Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Marie-Josée Talbot

Agences et voyagistes du Québec : quels voyages cet hiver face à la COVID ?

En mai dernier, nous vous présentions le programme estival des voyagistes et des agences œuvrant dans le plein air, qui avait été chamboulé par la COVID-19. Voici ce qui se trame chez ces mêmes acteurs en prévision de la saison d’hiver qui approche.

 

À défaut de pouvoir envoyer leurs clients à l’étranger, les marchands d’aventures et de forfaits plein air se sont rabattus essentiellement sur le Québec, l’été dernier.

Aujourd’hui, tous reconnaissent que la saison estivale s’est relativement bien déroulée, les clients ayant répondu présents, satisfaits de pouvoir (re)découvrir les différentes régions de leur coin de pays. Certains avouent même qu’ils ont été « sold out » et qu’ils ont dû refuser du monde. À quoi s’attendre au cours des prochains mois du côté de Karavaniers, Terre d'Aventure, Détour Nature / Chinook, Vélo Québec Voyages, Windigo Aventures et Terra Ultima ?


Karavaniers


© Marie-Josée Talbot

Richard Rémy, fondateur de cette agence, le reconnaît d’emblée : « La saison hivernale s’annonce plus difficile. L’été dernier, on avait l’avantage du camping, ce qui nous permettait de moins subir les mesures sanitaires. En hiver, l’hébergement se fera en refuge et ce sera plus compliqué. » Qu’à cela ne tienne : Karavaniers adaptera à l’hiver son envie de proposer des escapades plus longues — 5 jours et plus —, en faisant redécouvrir certaines activités aux Québécois, comme le traîneau à chiens avec un circuit de 6 à 7 jours au Saguenay.

« Il y aura également des périples plus accessibles, comme un peu de dolce vita notamment en Gaspésie, en refuge ou en petit hébergement. Et, évidemment, de la raquette et du ski au parc national de la Gaspésie et dans les Chic-Chocs. » 

Parmi les autres destinations, Karavaniers envisage la Vallée Bras-du-Nord, Charlevoix et possiblement l’île d’Anticosti ainsi que l’île de Baffin, au Nunavut – « le premier voyage de Karavaniers il y a 23 ans ». Au total, une dizaine de circuits et une quinzaine de départs seront au programme cet hiver.

Et pour 2021? Richard Rémy voit plus loin, notamment vers l’ouest, du côté des Rocheuses ou du Yukon. « On ne veut pas simplement revendre des circuits déjà existants, on a envie d’y apporter notre touche Karavaniers, comme on le fait normalement pour nos voyages à l’international. »

Voici ce qui est déjà prévu :

  • 4 ou 5 circuits de type « backpaking », plus engagé que ce qui est offert habituellement : Kananaskis, Bella Coolla (coastal mountain), Waterton lakes…
  • 2 ou 3 circuits plus accessibles autour de Banff ou Jasper avec hébergement (portage minimal de bagages),
  • 3 ou 4 circuits familles,
  • 1 ou 2 circuits kayak : Tofino et surtout Haida Gwaii.

Chaque circuit devra avoir (au moins) 2 départs.

karavaniers.com


Terres d’aventure


Mallard Lodge.

Cet hiver, le géant mondial du voyage d’aventure et du trek tourne son regard vers l’Ouest canadien et le ski, qu’il soit alpin, de randonnée et même héliporté, le tout couplé à des nuitées dans des petites auberges intimes mais confortables. Mais le Yukon figure également dans le collimateur du voyagiste. « On veut mettre de l’avant l’esprit nordique des lieux, avec notamment les aurores boréales », indique Jad Haddad, directeur de Terres d’aventure Canada.

Plus près de chez nous, au Québec, Terdav va reprendre cet hiver sa formule de voyages sur mesure pour des familles ou des couples avec escapades privées. Côté activités, le voyagiste mise sur les classiques de l’hiver (randonnée, ski de fond ou encore traîneau à chiens), mais en y associant une composante bien-être. Par exemple, un moment au spa après la sortie pour se réchauffer et se relaxer.

Enfin, Terres d’aventure Canada commence déjà à préparer l’été prochain et veut encore une fois repousser les frontières en exploitant le Canada de long en large. Au programme, entre autres : l’élargissement des voyages vanlife au reste du Canada, principalement dans l’Ouest canadien et toujours avec un carnet de route, mais aussi des croisières d’expédition dans le Grand Nord canadien à bord du navire l’Ultramarine, « Dépaysement garanti, sans contrainte de quarantaine au retour! » assure Jad Haddad.

terdav.ca


Détour Nature / Chinook

Si l’agence Ekilib/Sur la route a été particulièrement active l’été dernier en proposant des voyages à vélos au Québec, ce sont ses deux marques sœurs, Détour Nature et Chinook Aventure, qui prendront le relais cet hiver.

Détour Nature proposera ainsi des escapades d’une journée ou des séjours de 2 à 3 nuits au Québec, avec notamment 3 activités : la raquette, le ski de fond et le traîneau à chiens. Ces forfaits seront offerts à Gatineau, dans les Cantons-de-l’Est ou encore au Saguenay – Lac-Saint-Jean, avec des randonnées dans la vallée des Fantômes.

