Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Parcs Canada / Olivia Jomphe

L’Ôasis : un nouveau havre de paix dans la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan

Formée de plus de 1000 îles et îlots aux monolithes étranges et biscornus, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan est un fascinant archipel de calcaire qui commence à devenir de plus en plus réputé au Québec. Et l’ajout par Parcs Canada d’hébergements originaux ne risque pas d’inverser la tendance.

L’Ôasis est un hébergement en forme de goutte d’eau, légèrement surélevé et installé en lisière de forêt, proche de la plage, qui fait la jonction parfaite entre le camping, le glamping et le refuge rustique.

On le retrouve sur l’île du Havre, au Havre au Sauvage et sur la Grande île, au Barachois Montpetit.


© Parcs Canada / Olivia Jomphe

À l’intérieur, la goutte, d’une superficie de six mètres carrés, est équipée notamment d’une banquette avec table se transformant en lit au rez-de-chaussée et d’une mezzanine style hamac pour deux enfants ou un adulte (moins de 160 kg) au-dessus. Parfait pour accueillir un couple ou une petite famille.

À l’extérieur, on retrouve les équipements classiques pour le camping : un barbecue au propane (propane inclus), deux chaises de camping, un foyer de cuisson et une table de pique-nique, ainsi qu’à proximité, une toilette sèche, un abri à bois et un rond de feu.


© Parcs Canada / Olivia Jomphe

Les hébergements Ôasis devaient être offerts l'été dernier, mais leur ouverture a été repoussée d'un an à cause de la pandémie. Ils seront bien disponibles cette année, à partir du 1er juin, et ce jusqu’au 30 septembre. Les réservations seront ouvertes le mercredi 21 avril, à 8 h (heure de l’Est) en ligne sur reservation.pc.gc.ca ou par téléphone au 1-877-737-3783.

Prix : À partir de 122,65 $ par nuit (cela n'inclut pas les droits d’entrée, le service de transport maritime, le permis de feu et les frais de réservation).

Infos et réservation : pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mingan/activ/camping/oasis

Quoi faire sur place ?

  • Se perdre en kayak de mer dans ce labyrinthe maritime est une expérience inoubliable, surtout quand on aperçoit des cétacés et des phoques.
  • La plongée sous-marine autonome se pratique également sur le pourtour des îles.
  • Pour saisir toute la franche beauté de l’archipel et en embrasser la fantasmagorie, il faut aussi parcourir certaines îles en randonnée pédestre, voire y dresser sa tente pour la nuit. Quelque 80 km de sentiers sont ainsi accessibles sur neuf îles, au cœur d’une nature unique et démesurée.

À lire aussi : 5 expériences actives sur la Côte-Nord


Des Ôasis ailleurs au Québec et au Canada

Ce type d’hébergement original est également offert dans d’autres parcs nationaux, notamment à Forillon (5 unités au Camping Des-Rosiers, secteur Nord), mais également dans d’autres provinces au pays :

Commentaires (0)
Participer à la discussion!