Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Sépaq

Les plus belles randonnées du parc national du Bic

Avec une superficie de 33 km carrés, le parc national du Bic compte parmi les plus petits du réseau de la Sépaq. Mais si on tient compte du lot de beautés et de splendeurs au mètre carré, sa taille prend une tout autre dimension.

Situé à 292 km de Québec et à 514 km de Montréal, le « Bic », comme on l’appelle affectueusement, se situe entre la route 132 et le fleuve Saint-Laurent, et il se compose de forêts, de montagnes, de petites îles, d’anses et de baies ainsi que de caps et de littoraux. Bref, un condensé de mer, de forêt et de montagne. 

L’été, on l’explore en kayak de mer, mais aussi à vélo (15 kilomètres de pistes cyclables) et bien sûr à pied (25 kilomètres de sentiers). Voici les plus intéressants du parc.

1. Sentier Le Grand Tour

Pour les randonneurs à l’aise avec quelques passages escarpés sur le roc, cette boucle est définitivement à mettre sous ses semelles. Elle débute en longeant « la mer » et certains escarpements, où on peut apercevoir la faune marine (phoques, oiseaux…) tandis que le retour se fait par un paisible parcours en forêt. La partie « mer » n’est praticable qu’à marée basse.

  • Niveau : Difficile
  • Durée : 3 h
  • Longueur : 8,7 km

2. Sentier Le Pic-Champlain

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Brian St-pierre (@brian.stp) on

Pour de la hauteur et une vue panoramique, le sentier du Pic-Champlain propose une montée graduelle qui culmine au belvédère du même nom. À 346 mètres d’altitude, c’est le point le plus élevé de la région.

  • Niveau : Intermédiaire
  • Durée : 2 h
  • Distance : 6 km
  • Chiens : admis

3. Sentier La Pinède

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Yanick Paul (@yanick.paul) on

Comme son nom l’indique, ce sentier se faufile à travers une forêt de pins gris plus que centenaires. On y rejoint deux belvédères d’où on peut apprécier la splendeur du fleuve. Ces sont deux endroits de prédilection pour admirer le coucher de soleil, qu’on qualifie dans le bas du fleuve « de plus beaux du monde » – rien de moins!  Mais il ne faut pas trop s’y attarder, sinon le retour exigera l’utilisation d’une lampe frontale.

  • Niveau : facile
  • Durée : 2 h
  • Distance : 5,8 km

4. Sentier Le Chemin-du-Nord

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by jess b (@jess.ica_b) on

Une promenade bucolique qui nous conduit d’une anse à une autre, jusqu’au Cap à l’Orignal, en passant par la Ferme Rioux (qui appartenait autrefois à la famille qui y cultivait la terre), et qui forme maintenant une halte où on peut se ravitailler.

  • Niveau : Facile
  • Durée : 1 h 15
  • Distance : 4 km

5. Sentier L’Île-aux-Amours

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Melanie Wright (@melw06) on

Située à l’extrême est du parc, cette courte randonnée nous fait quitter le « continent » pour nous mener jusqu’à une charmante petite île, en franchissant un minuscule passage de sable qui ne se dévoile qu’à marée basse.

  • Niveau : Facile
  • Durée : 30 min.
  • Distance : 1,3 km

Info : sepaq.com/pq/bic


À lire aussi : 5 randonnées incontournables près de Montréal

Commentaires (0)
Participer à la discussion!