Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Sépaq

Les 6 plus belles randonnées d’Anticosti

S’il y a une île qui fait rêver, c’est bien Anticosti. Immense, sauvage et peuplée de milliers de chevreuils, elle abrite à peine 200 habitants et cache un parc national où l’on a l’impression d’être seul au monde.

Qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur du parc, les sentiers de randonnée de l’île promettent tous un dépaysement mémorable. En voici quelques-uns à ne pas manquer.


1. Le Canyon-de-la-Chute-Vauréal

La majeure partie de ce sentier se trouve dans le lit de la rivière Vauréal, au creux d’un canyon dont les parois atteignent jusqu’à 90 m de haut. Le clou de la randonnée est l’arrivée au bas de la chute Vauréal (76 m), qui se fait particulièrement majestueuse - et sonore - lorsque les niveaux d’eau sont élevés. Il est permis de se baigner à ses pieds… Imaginez! 

  • Niveau : Intermédiaire
  • Longueur : 7 km (aller-retour)
  • Durée : 3 h
  • Départ : Stationnement du Canyon (dans le parc national d'Anticosti)

2. Les Télégraphes 

Cette boucle de 5 km fait monter les randonneurs sur les falaises blanches de la baie de la Tour, un secteur particulièrement chéri du parc national d’Anticosti. Le long du sentier, boisé, trois points de vue permettent d’observer les eaux turquoise de la baie ainsi que les phoques et les baleines qui la fréquentent. La randonnée se termine près d’une immense plage de galets, où sont disséminées quelques tables à pique-nique.

  • Niveau : Intermédiaire
  • Longueur : 5 km (boucle) 
  • Durée : 2 h 
  • Départ : Camping Baie-de-la-Tour ou stationnement du lac Baie-de-la-Tour (dans le parc)

3. La Grotte-à-la-Patate 


© Sépaq

Il ne fait que 1,5 km (aller), mais ce petit sentier en vaut la peine parce qu’il permet de se rendre à l’une des mystérieuses cavernes d’Anticosti, découverte il y a seulement 40 ans. La grotte à la Patate (525 m) fait partie des plus longues grottes du Québec et les randonneurs, munis de casque, peuvent l’explorer sur 225 m… s’ils sont prêts à marcher accroupis pour une partie de l’aventure.

En raison des mesures de distanciation physique en vigueur, seuls 70 m sont accessibles à l’été 2021.

  • Niveau : Intermédiaire
  • Longueur : 3 km (aller-retour)
  • Durée : 2 h 
  • Départ : Stationnement de la Grotte (dans le parc)

4. Les Échoueries  


© Sépaq

En bord de mer du début à la fin, le parcours Les Échoueries (6 km, aller) nous fait découvrir les paysages maritimes et sauvages de la rive sud d’Anticosti, dont les reliefs sont un peu moins prononcés qu’au nord. On y trouve des panneaux d’interprétation même s’il est en dehors du parc, notamment sur les algues et mammifères marins.  

  • Niveau : Intermédiaire 
  • Longueur : 12 km (aller-retour)
  • Durée : 4 h 
  • Départ : Centre de services de Chicotte-la-Mer (hors parc)

5. La Vallée

Situé dans le secteur de la chute Vauréal, La Vallée n’offre pas de grand panorama, mais permet de parcourir la vraie forêt anticostienne. Sur 12 km (aller), les marcheurs y croisent une grande variété d’arbres, dont des pins blancs et des érables rouges, et devinent à l’occasion la présence de la rivière Vauréal. Une randonnée agréable, suggérée notamment pour les jours de pluie ou de gros vent, à ceux qui ont envie d’accumuler les kilomètres.

  • Niveau : Difficile
  • Longueur : 24 km (aller-retour)
  • Durée : 12 heures
  • Départ : Stationnement du Canyon ou Vauréal-la-Mer (dans le parc)

6. Le Canyon-de-la-Chicotte  


© Sépaq

Semi-aménagée et abrupte par endroits, cette boucle descend au fond du grand canyon de la Chicotte et se poursuit dans le lit de la rivière du même nom. Situé au sud de l’île, à l’extérieur du parc national, le canyon se distingue par ses formations rocheuses de type « pots de fleurs », que l’on observe particulièrement bien vers la mi-parcours. On dit que cette rando est un secret encore assez bien gardé! 

  • Niveau : Intermédiaire
  • Longueur : 7 km (boucle) 
  • Durée : 4 h
  • Départ : Stationnement du Canyon  (hors parc)
  • Infossepaq.com/sepaq-anticosti 

À savoir


Cette liste est en partie inspirée des coups de cœur d’Éric Savard, responsable du service de la conservation et de l'éducation du parc national d'Anticosti; merci. 


À lire aussi - Les plus belles randonnées du parc national de la Gaspésie

Commentaires (0)
Participer à la discussion!