Rechercher dans le site espaces.ca
Source: Dylan Page

Guidez vos enfants

Pas toujours facile la vie de famille active! Voici quelques clés pour rester motivé et devenir le guide de nos enfants en plein air.

Dans la vie d’un couple, l’arrivée d’un bébé est un défi de taille; encore plus si les parents sont amateurs de plein air. Lorsque leur fille est née, Joanie et son chum, tous deux guides en tourisme d’aventure, ont vécu avec joie l’arrivée de Maëva. Habitués par leur métier à devoir s’adapter à toutes les situations, ils ont géré cette naissance avec brio et ont même initié leur bébé au camping alors qu’il n’avait que quatre semaines. Y a-t-il un âge à respecter pour partir à l’aventure avec ses enfants? « Tout est question d’organisation et d’expérience, explique Joanie. Pour certains, ça peut paraitre intense d’emmener un nourrisson dans la nature. Nous, c’est notre mode de vie et celui que l’on veut transmettre à notre fille qui a maintenant 11 mois. Bien sûr, nous respectons son rythme, et nous sommes chanceux qu’elle soit en pleine santé. Nous souhaitons donc montrer aux autres parents que tout est possible! »

Faire la promotion du plein air auprès des jeunes familles est d’ailleurs l’objectif que Joanie s’est donné en lançant sur Facebook la page communautaire « Ti-Mousse dans Brousse » en septembre 2014. Elle y présente des familles qui, comme la sienne, sont actives à longueur d’année et répond aux questions. « J’entends souvent des couples me dire qu’avec des enfants, ils ont peur de ne plus être capables de bouger dehors. Ils craignent de perdre leur qualité de vie et leur lien avec la nature. Je leur réponds de ne pas s’inquiéter; et qu’au contraire, ils doivent devenir le guide de leurs enfants! »

Sécurité, équipement, alimentation, confort, les sujets de préoccupations sont nombreux. La page Facebook Ti-Mousse dans Brousse ainsi que le site internet tente de répondre aux parents qui se sentent souvent bien seuls et ne trouvent pas de ressources adaptées à leur style de vie. « Je me base essentiellement sur mon expérience de guide d’aventure et aussi sur ma jeune carrière de mère pour répondre à toutes leurs questions, continue Joanie. Depuis plusieurs mois, pour offrir des réponses basées sur des sources fiables et appropriées à notre mode de vie québécois, j’ai créé une bibliographie dans laquelle je puise des conseils, des données scientifiques ou le résultat de tests. » Beaucoup des informations répertoriées proviennent du magazine Naître et Grandir, une publication spécialisée dans le développement de l’enfant de 0 à 5 ans. Le site internet du magazine a par exemple publié un recueil de 50 activités pédagogiques visant à favoriser le contact avec la nature chez les tout-petits. La kinésiologue Sarah Baribeau collabore au blogue du magazine et souhaite aider les parents à rester actifs après la naissance d’un enfant. « Les jeunes mères ont besoin de prendre l’air pendant leur congé maternité, de se remettre en forme et de socialiser. Le sport est un excellent moyen de régulariser les hormones et de contrer les effets post-partum. »

C’est pour cette raison qu’elle a fondé Bougeotte et Placotine à Québec, un centre qui allie un studio de mise en forme et un espace café où peuvent se retrouver les femmes enceintes et les mères de jeunes enfants. Elle organise également divers ateliers dont des cours extérieurs de remise en forme, de course à pied et de ski de fond. « En partenariat avec la boutique du Coureur Nordique à Québec, nos séances hivernales permettent par exemple d’apprendre aux jeunes mamans la bonne position à adopter sur les skis lorsque l’on tire le traîneau du bébé. Elles rencontrent d’autres mères actives, se remettent en forme, et en plus, les enfants s’oxygènent et sociabilisent. C’est une excellente intégration à la garderie. » Et puisque la demande d’activités familiales de ce type est forte, Sarah Baribeau proposera dès les beaux jours un programme de sorties en plein air pour les jeunes mamans qui voudraient initier leurs enfants à la nature par le biais de la randonnée. Parents, à vous maintenant de guider vos ti-mousses dans la brousse!

Source: Dylan Page

Quelles activités pour quel âge ?

