Rechercher dans le site espaces.ca
  • Cape Spear Lighthouse National Historic Site © Newfoundland and Labrador

Terre-Neuve : les plus belles randonnées de l’East Coast Trail

L’East Coast Trail propose un parcours de randonnée de plus de 300 kilomètres, répartis sur un réseau de 26 sentiers couvrant la partie sud-est de l’île de Terre-Neuve.

Évoluant entre la côte et les forêts, passant par plus de 30 petites communautés, ce trajet offre une multitude d’expériences uniques : l’horizon à perte de vue, des chutes et rivières où plonger, l’observation de la faune et de la flore, la cueillette de petits fruits sauvages, un contact avec le patrimoine bâti traditionnel, la chasse aux icebergs, etc.

L’East Coast Trail est définitivement un bon moyen de découvrir cette nature dénudée et authentique, qui se fait tantôt aride, tantôt généreuse, si spécifique à Terre-Neuve. Pour ceux et celles qui ne peuvent conquérir l’entièreté du sentier, voici quatre tronçons qui en offrent, du moins, les prémisses incontournables.

De Flatrock à Pouch Cove

© Sander Meurs

Cette section est dramatique par la prestance des falaises et des ravins qui s’y trouvent, la couleur azurée de l’eau, l’aspect acéré de certaines anses (dont l’impressionnante Shoe Cove) et les chutes qui s’élancent dans l’océan.

Point d’observation d’icebergs réputé durant les mois de mai et juin, l'endroit permet régulièrement de voir flotter les cathédrales de glace en contrebas.

© Sander Meurs

Pour les amateurs d’histoire, plusieurs pancartes d’interprétation historique ont été installées près de Shoe Cove et Pouch Cove.

Pour cette promenade, il vous faudra toutefois prévoir un transport de retour vers votre lieu de départ ou laisser un autre véhicule à la fin du parcours. De nombreux randonneurs dorment sur le sentier, puisqu’il y a plusieurs promontoires plats où il est possible de s’installer le temps d’une nuit ou d’un repas.

Accès : 
- De Pouchcove : stationnement à l’église St.Agnes (allez derrière le bureau de poste et traversez le petit ruisseau March - avancez vers la côte et vous verrez les indications)
- De Flatrock : stationnement à l’église St.Michaels (le sentier débute au bout de la rue Hickey’s Lane)
Longueur : 15 km (aller seulement) – variantes possibles avec diverses entrées le long du sentier (Shoe Cove, Satellite Road et Red Head)
Durée : de 5 à 7 heures
Difficulté : modérée
Services : une aire de baignade et de pique-nique est disponible à Flatrock
Incontournables : glaciers, chutes, formations géologiques, cueillette de petits fruits, baleines, anses et falaises, baignade, bruyère, traverses de ruisseaux, site historique, levers de soleil.


De Mobile au parc provincial de La Manche

© Barrett and Mackay photo

Entre Mobile et Turs Cove, vous arpenterez d’abord le Tinkers Point Path, qui serpente entre la côte, les plages de galets et les boisés environnants. Vous pourrez amplement observer la faune puisque l’archipel de quatre îles sauvages sur lequel vous aurez une vue imprenable, la réserve écologique de Witless Bay, regorge d’oiseaux qui y font leur nid, dont les fameux macareux. De plus, de nombreuses baleines se trouvent dans ce secteur entre les mois de juin et d'août. Certains randonneurs y ont aperçu des phoques et des dauphins durant le mois d’octobre.

© Sander Meurs

De Turs Cove au parc national La Manche, le relief est plutôt plat et forestier. La randonnée se termine par un pont suspendu de 50 mètres vous menant au cœur de l’ancienne colonie de pêcheurs qui y était jadis établie et où plusieurs vestiges et éléments d’interprétation sont présentés. L’endroit est réputé pour ses différentes options de baignade, notamment dans des chutes, étangs et rivières.

