Rechercher dans le site espaces.ca
  • Pic-de-l'aube, parc national de la Gaspésie © Steve Deschenes, Sépaq

7 randonnées pédestres incontournables en Gaspésie

La Gaspésie, située entre mer et montagnes, propose de nombreuses randonnées exceptionnelles. Nous avons choisi de vous présenter un palmarès de sept sentiers à ne pas rater lors de votre prochain séjour.

Tour-du-Mont-Albert - Parc national de la Gaspésie

© Tourisme Gaspésie

Avec un dénivelé de 870 mètres, le Tour-du-Mont-Albert s’adresse aux bons randonneurs. Il propose une boucle de 17,8 km qui prend de 6 à 8 heures et permet d’accéder aux plus beaux panoramas sur les Chic-Chocs. Un incontournable dans une vie de randonneur québécois! Par ailleurs, ce qui frappe le plus, c’est la couleur orangée de l’un des rares affleurements rocheux de serpentine en Amérique du Nord. Il est aussi possible, avec un peu de chance, d’observer des caribous.

Distance : boucle de 17,8 km
Niveau : difficile


À lire aussi : Les plus belles randonnées du parc national de la Gaspésie


Mont Jacques-Cartier - Parc national de la Gaspésie

© Steve Deschenes - Sépaq

Autre randonnée considérée comme étant difficile, le mont Jacques-Cartier implique un aller-retour de 8,3 km comportant un dénivelé de 465 mètres. Culminant à 1 270 mètres d’altitude, le mont Jacques-Cartier est le deuxième plus haut sommet du Québec (après le mont d'Iberville, au Nunavik). Bien que la randonnée soit relativement courte, il est possible d’y profiter de panoramas magnifiques depuis le sommet dépourvu de haute végétation. Ce sentier rocailleux est très bien balisé. Tout près du sommet, un sentier secondaire formant une boucle de 1 km permet d’augmenter les chances d’admirer les caribous dans leur habitat naturel.

Distance : 8,3 km aller-retour
Niveau : intermédiaire


À lire aussi : Bientôt une tyrolienne et un spa avec vue en Gaspésie


Lac-aux-Américains - Parc national de la Gaspésie

© Sépaq

Toujours dans les environs de Sainte-Anne-des-Monts, du côté nord de la Gaspésie, le sentier du Lac-aux-Américains s’adresse quant à lui à tous les marcheurs, même les moins expérimentés. Les versants des vallées et les flancs des montagnes ont pris des formes arrondies donnant des paysages glaciaires typiques. Celui du Lac-aux-Américains est particulièrement impressionnant sous l’éclairage d’un soleil de fin d’après-midi. D’une durée d'environ une heure, c’est le sentier idéal pour toute la famille.

Distance : 2,6 km aller-retour
Niveau : facile


Le Pic-de-l'Aube - Parc national de la Gaspésie

© Sépaq

Secret le mieux gardé du parc national de la Gaspésie, le sentier du Pic-de-l'Aube offre un panorama saisissant sur tous les Chic-Chocs. Son sommet (920 mètres d'altitude) est accessible par un sentier de 6 km qui grimpe sur plus de 350 mètres de dénivelé. On peut y contempler de nombreux lacs d'altitude comme il est assez rare d'en voir au Québec. Le sentier est également intéressant car il est beaucoup moins fréquenté par les randonneurs que ses voisins.

Distance : 12 km aller-retour
Niveau : intermédiaire


À lire aussi : Safari-photo à l'orignal en Gaspésie


Mont Saint-Alban - Parc national Forillon

© Tourisme Gaspésie

Le sentier du mont Saint-Alban forme une boucle de 7,8 km au départ de Cap-Bon-Ami ou de 7,2 km au départ de la plage de Petit Gaspé. Cette randonnée est une destination de choix pour les randonneurs de tous les niveaux, car les sentiers utilisés ne comportent pas de section abrupte. On retrouve tout le long une série de belvédères offrant de beaux points de vue sur le fleuve. Au sommet, une tour d’observation à 283 mètres d'altitude permet d’admirer sur 360 degrés la beauté du golfe du Saint-Laurent et d’apercevoir le phare du village de Cap-des-Rosiers.

Distance : 7,8 ou 7,2 km aller-retour
Niveau : intermédiaire


À lire aussi : Le parc idéal pour croiser un porc-épic en randonnée


Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

© Tourisme Gaspésie

Quatre sentiers totalisant 15 km sont accessibles sur l’île Bonaventure. Ils permettent de s’imprégner de l'atmosphère envoûtante du site, géré par la Sépaq. Ils permettent de découvrir des prairies, des champs, une forêt de conifères et surtout, l’impressionnante colonie de fous de Bassan, la plus accessible au monde. À noter qu'on ne peut rejoindre les sentiers que par bateau, à partir du quai de Percé. Le sentier des Colonies s'étire sur 2,8 km, le sentier Les Mousses fait 3,5 km, celui du chemin du Roy en compte 4,7 et le sentier Pajet est long de 3,7 km.

Réseau : 15 km de sentiers au total
Niveau : Facile


À lire aussi : Vélo de montagne à Murdochville


Mont Saint-Joseph - Baie-des-Chaleurs

© Mont-Saint-Joseph

À Carleton-sur-Mer, le mont Saint-Joseph compte 30 km de sentiers qui permettent de respirer l’air pur et d’admirer un paysage unique de mer et de montagnes, de ruisseaux et de chutes majestueuses. Cinq points de départ sont possibles pour un parcours balisé, sécuritaire et bien entretenu. Dominant l’une des plus belles baies au Québec, le mont Saint-Joseph jouit d’un positionnement géographique unique à 555 mètres d'altitude et à seulement 5 km du littoral.

Réseau : 30 km de sentiers au total
Niveau : facile

Commentaires (0)
Participer à la discussion!