Rechercher dans le site espaces.ca
  • Jeunes randonneuses au sommet du Mont Pinacle © Versant Plein Air

Petits sommets pour nouveaux randonneurs

Vous commencez la randonnée et vous cherchez des idées de petites montagnes à gravir à travers le Québec ? Cette liste est pour vous !

Mont Ouareau - Lanaudière

© Versant Plein Air

Longueur : 5 km (aller-retour)
Élévation : 692 m
Dénivellation : 240 m
Temps : 3 h

Détrompez-vous, petite montagne ne rime pas nécessairement avec randonnée ennuyeuse. Le mont Ouareau en est d’ailleurs un bel exemple. Son ascension est courte mais tout de même abrupte. Quelques centaines de mètres avant d’arriver au point culminant, un premier point de vue vous attend. C’est alors qu’on peut admirer la beauté et l’immensité du lac Ouareau, ainsi que les reliefs alentour. Le panorama à partir du sommet est tout aussi épatant. Cet endroit vous donnera certainement la piqûre, et très vite, la randonnée n’aura plus de secrets pour vous.


À lire aussi : 10 sentiers de rando gratuits au Québec


Mont Pinacle - Cantons-de-l’Est

Longueur : 5 km (aller-retour)
Élévation : 675 m
Dénivellation : 185 m
Temps : 2 h

Le mont Pinacle, situé près de Coaticook (à ne pas confondre avec celui près de Frelighsburg), est une autre belle destination pour les nouveaux randonneurs. La montée est progressive et les sentiers sont larges, ce qui permet à tout le monde de bien circuler, même lors des journées d’été plus achalandées. Au sommet, le premier arrêt peut servir à se reposer sur le cap de roche tout en contemplant la vue. Un peu plus haut, au deuxième point de vue, on se retrouve face à une impressionnante falaise. Bref, c’est une petite montagne charmante, au paysage unique.


À lire aussi : Liste des essentiels à apporter dans son sac de randonnée


Sentier La Roche, parc national du Mont-Tremblant - Laurentides

© Versant Plein Air

Longueur : 5,4 km (aller-retour)
Élévation : 454 m
Dénivellation : 250 m
Temps : 2 h

Le parc national du Mont-Tremblant, véritable mine d’or pour les adeptes de plein air, offre des sentiers pour tous les niveaux de randonneurs. Le belvédère de la Roche met la barre haute pour commencer, car le paysage qu’on y observe est grandiose. Au loin, le lac Monroe et le sommet du mont Tremblant nous en mettent plein la vue, après une courte ascension sur un chemin tout aussi intéressant. Pour ceux qui n’en auront pas assez, rendez-vous au belvédère de la Corniche, en passant par le sentier de la Coulée. 


À lire aussi : Bien ajuster son sac à dos de randonnée


Lac Spruce, parc d'environnement naturel de Sutton - Cantons-de-l’Est

© Versant Plein Air

Longueur : 3 km (boucle)
Élévation : 750 m
Dénivellation : 230 m
Temps : 2 h

La réputation de Sutton n’est plus à faire. En effet, beaucoup de gens qui s’initient à la randonnée feront leurs premières escapades sur ses sentiers. La diversité et la beauté des lieux y sont d’ailleurs pour beaucoup. Le chemin pour s’y rendre est un peu accidenté, sans être trop difficile. Une fois arrivé au lac Spruce, vous trouverez un petit abri où il est très agréable de s’arrêter pour se reposer. Lors d’une prochaine visite, de nombreuses alternatives de sentiers sont possibles, pour des heures de plaisir.  


À lire aussi : 5 défis de randonnée à relever au Québec


Sentier Les Loups (1er belvédère), parc national de la Jacques-Cartier - Région de Québec

© Versant Plein Air

Longueur : 5 km (aller-retour)
Élévation : 520 m
Dénivellation : 260 m
Temps : 2 h 

Au nord de Québec, le sentier Les Loups, dans le parc national de la Jacques-Cartier, est bien entretenu et balisé, et il permet d’admirer la vallée de la Jacques-Cartier du haut de son premier belvédère. En plus de la randonnée, il est possible d’y pratiquer de nombreuses activités telles que le canot, le kayak, le vélo et même la pêche, pour ceux que ça intéresse. De quoi plaire à tout le monde ! 

Commentaires (1)
Participer à la discussion!

Calipso - 10/04/2019 15:43
et le mont St-Hilaire? Trop petit? C'est une bonne petite butte pour se remettre la rando dans les jambes le printemps venu!