Rechercher dans le site espaces.ca
Décrocher du cellulaire © Shutterstock

Destination : où aller pour décrocher du cellulaire?

Vous voulez pratiquer une activité plein air sans être dérangé par votre cellulaire ou des notifications de courriel? Voici quelques endroits au Québec où il est facile de déconnecter faute de réseaux.

Abitibi-Témiscamingue

Le terrain de jeu est immense pour ceux ou celles qui voudraient couper, notamment :

- La réserve faunique La Vérendrye, dans la Vallée-de-l’Or.

- Le parc national d’Aiguebelle, à Rouyn-Noranda.

- Récré-eau des Quinze avec une voie cyclable de 27 km et six sentiers pédestres balisés pour un total de 25 km. 

- La Cyclo-Voie du Partage des eaux Rouyn-Noranda et Abitibi-Ouest, un tronçon cyclable de 56 kilomètres de la Route verte. 

- Le Parc linéaire du Témiscamingue et la ligne du Mocassin, un sentier balisé en poussière de pierre de 45 km aménagé pour les cyclistes. 

- La Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet en Abitibi-Ouest. 

- Les parcs ruraux d’Abitibi-Ouest, autour du village de Rapide-Danseur.

Bas Saint-Laurent

- Au parc national du Lac-Témiscouata, seul les secteurs du Grand Lac Touladi,de Squatec, d’Auclair, Lejeune ne sont pas couverts, soit une partie de la route des Monts-Notre-Dame..

- La réserve faunique de Rimouski n’a aucune connexion : comme toutes les réserves fauniques de la Sépaq, vous pourrez y chasser et pêcher.

- Le secteur entre Pohénégamook et le lac Témiscouata (route 232) est également mal desservi en couverture cellulaire.

Cantons-de-l’Est

- couverture dans le secteur de Franceville et sur les sommets (Mégantic et St-Joseph) mais pas dans la vallée du parc national du Mont-Mégantic.

- Au parc national de Frontenac, pas de service dans le secteur sud, comme pour le massif de Winslow, une boucle de 16 km – qui dure entre 3 h 30 et 4 h 30, à travers les bouleaux jaunes et autres peuplements forestiers – qui permet de contempler le grand lac Saint-François.

Chaudière-Appalaches 

Au parc régional des Appalaches, « certains ont des difficultés avec leur cellulaire, explique Stéphanie Charland, la directrice des opérations. “Cela fonctionne de manière parcellaire, selon les secteurs. Ça peut être le cas sur un kilomètre et pas le suivant ».

Côte-Nord Duplessis

Rien de plus facile que de déconnecter, puisque, à part les zones habitées, le réseau cellulaire n’est pas opérant. Vous pouvez donc laisser libre cours à vos toutes envies de sortie plein air.

Côte-Nord Manicouagan

- les monts Groulx, une destination de choix pour les amoureux de la nature sauvage.

- La pourvoirie du lac Dionne et celle du Domaine de la Manic.

- Le Refuge du Prospecteur propose notamment des croisières photographiques sur des sites géologiques où vous pourrez voir des impactites, ces roches terrestres qui témoignent de l’impact d’un astéroïde avec la terre, il y a 214 millions d’années. 

Gaspésie

Deux incontournables dans la région : le parc national de la Gaspésie et ses 802 km2 de nature préservée au cœur de la péninsule gaspésienne; l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, située à 615 mètres d’altitude dans la réserve faunique de Matane.

Îles-de-la-Madeleine

Une autre région du Québec où l’on ne manque pas de choix quand il s’agit de se déconnecter des turpitudes du monde moderne :
- La réserve nationale de la Pointe de l’Est, constituée de dunes, de landes et de lagunes, est située dans la partie sud du golfe du Saint-Laurent, à l’extrémité nord-est de l’archipel. 

- Le Parc des Buck et ses sentiers pédestres boisés. 

- La Butte du Vent.

- L’île Brion, une réserve écologique à 16 km des côtes de Grosse-Île (accessible seulement l’été). 

- Le sentier Ivan Quinn, à l’Île d’Entrée, mène au sommet du plus haut point des Îles-de-la-Madeleine : Big Hill avec ses 174 mètres. 

Lanaudière

- Le parc du Mont-Tremblant :  à l’exception du secteur du lac Provost, situé directement à l’entrée du parc via St-Donat, il n’a pas de couverture cellulaire dans le parc du côté Lanaudois. Le secteur de l’Assomption au complet n’a pas de couverture cellulaire non plus ni le Lac Cyprès.

- Les Chalets Lanaudière à Rawdon. Dans plusieurs chalets, le réseau cellulaire ne fonctionne pas ou très peu. Il est possible d’en faire la demande lors de la réservation. 

- Certaines pourvoiries de Lanaudière ont un service limité de cellulaire. 

MAURICIE

Parfois, il y a un service de WiFi offert mais pas de signal cellulaire dans le secteur :

- Hotel Sacacomie

- Parc national de la Mauricie, en grande partie

- La route de La Tuque, Lac Édouard,

- Tous les secteurs au nord de La Tuque,

- Pourvoirie Hosanna

Selon certaines compagnies de téléphonie, le service est vraiment moins bon dépassé St-Élie-de-Caxton, Saint-Alexis-des-Monts, Sainte-Thècle…. 

Outaouais

Très bien couverte, la région compte peu de zones pour couper avec la technologie. Exception faite de Kenauk Nature, une réserve naturelle à Notre-Dame-de-Bonsecours, au nord de Montebello. Plusieurs activités possibles : randonnées pédestres, pêche à la mouche, canot et kayak, rabaska, observation guidée de la faune (ours noirs et blonds et de la flore, les plages sablonneuses au lac Poisson Blanc).

Région de Québec

Réserve faunique de Portneuf et des Laurentides

- Parc de la Jacques-Cartier

- Secteurs nord de Portneuf.

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Au parc national des Monts-Valins, il reste des secteurs non couverts. Mais vous ne serez pas seul, entouré par les fantômes blancs en hiver.

Au parc national du Fjord-du-Saguenay, on se branche sur l’essentiel, isolé en tente huttopia ou en arrivant à la statue du cap Trinité. Alléluia!

Dans la municipalité de Lac-Bouchette, la spiritualité prend le dessus à l’Ermitage Saint-Antoine. En randonnée sur les 215 km du sentier Kapatakan, reliant Lac-Bouchette à L’Anse-Saint-Jean, on se connecte sur soi-même. 

Aventuraid, au nord du Lac, à Girardville. Sans cellulaire, entouré d’une meute de loups, en traîneau à chien, ou encore en canot rabaska, il y a de quoi décrocher complètement!

Vous pouvez aussi adopter une attitude plus radicale et encore plus efficace pour ne pas être dérangé : éteignez tout simplement votre cellulaire. Vous économisez du temps et vous gagnerez en plaisir! 


Espaces vous propose également :

>> Technologie : l'électronique tuera-t-elle le plein air ?

Commentaires (0)
Participer à la discussion!