Accès :
- De Mobile : à partir de la route 10, prenez la rue Code Seine Cove. Stationnement au bout de la rue.
- De La Manche : stationnement directement dans le parc.
Longueur : 11,8 km (aller seulement) – variante possible en faisant demi-tour à Tors Cove
Durée : de 4 à 6 heures
Difficulté : facile à modérée
Services : camping, stationnement, accès au parc
Incontournables : observation de baleines et d’oiseaux, réserve écologique, cueillette de petits fruits, tourbières, plages de galets, baignade, chutes, pont suspendu, site historique, village abandonné, parc national, camping avec services.


Cobbler path (de Red Cliff à Outer Cove)

© Sander Meurs

Ce sentier promet plusieurs options selon vos capacités et votre disponibilité. Il peut aussi être apprécié en y faisant de courtes randonnées.

Prisé pour la magnificence de son littoral et des baleines qui y migrent, l’endroit attire beaucoup de randonneurs en quête d’un trajet pas trop ambitieux où il fait bon se poser et, pourquoi pas, pique-niquer. Ce tronçon est un mariage parfait de forêt, falaises, crêtes, vallées, tourbières, etc.

© Newfoundland and Labrador Tourism

La pointe de Torbay, longue saillie de pierre avançant vers l’océan, est célèbre pour ses points de vue et les magnifiques couchers de soleil que l’on peut y admirer.

Accès :
- De Red Cliff : garez-vous au bout du chemin Red Cliff. Marchez 1 km jusqu’à la barrière se trouvant à la fin de la route de gravelle.
- De Outer Cove : stationnement et début de la randonnée au bout de la rue Doran’s Lane.
Longueur : 8 km (aller seulement) (plusieurs variantes de plus courte durée possibles)
Durée : de 1 à 4 heures (selon les tronçons parcourus)
Difficulté : modérée
Services : stationnement
Incontournables : sentiers de bois dans les zones humides, observation de baleines, couchers de soleil, tourbières, formations rocheuses, vestiges d’une ancienne station de radar et d’un bunker datant de la Seconde Guerre mondiale, cueillette de petits fruits.


Du site historique de Cape Spear à Maddox Cove

© Sander Meurs

À Cape Spear, vous êtes au point le plus à l’est du Canada, donc nul besoin de vanter la beauté des levers de soleil que l’on peut y contempler. Le site est grandement visité puisque le phare qui y est campé est le plus ancien de la province.

© Barrett and Mackay photo

Il n’y a pas d’élévations importantes au cours de cette randonnée dans les landes qui, à certains moments de l’année, prennent toutes sortes de couleurs en raison des fleurs sauvages. Cette randonnée est l’une des plus faciles de l’East Coast Trail et offre des vues panoramiques à couper le souffle, d’où son fort achalandage.

Accès :
- De Cape Spear : stationnez-vous au site historique, dépassez les deux phares et le sentier débute près de la crête, au sud.
- De Maddox : stationnement près du pont et de la plage. Passé le pont, tournez à droite sur la route de terre. Vous verrez l’entrée du sentier qui n’est pas très loin.
Longueur : 9,3 km (aller seulement) + 1 km pour accéder au sentier, si vous commencez à Cape Spear.
Durée : de 4 à 6 heures
Difficulté : modérée
Services : stationnement, aire de pique-nique à Cape Spear, boutique cadeaux.
Incontournables : sentiers de bois dans les tourbières, vues panoramiques, traversées de rivières, site historique, phare, cueillettes de petits fruits, observation en hauteur de baleines, anses, observation de renards et d’orignaux à l’automne.


Pour connaître les services, communautés et activités proches du sentier et obtenir des fiches techniques des différentes sections : East Coast trail association

Pour un guide complet avec cartes, photographies et conseils : Guide East Coast trail (via Apple book)

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Erick L - 05/06/2019 07:44
Guide détaillé: https://www.ectthruhike.com/