Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Angela Rohde, Shutterstock

3 équipements lumineux pour le vélo… approuvés par la police !

Quelques semaines après l'entrée en vigueur des nouvelles mesures du Code de la sécurité routière, visant notamment les cyclistes, nous sommes allés consulter des policiers pour éclaircir certaines règles et faire valider certains ajustements. Après le rappel des règles, c'est le temps des solutions. Voici trois équipements pratiques et intelligents, à installer sur votre vélo pour rouler en conformité avec la loi.


Autocollants Glint Reflective

© Glint Reflective

Jeune entreprise montréalaise, Glint Reflective propose une solution intelligente et discrète pour se conformer au Code de la sécurité routière, qui stipule notamment l'obligation de disposer de réflecteurs sur son vélo.

Ses autocollants réfléchissants, fabriqués à Montréal, se collent facilement sur le vélo, là où vous le décidez. Ils savent se faire discrets en journée mais réfléchissent très efficacement la lumière, la nuit. Faciles à installer, ils résistent aux intempéries ou aux autres aléas climatiques pendant au moins 7 ans, promet l'entreprise.

Glint Reflective offre trois gammes d'autocollants, à coller sur les roues, le cadre et le casque, et ce en plusieurs couleurs : noir, blanc, rouge ou jaune. Le tout à un prix très raisonnable : entre 13 $ et 14 $ selon l'ensemble choisi.

Ces produits sont vendus en ligne mais sont également disponibles dans certaines boutiques spécialisées, comme La Cordée, Momentum, Primeau Vélo ou encore Quilicot.

Info : glintreflective.com


Ce qu'en dit la SPVM

Voici les commentaires de Nathalie Valois, conseillère à la Division de la sécurité routière et de la circulation du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) :

  • Aucun mot d'ordre n'a été donné aux policiers pour contrôler spécifiquement les cyclistes, en journée, sur la présence de réflecteurs;
  • Les commerçants et les boutiques ont l'obligation de vendre des vélos avec des réflecteurs;
  • En ce qui a trait aux autocollants Glint, attention de bien respecter les couleurs imposées par la loi (un réflecteur blanc à l'avant, un réflecteur jaune ou blanc à l'arrière). On vous conseille d'acheter au moins l'ensemble trois couleurs jaune/rouge/blanc, même si votre cadre est noir.
  • Attention également de bien positionner les autocollants, notamment sur les côtés des haubans, pour être visible de côté.

Radar et lumières intelligentes Varia, Garmin

Le fabricant Garmin, bien connu pour ses appareils GPS, a également lancé Varia, une gamme de lumières intelligentes qui s'activent grâce à un radar.

Celui-ci détecte les véhicules jusqu'à 140 mètres derrière le cycliste et il fait alors clignoter le feu arrière pour avertir les automobilistes de sa présence. Intéressant quand on sait que les collisions par l'arrière sont l'une des principales causes de mortalité chez les cyclistes. On peut également coupler le Varia avec une unité de tête que l'on installe sur le guidon et qui détecte la présence des véhicules à l'avant, leur vitesse relative d'approche et le niveau de menace éventuelle qu'ils représentent.

Ces appareils ont une autonomie de 5 heures s'ils sont utilisés sans interruption et se rechargent par une fiche USB en environ 2 heures.

Toujours dans la gamme Varia, le feu arrière du même nom ne permet pas de balayer la route, mais il bénéficie tout de même de certaines des caractéristiques "intelligentes" de son grand frère : il peut ainsi se coupler avec les cyclomètres Edge de Garmin. L'appareil émet alors des alertes sonores et visuelles sur l'écran du GPS en cas de présence d'un ou plusieurs véhicules. La lumière rouge adapte également son intensité en fonction des variations de la lumière ambiante et de la présence éventuelle de véhicules qui approchent par l'arrière. 


En l'absence de cyclomètres compatibles, cette lumière fonctionne toutefois comme un feu arrière des plus efficaces, avec trois niveaux d'éclairage et un mode clignotant. Il peut s'acheter seul ou avec l'ensemble phare avant et télécommande.

Prix : 270 $ pour le radar (370 $ avec l'unité de tête), 100 $ pour la lumière arrière (400 $ avec l'ensemble phare et télécommande).
Info : garmin.com


Ce qu'en dit la SPVM

  • Concernant les lumières (avant et arrière), elles ne sont obligatoires que la nuit. On peut donc rouler en journée sans.
  • Les lumières doivent également être installés sur le vélo. Il n'est donc pas possible d'utiliser une lampe frontale comme éclairage de vélo.

Réflecteurs de rayon, Salzmann

Moins discrets en journée que les produits Glint Reflective, les réflecteurs de rayon de la marque Salzmann sont toutefois tout aussi efficaces quand il s'agit d'être vu en soirée ou la nuit. 

Chaque réflecteur mesure 7 cm de long et convient à tous les rayons standard (diamètre de 1,8 à 2,0 mm). Ils sont très légers et n'entravent pas les propriétés de rotation des roues (pas de déséquilibre).

Chaque paquet coûte 14 $ et contient 36 pièces réflectives.

Infos : salzm.eu ou sur Amazon


Ce qu'en dit la SPVM

  • Concernant Salzmann, Nathalie Valois recommande d'installer l'ensemble des pièces sur les rayons, et non un seul, pour équivaloir à un réflecteur classique. 
Commentaires (0)
Participer à la discussion!