Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national de la Gaspésie © Sépaq

17 activités de plein air à faire en Gaspésie

Qui n’a jamais eu envie d’aller en Gaspésie, cette région qui a de quoi faire exulter n’importe quel amateur de plein air. On peut tout y faire pour s’enivrer de décors plus grands que nature. La preuve…


1. Randonnez au parc national de la Gaspésie


© Sépaq

Trésor de montagnes et de sentiers, le parc national de la Gaspésie offre un terrain de jeu infini pour les adeptes de la randonnée pédestre. Sa haute altitude, sa végétation arctique alpine et ses paysages de toundra en font un lieu unique au Québec, voire dans le monde.

C’est d’abord en randonnée pédestre qu’on se laisse ici éblouir, avec des sentiers de niveaux facile à très difficile qui s’étirent jusqu’à 17 km. On peut aussi partir en longue randonnée sur les 100 km qui séparent les monts Logan et Jacques-Cartier : en tout, 150 km s’offrent aux pieds, dont les 12,6 km qui mènent au grandiose mont Albert.

On peut aussi canoter, kayaker ou faire de la planche à pagaie sur les lacs Cascapédia, Paul ou Claude, ou dévaler en kayak d’eau vive la rivière Sainte-Anne.


À lire aussi : Les plus belles randonnées pédestres du parc national de la Gaspésie


2. Aussi au parc national de Miguasha


© Sépaq

Unique au monde et pourtant si méconnu, ce parc protège une falaise fossilifère qui figure sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO : ici, les poissons et les plantes fossiles racontent l’origine des premiers vertébrés terrestres, il y a 380 millions d’années.

Pour explorer ce parc, une seule activité : la randonnée pédestre, qu’on pratique sur le parcours en boucle baptisé le sentier de L’évolution de la Vie (3,5 km), lequel permet non seulement de voir de près des fossiles, mais aussi de jouir de superbes points de vue sur la rivière Ristigouche.


À lire aussi : 7 randonnées pédestres incontournables en Gaspésie


3. Faites du plein air sous toutes ses coutures au parc national Forillon

Créé en 1970, ce parc fédéral à la rude beauté figure désormais parmi les chouchous de l’est du pays, avec ses falaises vertigineuses, ses décors maritimes fabuleux, ses marais salants, ses dunes, ses reliefs tourmentés et sa faune exceptionnelle, dont d’imposantes colonies de phoques et sept espèces de baleines qui batifolent au large.

L’éventail des activités qu’on peut y pratiquer impressionne. Au menu en été : randonnée pédestre, vélo de route, vélo de montagne, canot, kayak de mer et planche à pagaie, plongée en apnée, planche aérotractée et géocachette.


À lire aussi : Les 5 meilleures randonnées du parc national Forillon


4. Roulez de Percé à Gaspé

Un classique indémodable qui borde l’un des plus beaux paysages du Québec sur une distance de 83 km, et qui promet de beaux défis aux cyclistes aguerris.


5. Découvrez les merveilles géologiques et la vue du Géoparc mondial UNESCO de Percé

Depuis les 18 km de sentiers qui permettent de découvrir 23 géosites, 500 millions d’années d’histoire géologique nous contemplent : grottes, crevasses, effondrements rocheux… Une tyrolienne de 230 mètres permet de relier deux belvédères s’ouvrant sur la mer, dont un vitré et suspendu au-dessus du vide.


À lire aussi : Plein air avec vue au Géoparc de Percé


6. Kayakez dans la baie de Gaspé

Incontournable, une excursion en kayak de mer dans les eaux du fleuve, à partir de Cap-aux-Os ou du havre de Grande-Grave, permet de découvrir la généreuse faune aquatique de la baie, cétacés et phoques.


À lire aussi : 14 beaux endroits où faire du kayak de mer au Québec


7. Découvrez les merveilles du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Sculpté par le temps et la mer, ce parc vise à protéger une forteresse naturelle, l’île Bonaventure, et son vaisseau de pierre, l’inoubliable rocher Percé, glorieux emblème naturel du Québec. Il met également en lumière un splendide patrimoine bâti ainsi qu’une flore et une faune singulières.

Quatre sentiers de randonnée pédestre qui totalisent 15 km sillonnent l’île Bonaventure. Le sentier linéaire du Chemin du Roy (9,4 km) borde ainsi les falaises et permet d’admirer la baie des Marigots, avant de mener au site de nidification des 50 000 couples de fous de Bassan, la plus importante colonie en Amérique du Nord et la plus accessible au monde.

