Rechercher dans le site espaces.ca
Rando aux Iles de la Madeleine © Michel Bonato

Longue rando aux Îles de la Madeleine : marcher jusqu’au bout du monde

Depuis cet été, il est possible de traverser à pied les Îles de la Madeleine en entier, sur un sentier de longue randonnée. Notre collaborateur a exploré une partie de ce nouveau réseau balisé de 225 km. Morceaux choisis. 

Véritable joyau naturel du Québec, les Îles de la Madeleine ensorcellent les visiteurs par l’immensité de leurs points de vue et la diversité de leurs paysages. Relativement petites (202 km2 de superficie), tenant le fort en plein milieu du golfe du Saint-Laurent, elles donnent l’impression d’embrasser la mer et le ciel, de se tenir au bout du monde.

Leur simple fréquentation apaise les esprits les plus stressés et inspire de sa poésie ceux qui prennent le temps de bien les observer. Chacun les découvre à sa façon et à son rythme, que ce soit en voiture, en kayak, en moto, à vélo, en bateau ou… à pied.

Cet été, des Madelinots passionnés de randonnée ont inauguré les délicatement nommés sentiers Entre vents et marées, un parcours de longue randonnée — encore partiellement en développement — qui relie en 225 km les sept îles principales de l’archipel.

Divisés en treize étapes, qu’il est possible de parcourir au complet ou par segments, ils offrent aux aventuriers autant d’expériences visuelles et sportives qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. Survol des plus spectaculaires d’entre elles, dans un ordre que vous aurez tout le loisir de réarranger.

Étape 11 – Île du Havre-aux-Maisons

Randonnée aux Iles de la Madeleine

16 km, 4 h, niveau intermédiaire

L’île la plus coquette et la plus mignonne de l’archipel permet d’amorcer votre épopée tout en douceur. Ses maisons colorées, ses collines découpées, ses vallons arrondis, tout ici donne l’impression d’évoluer dans un décor créé par un peintre particulièrement inspiré. Le chemin des Montants, d’où part le sentier, est probablement l’artère la plus bucolique de toutes les Îles.

Ses champs de fleurs sauvages, de boutons d’or et de marguerites, ainsi que ses maisons mauves, rouges ou bleues encouragent les randonneurs à multiplier les photos. Plus loin, en surplombant les falaises sur le chemin des Échoueries, vous croiserez le petit phare rouge et blanc du cap Alright. Ce sentier plaira particulièrement aux gourmets: vous pourrez ainsi goûter au hareng fumé du Fumoir d’Antan ou encore aux délicieuses créations de la Fromagerie du Pied-de-Vent.

Le parcours se termine en beauté par la montée de la butte à Mounette, qui offre un impressionnant panorama de l’île et de la Petite Baie, à ses pieds, où se balancent indolemment des bateaux et des goélettes au repos.

Étape 10 – Dune du Sud

Plage de la Dune du Sud

11 km, 4 h, niveau intermédiaire

Un peu plus au nord sur l’île du Havre-aux-Maisons se trouve l’immense plage de sable fin et blanc de la Dune du Sud. La partie la plus spectaculaire du sentier se trouve au sud de celle-ci, où une série de falaises rouges, relativement basses, ceinturent la grève. Les contrastes colorés que créent le rouge des rochers, le blanc du sable, ainsi que les bleus du ciel et de l’eau sont saisissants. Sculptées par la mer, ces falaises abritent des grottes qu’il est facile d’explorer. L’endroit idéal pour s’étendre en fin de parcours ou pour profiter de la douceur des lieux, très populaires auprès des familles et des baigneurs courageux qui osent braver le froid des vagues salées.

Étape 5 – Les Caps

Phare du Borgot, sur la pointe du Cap Hérissé à L'Étang-du-Nord

14 km, 4 h, niveau intermédiaire 

L’île du Cap-aux-Meules est la plus peuplée de l’archipel. Le village éponyme en est un de services, et sa série de Tim Hortons, IGA et autres BMR pourra égratigner quelque peu votre impression de pureté naturelle des lieux. Par contre, vers l’ouest, à l’autre extrémité de l’île, se trouvent de majestueuses falaises qu’il ne faut manquer pour rien au monde.