0-3 ans : luge, glissade, marche hivernale, camping, canot

C’est l’âge des premières expériences de la vie et du premier contact avec la nature. En hiver, les bouts de chou raffolent de la luge, des glissades et des courtes marches hivernales dans le bois. En été, une nuit sous la tente (même dans votre cour arrière) se transformera en une vraie aventure. Tandis qu’une balade en canot entourée de papa et maman est une excellente initiation à l’eau. Les parents doivent cependant se sentir à l’aise pour encadrer leurs jeunes enfants lors de ces activités. Pensez avant tout à leur sécurité!

3-5 ans : raquette, patin, ski alpin, trottinette des neiges, randonnée à pied

Souvent casse-cou et touche-à-tout, les enfants de 3 à 5 ans veulent imiter leurs parents. C’est l’âge des premiers pas en patin, de l’achat/location de mini raquettes ou encore de petits skis alpins. La trottinette des neiges est également une activité amusante et sécuritaire. En été, on chausse les bottes de randonnée pour un premier 5 km à pied (ou 10 km ou plus suivant les capacités et l’envie de l’enfant, bien sûr).

5-8 ans : ski de fond, course à pied, canot-camping, escalade, pêche, SUP, camping d’hiver

Leur caractère s’affirme et ils souhaitent tout faire tout seuls et comme des grands. C’est un bon âge pour les inscrire dans des clubs (ski de fond, course à pied, escalade par exemple) où ils apprendront auprès d’éducateurs et s’amuseront avec leurs amis. Et pourquoi ne pas se lancer dans une fin de semaine de canot-camping ou même de camping d’hiver (si les parents se sentent suffisamment à l’aise)?

8-12 ans : conduite d’un traîneau à chien, vélo de route, vélo de montagne, planche à voile, spa, Arbre en Arbre

Le sport comme élément d’épanouissement et d’affirmation de soi? Autour de 10 ans, les enfants ont testé assez d’activités pour en trouver plusieurs qu’ils affectionnent particulièrement. C’est également l’âge où ils apprécient les activités de grands (le spa par exemple ouvert aux enfants dans plusieurs établissements).

+ 12 ans : kayak, canyoning, rafting, deltaplane, parapente, escalade de glace, plongée sous-marine, via ferrata, etc.

Tout est permis et ils s’en donnent à cœur joie. Ils découvrent les premières sensations fortes (sports d’eau-vive, sports aériens, etc.). Mais attention, c’est aussi le début de l’adolescence au cours de laquelle plusieurs préfèrent rester collés devant la console de jeux. Aux parents de motiver les jeunes à rester connectés avec la nature.

Crédit: Dylan Page

Parents en panne d’inspiration?

- Rallyes, géocachettes et labyrinthes : partout au Québec, dans les parcs nationaux, régionaux, etc., on trouve une foule de sites où explorer la nature tout en s’amusant et en apprenant. Voici quelques exemples :

- Le Labyrinthe Inukshuk de la station touristique Duchesnay (aventureinukshuk.qc.ca/activites/labyrinthe) ou la Vallée Secrète dans la région de Portneuf (valleesecrete.com)

- Sentiers illuminés : en raquettes ou en patins, les enfants adorent se promener en soirée sur des parcours illuminés. Exemples : le Domaine de la forêt perdue en Mauricie (domainedelaforetperdue.com) ou la randonnée aux flambeaux au parc national des Îles-de-Boucherville (sepaq.com/pq/bou/)

- Hébergements insolites : yourtes, tipis, cabanes perchées, maisons troglodytes, la liste est infinie lorsque l’on répertorie les idées originales où dormir en famille dans la nature. Exemples : Chez Alfred, le voisin d’Oscar (www.alfredoscar.com) ou chez Kabania en Lanaudière (kabania.ca)

- Courses et compétitions parents-enfants : devenir le guide de ses enfants implique que l’on montre l’exemple. Pourquoi ne pas participer ensemble à une compétition amicale et se mesurer aux autres familles? Exemple : le Challenge Plein Air WIXX à Montréal et Québec (www.operationwixx.ca), The Color Run à Montréal et Québec (ca.thecolorrun.com/montreal)

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Calipso - 26/03/2015 11:03
Ah! Quel bouffée d'air cet article. Depuis la naissance de mon premier (il y a maintenant 2 ans et 20 jours) et le retour au travail je suis métamorphosée en patate de sofa... je me faisais justement la réflexion que notre objectif 2015 devrait être de devenir une famille active et de profiter de nos moments avec fiston pour faire des activités physiques. Une pierre deux coups. nous avons commencé avec une marche au parc et de la glissade en luge mais l'hiver tire à sa fin il nous faudra un article "printemps". :-)