Grâce à des pourvoyeurs d’aventure, il est aussi possible d’admirer le rocher Percé de près en kayak de mer, ou de se laisser éblouir par les étonnants fonds marins du parc, en plongée sous-marine.


8. Séjournez à l’auberge de montagne des Chic-Chocs

Située dans un lieu isolé au cadre naturel ravissant, accessible uniquement par navette, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs est un excellent pied-à-terre pour s’adonner à une foule d’activités durant plusieurs jours : vélo de montagne (100 km de sentiers forestiers), randonnée pédestre et planche à pagaie, mais aussi raquette, ski Hok et ski hors-piste. Confort douillet au coin du feu, bains à remous et très bonne restauration.


9. Marchez longuement et longtemps sur le Sentier international des Appalaches

Ce mythique sentier de longue randonnée relie Matapédia à Gaspé (650 km) et enchaîne les monts Chic-Chocs et McGerrigle, puis s’achève au parc national Forillon. Premier sentier de Grande Randonnée des Amériques (GR A1), c’est une fierté locale.


À lire aussi : 40 jours sur le Sentier international des Appalaches


10. Faites le tour de la Gaspésie à vélo

Toutes les raisons sont bonnes pour compléter ce circuit cyclable devenu un classique, sur l’une des plus belles routes panoramiques du monde : ses paysages de mer et de montagnes, ses haltes réconfortantes et l’accueil local. Compter une bonne dizaine de jours.


11. Marchez puis dormez dans des bulles au parc régional du Mont-Saint-Joseph

Entre Carleton-sur-Mer et Maria, 35 km de sentiers se déploient entre ruisseaux, chutes et crêtes et promettent des points de vue spectaculaires sur la célèbre baie des Chaleurs, y compris depuis les cinq géodômes où on peut dormir.

Le parc compte également 20 km de sentiers de vélo de montagne intermédiaires et avancés, dont 18 de type single track, en plus de 10 voies d’escalade.


À lire aussi - Gaspésie: des dômes pour dormir au sommet du mont Saint-Joseph


12. Descendez la rivière Bonaventure en SUP

La beauté atypique de la rivière Bonaventure n’est plus à prouver. Réputée comme étant l’une des plus impressionnantes rivières à saumons en Amérique du Nord, elle attire de nombreux visiteurs chaque année. Sa couleur émeraude, sa limpidité quasi inégalée ainsi que ses fonds de galets rendent ce plan d’eau tout simplement magique. Les pagayeurs y seront aussi protégés du vent grâce à la luxuriante forêt qui la longe.

Pour le surf à pagaie («paddleboard»), le courant et les rapides offrent une tout autre expérience, sans toutefois être trop ardue pour les débutants. L’entreprise Cimes Aventures propose plusieurs parcours, en autonomie ou guidés, selon votre expertise.


13. Pédalez en nature dans la réserve faunique de Matane

Jusqu’à 28 km de sentiers sont offerts dans le spectaculaire secteur de l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, dans des paysages uniques.


14. Grimpez le sentier de la crête du mont Vallières-de-Saint-Réal

Méconnu de la plupart des randonneurs, le sentier de la crête du mont Vallières-de-Saint-Réal, dans les Chic-Chocs, donne lieu à l’une des plus belles randonnées du Québec. Un aller-retour de 12 km qui saura combler la soif d’aventure et de défis des adeptes de montagnes. Lire la suite


À lire aussi : Les 10 plus hauts sommets à gravir au Québec


15. Faites de la planche pagaie à la rivière Restigouche

Un beau site propice à la pratique de la planche à pagaie, dans la sublime vallée de la Matapédia. Sorties guidées ou non, avec ou sans navette.


16. Faites de la longue randonnée au mont Saint-Pierre

Des sentiers de longue randonnée totalisant 110 km permettent de découvrir des paysages renversants, avec nuit en refuge. Du sommet de ce tronçon du Sentier international des Appalaches, on a une vue spectaculaire sur le village de Mont-Saint-Pierre, sa vallée et le golfe. Aussi sur place : kayak, planche à pagaie ou du parapente, deltaplane.


17. Roulez en vélo de montagne sur les Sentiers du bout du monde

Un regroupement de bénévoles a aménagé des dizaines de kilomètres de sentiers de vélo de montagne autour de Gaspé (mont Béchervaise, mont Pudding Stone, parc national Forillon, etc.). On compte notamment 70 km de sentiers forestiers entre Gaspé et Percé, la moitié étant en voie simple.


Après l’effort, le réconfort

Commentaires (0)
Participer à la discussion!