mêmes les bêtes et d’avoir droit à une visite guidée des lieux. refugepageau.ca 

De son côté, le Parc-Aventure Joannès ajoute dix nouveaux jeux sur son parcours d’hébertisme aérien, et on organisera un parcours nocturne le 3 août. parcaventurejoannes.com 


À lire aussi : Grandiose parc national d'Opémican


BAS-SAINT-LAURENT 

© Dios-Photographie

Au parc côtier Kiskotuk, de nouveaux chalets perchés ont fait leur apparition, et un sentier multifonctionnel de 5 km, le sentier des Faucons, accueillera les adeptes de vélo de montagne et de course à pied. parckiskotuk.com 


CANTONS-DE-L’EST 

Après la Route des vins, la Route des cidres et le Circuit des cafés de village, les Cantons-de-l’Est lancent le Circuit des têtes fromagères, un itinéraire qui permet de passer par 14 fromageries de la région. Un bel incitatif pour enfourcher son vélo et aller faire le plein de calories protéinées, de tomme en brie et de bleu en cheddar. createursdesaveurs.com/fr/fromageries 

Au parc national du Mont-Orford, 5 sentiers en single track totalisant 12 km seront accessibles aux adeptes de vélo de montagne cet été, alors qu’une nouvelle piste cyclable de 10,6 km reliera les secteurs Lac-Stukely et Lac-Fraser. sepaq.com/pq/mor


À lire aussi : Nouvelles pistes de vélo de montagne à explorer en 2019


CENTRE-DU-QUÉBEC

© Classique des Appalaches

Au Centre de la biodiversité de Bécancour, le nouveau circuit interactif en forêt « L’écho des origines » sera inauguré à la fin du mois de juin. Ce parcours de 1,8 km permettra de voyager à travers les époques et de découvrir la biodiversité du Saint-Laurent. echodesorigines.com

Dans un proche rayon de Victoriaville, 9  nouveaux parcours de gravel bike ont été aménagés pour les férus du genre. Les itinéraires nouvellement inaugurés forment des boucles de 32 à 84 km qui permettent de mouliner entre vallées et sommets sur des rangs de campagne, sur un total de 534 km de routes de gravelle. Un guide regroupant le détail de chacun des circuits est disponible en version papier ou numérique sur le site de la Véloroute des Appalaches. L’événement cycliste de La Classique des Appalaches mettra aussi en valeur les routes de gravelle lors d’un parcours unique en Amérique du Nord, La Grinta : 220 km (dont plus de 80 % sur terre battue) et 4200 m d’ascension. velorouteappalaches.com et classiquedesappalaches.com


À lire aussi : Pédaler jusqu'à plus faim sur le circuit gourmand de la Classique des Appalaches


CHAUDIÈRE-APPALACHES 

© Boisé du Domaine

Au parc régional du Massif du Sud, deux nouveaux sentiers de vélo de montagne single track ont vu le jour. Ces 2,2 km additionnels portent à 16,6 km l’étendue du réseau. Ce n’est pas tout : le parcours des Parois pourra s’effectuer de nuit, à la lampe frontale, le long des falaises rocheuses du parc. Cette randonnée pédestre nocturne de 8 km et d’une durée de 3 h 30 sera proposée quatre fois cet été, dès le 13 juillet. massifdusud.com 

Dans un autre registre, le Boisé du Domaine, à Thetford Mines, dispose désormais d’un camping 4 étoiles doté de 160 sites, mais aussi de 10 cabanes dans les arbres alimentées à l’énergie solaire et qui peuvent chacune loger quatre personnes. En juillet, un centre d’escalade intérieure pouvant accommoder 60 grimpeurs sera également inauguré. boisedudomaine.com


À lire aussi : Des randonnées nocturnes au parc régional du Massif du Sud


GASPÉSIE

© Eskamer

Chez Eskamer Aventure, une nouvelle tyrolienne de 330 mètres permettra de franchir le canyon du ruisseau Castor dès la mi-juin. Sa particularité : sa rampe de lancement sera placée autour du tronc d’une grosse épinette blanche, et sa trajectoire consistera en un survol des cascades et bassins où on pratique le canyonisme. L’arrivée s’effectuera au sommet d’une tour de 17 mètres, d’où les participants auront le choix de descendre par un système d’ascenseur de cordes ou de faire un saut de la plateforme, attachés à une poulie-frein magnétique. Du reste, une piscine aménagée dans un ancien conteneur sera installée en bordure de falaise, sur la terrasse du toit de la future boutique d’accueil. eskamer.ca 

