Rechercher dans le site espaces.ca
  • Parc national du Mont-Orford © Sépaq

5 randonnées incontournables dans les Cantons-de-l’Est

Sculptée par de grandioses montagnes, la région des Cantons-de-l’Est se transforme en un véritable terrain de jeu pour les randonneurs en quête de défis et, naturellement, de paysages inoubliables. Voici cinq sentiers pédestres qui le confirment. 

1. Sentier du Mont-Chauve, parc national du Mont-Orford

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Benjamin Benhamou (@benjibeamen) on

Deuxième plus haute montagne du parc national du Mont-Orford, le mont Chauve s’élève à près de 600 mètres. De son sommet dénudé et où est aménagé une plateforme en bois, la vue est exceptionnelle : un horizon absolu, effleuré par les beautés du lac Stukely et du mont Orford. Étonnamment, ce sentier est dépourvu de sections techniques et sa montée est graduelle, jonchée çà et là de tronçons plus abrupts. L’occasion est rêvée pour initier la famille à la randonnée pédestre! Il existe deux possibilités de parcours : le premier débute au Centre de services Le Bonnallie. Le second, à partir du parc municipal de l’Érablière, via le sentier du Ruisseau-David.

Distance : boucle de 10,6 km
Niveau : intermédiaire
Dénivelé : 310 mètres
Info : sepaq.com/pq/mor


À lire aussi : Les plus beaux sentiers du parc national du Mont-Orford


2. Mont Pinacle, Coaticook

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Ricky Demers (@ricky_demers) on

Cette petite montagne à proximité de Coaticook propose une boucle qui, en peu de temps et sans efforts soutenus, s’ouvre sur de splendides panoramas. De son sommet (675 mètres), la vue s’étire jusqu’aux montagnes américaines et s’incline devant les lacs Lyster et Baldwin. Véritable perchoir, il est fréquent d’apercevoir des oiseaux de proie en pleine voltige près de la paroi. N’oubliez pas vos jumelles! Plusieurs avenues permettent de rejoindre le sommet. Pour être davantage en nature, privilégiez les sentiers Grimpeur (2) et Mead (3). 

Distance : boucle de 5 km
Niveau : facile
Dénivelé : environ 185 mètres
Info : decouvertenature.qc.ca


À lire aussi : Petits sentiers pour nouveaux randonneurs


3. Mont Gosford, Saint-Augustin-de-Woburn

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Francois Leger-Savard (@francoisls) on

Qu’importe la saison, l’ascension du mont Gosford est toujours un défi en soi. Plus haut sommet du sud du Québec (et septième plus haut de la province), cette montagne située près des frontières canado-américaines cumule 1 193 mètres d’altitude et offre 40 km de sentiers pédestres.

Plusieurs options permettent d’atteindre le sommet jusqu'à sa tour d’observation et son époustouflant point de vue à 360 degrés. Le champ est libre pour admirer loin devant les montagnes des Cantons-de-l'Est, du Maine et du New Hampshire. 

Les plus actifs apprécieront la boucle du Sommet, une randonnée musclée de 12,5 km longeant la rivière Arnold et traversant une érablière non exploitée avant de rejoindre le sommet par des montées escarpées. Pour une progression plus douce, le sentier #1 (4,2 km) de niveau intermédiaire mène directement à la cime du mont Gosford.

Distance : 4,2 à 17,7 km
Niveau : facile à avancé
Info : montgosford.com

** À noter que les sentiers de randonnée sont fermés durant la période de chasse à l’orignal. Consultez leur site Web pour obtenir les dates exactes.


À lire aussi : 5 défis de randonnée à relever au Québec


4. Sentier du Round Top – Parc d'environnement naturel de Sutton (PENS)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Vickie b.guillemette (@vickie.bg) on

Magnifiés par quatre sommets, les 52 kilomètres de sentiers pédestres du Parc d'environnement naturel de Sutton permettent aux randonneurs de goûter à d’impressionnants paysages. Le plus populaire des parcours, mais aussi le plus ardu, est celui du Round Top.

Courte, mais exigeante sur les mollets, cette randonnée mène au plus haut sommet du massif, à 968 m d’altitude. Si l’approche initiale est plutôt facile, la montée s’intensifie au fil des kilomètres pour terminer sur une ascension abrupte à 448 m de dénivelé. Les efforts sont récompensés par un point de vue privilégié sur la vallée de la Missisquoi ainsi que sur les montagnes Vertes du Vermont. En automne, la boucle du Round Top est encore plus spectaculaire avec ses forêts de bouleaux blancs et jaunes et d’épinettes rouges. 

Distance : boucle de 5,6 km
Niveau : Difficile
Dénivelé : 448 mètres
Info : parcsutton.com


À lire aussi : 10 sentiers de randonnée gratuits au Québec


5. Sentier Le Mont-Mégantic, parc national du Mont-Mégantic

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Maëlle (@ketecaut) on

Une randonnée vers les étoiles, c’est ce vers quoi la boucle du Mont-Mégantic vous mène, ou presque! Logé au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilée, ce sentier d’une dizaine de kilomètres présente un décor bigarré de bouleaux jaunes et de forêts mixtes et il grimpe jusqu’à une jolie sapinière à oxalide de montagne, des plantes aux fleurs délicates et aux feuilles en forme de cœur. Au sommet, culminant à 1105 mètres (le plus haut du parc) se dresse l’observatoire ASTROLab alors qu’une magnifique perspective se dessine sur le massif du mont Mégantic, les Appalaches et ses environs.

Incluant cette boucle, le parc national du Mont-Mégantic est balisé par plus de 30 km de sentiers pédestres donnant accès à trois sommets de plus de 1000 mètres : les monts Mégantic (1105 mètres), Saint-Joseph (1065 mètres) et Victoria (1055 mètres). 

Distance : boucle de 10,7 km
Niveau : Intermédiaire
Dénivelé : 505 mètres
Info : sepaq.com/pq/mme

Commentaires (0)
Participer à la discussion!