Fidèle à sa formule de voyages à vélo En liberté, l’entreprise propose son pendant hivernal. « Les clients voyagent par eux-mêmes, ce qui impose moins de contraintes qu’avec les groupes. Nous allons tout de même essayer de proposer ce genre de voyages en groupe, mais en petit comité », explique Jean-François Gagné, le directeur général.

Une collaboration entre Détour Nature et Ekilib est aussi prévue pour le fatbike, en attendant une programmation cycliste plus régulière en 2021.

ekilib.com et chinookaventure.com


Vélo Québec Voyages


© Le Journal de Québec

Pour cet hiver, l’agence de voyages de Vélo Québec va proposer une offre fatbike au Québec : des escapades de 3 jours, la fin de semaine (du vendredi soir au dimanche), avec une initiation de quelques heures au fatbike accompagné par un guide Vélo Québec.

« Cela serait davantage en mode loisir qu’en mode sportif, explique Andrée Gervais, la directrice générale. On ne vise pas une journée de cinq heures de vélo, mais quelque chose de plus tranquille, couplé à une offre d’hébergement de qualité. »

Ces escapades dans plusieurs régions du Québec pourront ainsi leur permettre de pratiquer d'autres activités au même rythme : un moment au spa, une balade en forêt en raquettes...

« Notre rôle est de s’assurer que les produits que l’on proposera sont assez intéressants pour faire vivre aux clients une bonne année de transition », ajoute la directrice générale.

Déjà, l’agence de voyages spécialisée pense à la prochaine saison cycliste, en 2021. Si l’Europe et les Caraïbes sont, pour le moment, toujours au programme, le Québec et le Canada seront aussi de la partie.

« Nous allons rehausser notre offre En liberté ainsi que le nombre de départs pour les groupes, et nous développerons des forfaits dans de nouvelles régions du Québec. L’Ouest canadien fera également un retour en force, notamment avec l’Okanagan, un itinéraire de Vancouver à Banff et même une traversée du Canada à vélo! »

veloquebecvoyages.com


À lire aussi : Les 10 commandements du Fatbike


Windigo Aventure, nouveau joueur québécois du plein air


© Olivier Paradis

Nouveau? Pas tout à fait. Depuis 25 ans, Windigo Aventure se concentre essentiellement sur le tourisme réceptif, en faisant découvrir le Québec et le Canada aux touristes internationaux. La crise de la COVID-19 a poussé ce voyagiste à proposer désormais des séjours à une clientèle canadienne et québécoise.

« Ce seront des aventures loin des foules et hors des sentiers battus, avec des hébergements uniques et atypiques », précise Geneviève Raymond, présidente de Windigo Aventures. Le tout devrait se concentrer autour de quatre activités : le canot, la randonnée, le ski hors-piste et le vélo. 

Plusieurs excursions sont déjà envisagées : de la randonnée sur des portions du Sentier international des Appalaches (GRA1) en Gaspésie; une descente de 10 jours sur la rivière Bazin, entre la Mauricie et les Laurentides, jusqu’à la rivière Gatineau; du cyclotourisme autoguidé dans les Cantons-de-l’Est; plusieurs voyages de randonnée dans les Rocheuses à partir d’un camp de base; et la découverte de l’île de Vancouver au printemps et à l’automne.

« Nos voyages devraient débuter au printemps ou à l’été 2021, assure Geneviève Raymond. Pour cet hiver, c’est encore trop incertain. Nous avons quelques idées pour le Québec, principalement de courts séjours de raquettes et de ski de randonnée, mais nous sommes toujours en période de réflexion. »

Windigo proposera également un voyage guide de ski et de raquette le long de la rivière Koroc, dans le parc de Kuururjuaq à la fin mars, début avril (possible seulement quand le Nunavik sera ouvert, donc sous réserve de modifications) : un forfait de 9 jours et de 8 nuits sur place, dont 5 nuits dans le parc avec camp de base en refuge et excursions en ski ou raquette à la journée.

windigo.travel


Terra Ultima Voyages

Cet hiver, l’équipe de Terra Ultima (dont François-Xavier Bleau, le directeur des opérations ne fait plus partie) a décidé de ne pas proposer de circuits hivernaux au Québec ou au Canada, préférant se concentrer sur la reprise des voyages internationaux.

« Nous avons décidé d’y aller avec des circuits internationaux en Europe, en Asie, en Afrique ou en Amérique latine », explique Philippe Birer, co-propriétaire d'Explorateur Voyages. « C’est d’ailleurs notre spécialité avec des dates de départs pour la fin printemps, l'été et l'automne 2021 ».

Plus de détails sur le site : explorateurvoyages.com/randonnees-terra-ultima


Attention : Toutes les informations présentées dans cet article peuvent changer et évoluer en même temps que les règles liées à la pandémie, comme les mesures sanitaires, la période de quarantaine ou encore les restrictions de voyage.

Commentaires (0)
Participer à la discussion!