Rechercher dans le site espaces.ca

Le Gollé Goullu : du prêt-à-camper rustique entre forêt et campagne

Tout près du village de Saint-Côme, dans Lanaudière, Le Gollé Goulu propose, en plus de terrains de camping, des hébergements rustiques très chaleureux, en lisière de forêt.


Rappel COVID-19

  • Les déplacements interrégionaux sont toujours déconseillés.
  • Un couvre-feu est en vigueur de 20 h à 5 h au Québec.
  • Depuis le 8 février, les activités de plein air en petit groupe sont permises, mais limitées à quatre personnes en zones rouges et à huit en zones orange.

Situé dans une petite vallée entre deux montagnes – appelées « gollé » dans ce coin de pays –, l’endroit se veut une synthèse entre la terre, les champs et la forêt, dans le respect de l’environnement et des écosystèmes.

Au Gollé Goulu, on cultive des légumes, des fruits ou encore des herbes pour nourrir les personnes qui logent sur place. On peut ainsi aller, en été, cueillir soi-même les produits du verger et du potager. Un panier est même distribué aux résidents. Charmant, non ?


Le gite du Gyromitre (4 personnes) © Justine Laurier

Les hébergements sont, quant à eux, situés dans le bois. Le Gollé Goulu compte cinq gites – dont un tout nouveau, le gîte de la Passerelle. Ce sont des prêts-à-camper intimes pour 4 à 6 personnes, conçus à partir de bois pris sur la terre, de matériaux durables et d’équipements recyclés, fabriqués sur place ou par des artisans locaux.

S’ils n’ont ni eau courante ni électricité, ils n’en sont pas moins très confortables et très bien équipés, avec notamment une cuisinette. Il y a même un kit à fondue ! Certains gites ont aussi l'éclairage à l'énergie solaire.


Le gite du Gyromitre © Myriam Baril-Tessier

Le chauffage est assuré par un poêle à combustion lente. Tous ces hébergements disposent d’une toilette sèche à l’intérieur. En revanche, pour la douche, il faut aller au centre d’accueil.


Le gite du Ruisseau (6 personnes) © Myriam Baril-Tessier

En plus de ces 5 gîtes, le site contient un autre hébergement qui se différencie de ses voisins : la Witente de la Petite Ourse, un hybride entre le tipi et la yourte. À son sommet, un dôme translucide pour admirer le ciel étoilé et, pourquoi pas, compter les étoiles filantes !


© Le Gollé Goulu

En été, on peut aussi profiter de l'espace de la tente qui s'agrandit avec une plateforme pour cuisiner et manger dehors.

Enfin, le Gollé Goulu dispose de 13 terrains pour camping sur bacs de sable fin avec ruisseau à proximité et deux aires de camping sur grandes plateformes, en bordure du bois.


À lire aussi: 7 chalets d'inspiration scandinave à louer en nature au Québec


Quoi faire sur place ?


Le gite du Ruisseau © Myriam Baril-Tessier

Le site dispose d’un réseau de sentiers pour la randonnée en été et pour la raquette et le ski de fond en hiver, au Sentier national en Mattawinie.

Le Gollé Goulu a, à sa disposition, des raquettes pour la location, au coût de 10 $ pour les adultes et de 5 $ pour les enfants.

Toujours pendant la saison froide, il est également possible de faire des glissades, mais aussi de patiner (gratuit) sur l’étang. Un plan d’eau qui se transforme l’été en lieu pour la pêche à la truite.

Et dans les environs ?

Infos : gollegoulu.ca


À lire aussi - Laö Cabines : de nouveaux mini-chalets sur pilotis à louer dans la forêt

Commentaires (0)
Participer à la discussion!