Rechercher dans le site espaces.ca
  • Porc-épic © Shutterstock

Le parc idéal au Québec pour croiser un porc-épic en randonnée

Au camping, sur les sentiers, au bord de la route, ils sont partout ! Le parc national Forillon, au bout de la péninsule de la Gaspésie, est le royaume des porcs-épics au Québec.

Une simple recherche du mot-clic #Forillon sur Instagram le prouve : ces petites boules piquantes sont les grandes vedettes du parc. "Il apprécient particulièrement les sous-bois denses que l'on trouve le long du sentier les Graves (aller-retour de 8 km), avant d'arriver au phare blanc et rouge de Cap Gaspé" indique un garde-parc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Quentin Ramette (@qramette) on

Les porcs-épics porteraient plus de 30 000 piquants et, contrairement à la croyance populaire, ils ne peuvent absolument pas lancer leurs piquants. Lorsqu'ils se sentent menacés, ils hérissent leurs poils et leurs piquants, tournent leur dos vers l'agresseur et se placent en boule. Ils sont herbivores et vivent en moyenne 5 à 7 ans.


À lire aussi : Tour du parc national Forillon à vélo


Il n'y a toutefois pas de danger pour les randonneurs, s'ils ne s'approchent pas trop près de l'animal. Les porcs-épics vivent généralement seuls, mais on peut souvent voir des femelles et leurs petits en marchant sur les sentiers au printemps.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Adventure Photo Ulrick Gabriel (@adventure_photo_u.g) on

Le porc-épic n'est pas le seul animal que l'on peut observer au parc national Forillon. La forêt du parc abrite 43 espèces de mammifères, tels que l’orignal, l’ours noir, le castor, le renard roux, le lynx, l’hermine, le lièvre d'Amérique et l'écureuil roux.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Nature travel photography (@podgywanderlust) on

Bonne randonnée !

Commentaires (0)
Participer à la discussion!