Rechercher dans le site espaces.ca
  • © AdobeStock

Les meilleures microbrasseries d’après-plein air!

Jouer dehors, ça donne soif. Et quoi de mieux pour se réhydrater que d’encourager l’économie locale en allant visiter l’une des 250 microbrasseries du Québec? Voici quelques classiques à (re)découvrir cet été.  

Auval, Val-d’Espoir (Gaspésie)

Après une sortie en kayak de mer, une plongée avec les phoques ou une rando dans le parc national de Forillon, les délicieuses bières fermières d’Auval valent assurément le détour. À preuve, Auval a été nommée meilleure nouvelle brasserie de l’année au Canada par RateBeer en 2017, un réseau social d’amateurs de bières (ratebeer.com), et la Super A a été considérée comme l’une des meilleures bières au pays selon l’application Untappd.


À lire aussi : 17 activités de plein air à faire en Gaspésie


Pit Caribou, Percé (Gaspésie)

Pit Caribou fait aussi partie de la crème des microbrasseries du Québec et, malgré la popularité de leurs bières, les brasseurs ont su y garder une touche artisanale en utilisant des techniques originales, telles que la fermentation spontanée, le houblon suranné (vieilli pour éliminer l’amertume) et le vieillissement des bières en baril. Ambiance festive assurée en été, en plein cœur de Percé.


Brasserie Dunham (Cantons-de-l'Est)

 Microbrasserie Dunham

À Dunham, vous trouverez de nombreuses bières fermières à la fois désaltérantes et complexes, des bières vieillies en fût de chêne et des tables gastronomiques mettant en vedette les producteurs locaux. Selon RateBeer, la Brasserie Dunham était la meilleure brasserie au Canada en 2016.


À lire aussi : 17 activités plein air à faire dans les Cantons-de-l'Est


Sutton Brouerie (Cantons-de-l'Est)

 Sutton Brouerie

Spécialiste de la fermentation, Sutton Brouerie offre une gamme de bières brassées exclusivement avec des levures sauvages (les Brettanomyces), qui développent un goût intense, coriace et accessible. Située au pied de la montagne, la brasserie compte une auberge attenante où il est possible de combiner vélo de montagne, bière de spécialité, bonne bouffe d’inspiration locale et nid douillet. 


À l’abri de la Tempête (Îles-de-la-Madeleine)

C’est en s’inspirant des espèces d’algues, d’herbes et d’aromates sauvages des Îles que la microbrasserie À l’abri de la Tempête crée ses bières. Pour ajouter une touche unique, le grain est fumé dans un ancien fumoir à hareng. Après une séance de kitesurf, de surf ou de SUP, à moins de 5 minutes de la brasserie, montez la dune pour aller vous désaltérer dans l’ancienne usine à poisson qui surplombe la lagune. Plus de 20 bières y sont offertes.


À lire aussi : 15 activités de plein air à faire aux Îles-de-la-Madeleine 


Le Temps d’une Pinte, Trois-Rivières (Mauricie)

 Le Temps d'une Pinte - Tourisme Gourmand

Au confluent de la rivière Saint-Maurice et du fleuve Saint-Laurent, l’île Saint-Quentin est une destination de choix pour faire de la randonnée pédestre, une sortie en kayak de mer ou s’adonner au SUP. Après vous être dégourdi les jambes ou les bras, animez vos papilles à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, avec une bière de soif et de caractère comme La Cuvée ouvrière, ou des bières de dégustation travaillées avec passion et patience, comme la Cuvée du Forgeron.


Trou du Diable, Shawinigan (Mauricie)

Pour étancher votre soif après avoir découvert le parc de la Mauricie en vélo, en canot ou en rando, dirigez-vous vers Le Trou du Diable, sur les rives de la rivière Saint-Maurice. Depuis 2006, la microbrasserie a récolté au moins 80 récompenses, dont 23 aux World Beer Awards.


À la Fût, Saint-Tite (Mauricie)

  la Ft

Après une aventure en canot, en kayak ou en rafting sur la rivière Saint-Maurice, mettez le cap sur la microbrasserie À la Fût, établie dans le premier magasin général du village western de Saint-Tite. Spécialisés dans les bières vieillies en fût de chêne ou préparées avec des levures sauvages, ces brasseurs mauriciens créent plus de 30 produits différents chaque année et accueillent de nombreux cowboys et cowgirls dans leur resto-pub chaleureux.


Tête d’Allumette, Saint-André de Kamouraska (Bas-Saint-Laurent)

Le Kamouraska est reconnu pour ses sites d’escalade… et de plus en plus pour la qualité des bières de la Tête d’Allumette. Perchée sur l’estran qui jonche le fleuve Saint-Laurent, la microbrasserie profite certainement de l’une des plus belles vues de la région. Côté bière, elle se distingue en utilisant un feu de bois lors de la cuisson des céréales — un procédé unique en Amérique du Nord —, ce qui ajoute une saveur singulière et subtile aux bières. En prime, la microbrasserie est reliée par un sentier au camping voisin de la SEBKA.


À lire aussi : 15 activités de plein air à faire dans le Bas-Saint-Laurent


Dieu du Ciel!, Saint-Jérome (Laurentides)

Après avoir fait sa renommée à Montréal, la brasserie Dieu du Ciel! a ouvert un deuxième brouepub à Saint-Jérôme, l’endroit idéal pour s’arrêter après une journée de plein air dans les Laurentides. Nommée meilleure brasserie au Canada en 2015, Dieu du Ciel! se distingue en offrant des bières audacieuses et raffinées, dignes d’un brasseur expert en microbiologie. Plusieurs de ses produits se sont retrouvés dans le top 100 des meilleures bières au monde au fil des ans. 


À lire aussi : 19 activités plein air à faire dans les Laurentides


Les Grands Bois, Saint-Casimir de Portneuf (région de Québec)

Il y a quelques années, un groupe de jeunes entrepreneurs ont retapé l’ancien cinéma du village de Saint-Casimir pour le transformer en salle de spectacles de plus de 500 places, attirant de grosses pointures comme Xavier Rudd, The Cat Empire ou Tiken Jah Fakoly. Depuis, une brasserie est venue se greffer à la salle en offrant plusieurs bonnes bières de soif. Située aux portes du parc régional de Portneuf, c’est une taverne à découvrir après une sortie d’escalade, ou encore une descente de la rivière Sainte-Anne en canot.


La véloroute de la bière du lac Saint-Jean

Avec le nombre de microbrasseries qui ne cesse de grandir autour du lac Saint-Jean, la véloroute des Bleuets changera peut-être de nom au cours des prochaines années. Si vous faites le tour du lac en vélo cet été, planifiez des pauses dans les sept micros de la région : la Microbrasserie du Lac à Saint-Gédéon, Beemer à Roberval, La Chouape de Saint-Félicien, le Coureur des bois à Dolbeau-Mistassini, Riverbend et Lion Bleu, à Alma.


À lire aussi : 17 activités de plein air à faire au Saguenay–Lac-Saint-Jean


D’autres destinations en vrac…

Commentaires (0)
Participer à la discussion!