Rechercher dans le site espaces.ca

8 sentiers pour randonner avec son chien cet hiver

Pitou est jaloux quand vous partez randonner sans lui ? Voici plusieurs destinations qui accueillent avec plaisir les marcheurs accompagnés de leur chien, dans les sentiers.

Mont du Dôme - Zec-des-Martres, Charlevoix

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Sophie Rolland (@sophierolg) on

Bien des gens connaissent le populaire sentier du mont du lac des Cygnes, sans savoir qu’un petit trésor pédestre se cache à environ deux kilomètres de là. Le mont du Dôme se trouve en effet sur le territoire de la zec des Martres et il est possible d’atteindre son point culminant en quelques kilomètres de marche à peine. Juste avant de rejoindre celui-ci, un cap rocheux permet d’admirer l’impressionnant panorama composé des autres sommets charlevoisiens. Bref, ce petit coin enchanteur saura plaire à tous, même à Pitou.


À lire aussi : 5 endroits où faire de la caniraquette au Québec


Mont Sugar Loaf - Parc des Appalaches, Chaudière-Appalaches

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Daniel Racine (@daniel_racine) on

Le parc des Appalaches gagne en popularité auprès des maîtres et de leurs fidèles compagnons. Ceux-ci sont les bienvenus sur le réseau de 140 km de sentiers du parc, et même en refuge. Pour une courte randonnée d’une journée, la piste du Garde-Feu se rend directement au sommet dénudé du mont Sugar Loaf. De là-haut, on observe des cours d’eau glacés et des collines à perte de vue. Sinon, de nombreux parcours de plusieurs jours sont également possibles.


À lire aussi : 8 races de chien au poil pour le plein air


Secteur de la Forêt Ancienne - Parc régional des Grandes-Coulées, Centre-du-Québec

Ce secteur du parc régional des Grandes-Coulées comprend 10 km de sentiers où Fido pourra se dégourdir les pattes. En plus de côtoyer deux rivières, la forêt ancienne est composée de divers types de végétation. Pour les chercheurs de trésors, plusieurs géocaches ont aussi été dissimulées sur le territoire. Un refuge se situe enfin à mi-chemin sur les sentiers, donnant la possibilité aux randonneurs de se reposer et de se réchauffer avant de retourner dehors.


Montagne à Deux Têtes - Région de Québec

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Maite Gonzalez (@maite7668) on

Une petite montée progressive mène à deux différents points de vue, sur la montagne à Deux Têtes. Le premier se tourne vers l’est et permet d'admirer la vallée Labranche, traversée par la rivière de l’Île. Le deuxième offre quant à lui une magnifique vue sur la vallée de la Montmorency et sur la ville de Québec. Et ce trajet de 9 km vous permettra de sortir avec votre ami canin sans consacrer trop d’efforts.


Montagne Noire - Lanaudière

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Fanny Henault (@fanny_henault) on

Cette montagne est non seulement intéressante pour ses paysages, mais également pour son aspect historique. En effet, le site du Liberator abrite les vestiges de cet avion militaire qui s'y est écrasé, en 1943. D'autre part, la montagne Noire est la plus haute de Saint-Donat, avec une altitude de 875 m, et les chiens en laisse sont acceptés sur ses sentiers. Le point de vue qui se dévoile à partir du populaire refuge du Mésangeai est à couper le souffle, en dévoilant la région et le lac Archambault sous leur meilleur jour.


À lire aussi : Les 10 plus beaux refuges avec vue au Québec


Parc de la rivière Doncaster - Laurentides

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Toshi (@toshileshiba) on

Le parc de la rivière Doncaster est un lieu rassembleur pour tous les amateurs de marche nordique et de canirando, dans les Laurentides. Ce petit lieu paisible, aménagé près d’un ancien barrage, permet à toute la famille (et aux toutous randonneurs) de se promener au cœur de la forêt tout en profitant d'un réseau de 10 km de sentiers. Un point de vue sur la ville de Sainte-Adèle est aussi accessible par la piste no 9.


Centre plein air Bec-Scie - Saguenay–Lac-Saint-Jean

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by F R A N C E S K A (@franceska_heb) on

Au Centre plein air Bec-Scie, un énorme couloir naturel entre deux parois rocheuses attire l’attention de bien des randonneurs. Découvrez ce paradis caché du Saguenay et pratiquez-y tous vos sports d’hiver préférés, même accompagné de votre meilleur ami poilu. Refuges, passerelle suspendue, panneaux d’interprétation et belvédère agrémentent ce beau séjour.


Les sentiers des collines Kékéko - Abitibi-Témiscamingue

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Joël Boivin (@jojoboivin8) on

Avec plus de 45 km divisés en 15 sentiers, les collines Kékéko forment un incontournable de la région. Leurs différents niveaux de difficulté donneront le goût à tout le monde d'en profiter, y compris Pitou. La TransKékéko traverse cette vaste plaine ponctuée de petites collines en 6 à 7 heures de randonnée. Plusieurs magnifiques panoramas récompensent finalement l’effort donné au cours de la journée.

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Tourisme Laval - 14/12/2018 09:36
Nous vous suggérons aussi le Bois de l'Équerre à Laval ;-)