Rechercher dans le site espaces.ca
  • La Montagne noire © Guillaume Millette

19 activités plein air à faire en Lanaudière

Plus discrète, plus rurale et moins touristique que les Laurentides, cette région mérite pourtant d’être mieux connue tant elle regorge d’attraits naturels. Le terrain de jeu pour le plein air a de quoi faire jalouser sa voisine, notamment pour la randonnée.

1. Du multi activités au parc national du Mont-Tremblant

Lanaudière partage avec les Laurentides le fameux parc national du Mont-Tremblant, dont elle revendique d’ailleurs les deux tiers de la superficie. Ce vénérable parc aux forêts immenses et sauvages, fait le bonheur des randonneurs (82 km de sentiers), des pagayeurs (en kayak, en planche à pagaie, en rabaska ou en canot-camping), des cyclistes (8 circuits totalisant 124 km de sentiers) ou des amateurs des hauteurs avec la ferrata du Diable, l’une des plus vertigineuses du Québec, avec des passages à 200 m du sol.


2. Marchez les sentiers de Saint-Donat

Ce vaste réseau de 200 km est l’un des grands atouts de la région, qui revendique d’ailleurs la marque de « parc naturel habité ». Parmi eux, le sentier du Cap de la fée (6,1 km), linéaire, évolue admirablement en forêt entre lacs et montagnes.


À lire aussi : 7 randonnées gratuites à découvrir autour de Saint-Donat


3. Faites le Tour des deux lacs à vélo


© Tourisme Lanaudière

Ce circuit en boucle de 66 km évolue autour des deux lacs majeurs des environs de Saint-Donat : Archambault et Ouareau. Au fil du parcours, les beaux points de vue défilent en continu.

 


4. Découvrez les îles de Berthier depuis l’eau


© Tourisme Lanaudière

Dans le lac Saint-Pierre, réserve mondiale de la biosphère, l’archipel des îles de Berthier est un paradis pour le canot et le kayak (même si on y croise des bateaux à moteur). Un circuit cyclable de 80 km et 3 sentiers de randonnée sont aussi aménagés sur ses rives. Un must!


À lire aussi : 14 beaux endroits où faire du kayak de mer au Québec


5. Attaquez-vous au sentier des Contreforts

Ce sentier linéaire (27, 3 km), tronçon du Sentier national qui relie Notre-Dame-de-la-Merci à Saint-Côme, offre de fort beaux points de vue sur des lacs, des escarpements et de jolis peuplements forestiers.


6. Relevez les Défis de Sainte-Émélie sur votre vélo

Ce parcours de 65 km, qui traverse villages et paysages vallonnés dans un décor éminemment champêtre, longe en cours de route la rivière L’Assomption et le lac Cloutier.


7. Grimpez la Montagne Noire

Tronçon du Sentier national et point culminant de Saint-Donat, le sentier historique Le belvédère du Liberator et le sommet de la montagne Noire (6,4 km) grimpe au faîte et permet de voir les débris du Liberator Harry, un avion militaire qui s’y est écrasé en 1943.

 


8. Prenez de la hauteur chez Arbraska Rawdon

Ce parcours d’hébertisme aérien se déploie dans les arbres (même la nuit), via ferrata, tyroliennes et même un réseau de minimaisons juchées dans les branches. Aussi sur place : randonnée pédestre.


9. Parcourez le parc régional des Chutes-Monte-à-Peine-et-des-Dalles

De plus en plus connu, ce parc offre de splendides sentiers interconnectés (17 km) à travers des chutes et la rivière L’Assomption avec ponts, passerelles et belvédères. On peut aussi y emprunter un sentier d’interprétation de la nature qui abrite 90 espèces d’oiseaux.

 


10. … ou le parc régional de la Chute-à-Bull

Ce parc est sillonné par 6 km de sentiers pédestres qui révèlent l’histoire de la drave. Du sommet, on peut voir une chute vertigineuse de 18 m de haut.


À lire aussi : 5 parcs régionaux les pieds dans l'eau


11. Faites la Tournée des cantons de Rawdon sur votre vélo de montagne

Ce circuit de 36 km en voie unique ou double traverse de beaux paysages vallonnés avec marécages et héronnières, sur des sentiers qui zigzaguent dans un cadre qui est tout sauf monotone. Aussi sur place : randonnée pédestre (38 km).


12. Canotez L’Assomption avec Canot volant

L’adresse parfaite pour des sorties guidées sur les remous de la rivière L’Assomption en canot ou canot-rando sur le Sentier national. Des formations de canotage et de secourisme sont disponibles pour ceux qui souhaitent partir en autonomie.


13. Faites chauffer vos mollets au Nordet

Ce circuit de 88 km est un must pour les cyclistes à la recherche d’un défi, car il traverse un milieu montagneux qui présente des dénivelés ambitieux.

***** La route est actuellement fermée à toute circulation depuis le 30 juin en raison de l’affaissement de la chaussée à certains endroits *****


À lire aussi : 7 parcours de vélo sans avoir à prendre la voiture


14. Randonnez au parc régional de la Forêt-Ouareau

Superbe réseau de sentiers multifonctionnels (120 km) pour la randonnée et le vélo de montagne, dont le sentier du Massif (12,5 km). Aussi sur place : canot, kayak, escalade, hébertisme aérien. Transport des bagages, taxi sur place et transport à partir de Montréal offerts.


15. Faites du canot-camping au parc régional du Lac-Taureau

Ce réservoir, qui comprend 270 km de rives, est un site de villégiature prisé pour le kayak et le canot-camping entre ses 45 îles aux plages de sable fin. Des excursions guidées (depuis l’Auberge du Lac-Taureau) ainsi que 300 emplacements de camping (notamment sur les îles) sont disponibles.


À lire aussi : Quoi de neuf dans Lanaudière cet été?


16. Roulez les sentiers de vélo de montagne de Saint-Donat

Ce chouette réseau offre des niveaux de difficulté variés selon les secteurs, restaurés et récemment fignolés avec soin par des bénévoles. Au programme : lacets, virages surélevés, bosses et passerelles, mais aussi belles lignes droites et descentes bien roulantes.


17. Descendez la rivière Matawin

Des excursions en canot, en kayak ou en planche à pagaie sont offertes dans un cadre enchanteur, en collaboration avec des élèves de l’école secondaire des Montagnes de Saint-Michel-des-Saints. Navette disponible.


À lire aussi : 10 aventures pour s'initier au canot-camping au Québec


18. Roulez et régalez-vous avec l’itinéraire gourmand à vélo

Ce charmant parcours diversifié de 75 km débute à travers champs et rangs avant de prendre de la hauteur dans les montagnes et de passer par plusieurs points d’intérêt agrotouristiques. Un régal.


19. Parcourez les eaux de la réserve faunique Mastigouche

Les rives sablonneuses du lac Sorcier et des innombrables autres lacs de la réserve sont des lieux privilégiés pour explorer cet environnement sauvage et y passer plusieurs nuits sous la tente.


À lire aussi : Ces réserves fauniques et zecs où randonner avec son chien

Commentaires (0)
Participer à la discussion!