Cela dit, on oublie souvent que l’Auberge de montagne des Chic-Chocs est située près de plusieurs plans d’eau; cet été, on pourra pratiquer la planche à pagaie sur les lacs Bardey, Barbarin et Grand-Fond. chic-chocs.com 


À lire aussi : Chambres avec vue à l'Auberge de montagne des Chic-Chocs


LANAUDIÈRE 

Le village amérindien Amishk, à Saint-Calixte, permet désormais de vivre en 5 heures une expérience en pleine nature en compagnie d’un hôte amérindien. Le forfait inclut la visite du site, l’observation du castor, une balade en canot, un atelier d’artisanat et l’interprétation de plantes médicinales. aventuresamerindiennes.ca

Grâce au nouveau circuit Goûtez Lanaudière, les vélomanes peuvent maintenant parcourir la région et la ponctuer d’arrêts gourmands, notamment à la Terre des Bisons, à la Fromagerie Roy et chez Simon Turcotte Confiturier. goutezlanaudiere.ca


LAVAL

© Parc de la Rivière-des-Mille-Iles

Le nouveau Centre d’exploration du parc de la Rivière-des-Mille-Îles ouvrira ses portes le 11 mai prochain. On y proposera l’exposition permanente Incroyable, mais vrai!, qui met en lumière l’histoire de la rivière, son vaste écosystème et ses enjeux environnementaux, ainsi qu’un laboratoire d’écologie où plusieurs espèces seront présentées. Un centre de location d’embarcations permettra aussi de découvrir l’archipel en kayak, en canot, en rabaska, en planche à pagaie et en chaloupe. parc-mille-iles.qc.ca 


À lire aussi : En kayak dans les bayous du parc de la Rivière-des-Mille-Iles


MONTÉRÉGIE

© Flotel

Dans la baie du lac Saint-François, à Salaberry-de-Valleyfield, le nouveau Flotel offre six chambres réparties sur trois plateformes interreliées et fabriquées à partir de conteneurs recyclés. Chacune de ces chambres flottantes est tout équipée et dispose d’une terrasse privée. flotel.ca 


OUTAOUAIS

© Kenauk Nature

Un nouveau sentier de 100 km traversera bientôt la plus vieille réserve naturelle privée d’Amérique du Nord, celle de Kenauk Nature. Des séjours en yourte, en hébergement écolo-chic et en chalets divers sont proposés et, outre la randonnée, on peut pratiquer la planche à pagaie géante et s’attaquer à un mur d’escalade de 15 mètres sur place. kenauk.com/fr 

Deux sentiers de vélo de montagne s’ajoutent au parc des Montagnes noires : un pour la descente de type flostyle; l’autre pour le cross-country. Un camping sauvage récemment aménagé permettra en outre de planter sa tente cet été. ville.ripon.qc.ca/montagnes-noires  

Au parc national de Plaisance, le trottoir flottant de 400 mètres qui avait été emporté par une inondation – la Zizanie-des-Marais – sera de nouveau accessible dès le 24 juin. sepaq.com/pq/pla 

Enfin, au parc Oméga, quatre nouveaux gîtes ont été installés au cœur des bêtes, deux près des loups, deux près des ours, pour mieux les observer en toute tranquillité. parcomega.ca


À lire aussi : Dormir avec les loups au parc Oméga


Une appli pour jeunes aventuriers dans les parcs nationaux 

© Sépaq

Envie de transformer votre rando en famille en une mission d’exploration? Un nouveau jeu géolocalisé offert par la Sépaq permet de redécouvrir 12 parcs nationaux à travers des défis, des épreuves et des questions stimulant le sens de l’observation. Des badges, des récompenses, des niveaux et un classement gratifieront les explorateurs en herbe et leur donneront – on le souhaite – le goût d’aller jouer dehors. L’appli est disponible pour les parcs suivants : Aiguebelle, Bic, Frontenac, Jacques-Cartier, Mont-Mégantic, Mont-Orford, Mont-Saint-Bruno, Mont-Tremblant, Oka, Plaisance, Témiscouata et Yamaska. sepaq.com 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!