Le départ de ce sentier se trouve au quai de l’Étang-du-Nord, à quelques pas de la célèbre boutique Au Gré du Vent, qui se targue d’offrir le plus grand choix de cerfs-volants au Québec. Un sympathique chemin passant à travers les hautes herbes vous mènera, un kilomètre plus loin, à l’imposant phare de l’Étang-du-Nord. C’est véritablement de cet endroit, sur le cap Hérissé, qu’il est possible d’observer les vertigineuses falaises rouges qui se multiplient à perte de vue. Chacune d’entre elles possède ses lignes personnelles, qui évoluent au fil des saisons, forgées par les puissantes vagues. C’est également le lieu idéal pour assister aux couchers de soleil, féériques et multicolores, qui y offrent un grand spectacle chaque soir.

Il est à noter qu’un nouveau sentier balisé permet désormais de marcher pendant 2 km le long des falaises, jusqu’à Belle-Anse. Ce segment est sécuritaire, mais il faut tout de même rester prudent, parce que le vide vient rapidement… La suite du sentier, le long des falaises, n’est pas encore balisée, et il est préférable de retourner sur les chemins asphaltés, certains morceaux de terre pouvant se détacher sans avertissement.

Étape 2 – Bout du Banc

26 km, 7 h, niveau difficile

Ce long sentier propose de parcourir l’île du Havre-Aubert, la plus au sud de l’archipel. Son principal attrait réside dans la traversée de la plage de la dune du Havre-Aubert (alias Sandy Hook). Selon plusieurs résidents, elle serait la deuxième plus belle et majestueuse plage des Îles (après celle de la Grande Échouerie). Ses immenses dunes de sable blanc s’allongent sur 12 km, pendant lesquels votre avancée ne sera rythmée que par le son des vagues et du vent.

Il est très probable que l’immensité du panorama et la beauté des éléments vous plongent dans un état de profonde contemplation, surtout si vous marchez seul. Une fois arrivé à l’extrémité du banc de sable, là où la mer reprend tous ses droits, vous aurez l’impression d’avoir atteint le bout du monde. C’est aussi de cet endroit que l’île d’Entrée est la plus rapprochée.

Après avoir quitté le bord de mer, les buttes des Demoiselles finiront de vous émerveiller avec leur vue en plongée sur l’impressionnante baie qui relie l’île du Havre-Aubert à celle du Cap-aux-Meules.

Étape 13 – Île d’Entrée

6 km, 2 h, niveau intermédiaire

Pour une expérience différente et complémentaire, il est fortement suggéré de se rendre à l’île d’Entrée (alias Entry). Toujours habitée par une soixantaine de personnes, la plupart de descendance écossaise ou irlandaise, elle représente un univers en soi. Il est possible de la visiter grâce à Excursions en mer (excursionsenmer.com), qui la relie quotidiennement à Cap-aux-Meules, en Zodiac ou en petit bateau.

Une fois sur l’île, le temps vous semblera s’arrêter. Pas de feux de circulation, de policiers, de banque ou d’école. Que le bleu de l’eau à perte de vue et les courbes gazonnées de Big Hill, le sommet le plus élevé des Îles (174 m), où aboutit le sentier Ivan-Quinn. D’en haut, en plus d’être décoiffé par les puissants vents marins, vous pourrez observer, comme nulle part ailleurs, l’archipel dans son ensemble.

Étape 8 – Old-Harry

10 km, 3 h, niveau intermédiaire

Un voyage aux Îles ne serait pas complet sans une visite à la plage de la Grande Échouerie, située à Grosse-Île, à l’extrémité nord de l’archipel. S’étalant sur 8,5 km, mais donnant l’impression de rejoindre l’infini, cette plage n’est ni plus ni moins qu’un petit morceau de paradis. Son sable blanc et la transparence de son eau n’ont rien à envier à ceux de Cuba ou du Mexique. Passé le secteur près de l’entrée, où la grande majorité des baigneurs sont rassemblés, c’est pratiquement seul que vous l’explorerez. Recueillement et émerveillement sont assurés. Ce sentier propose de quitter relativement rapidement les bords de l’eau pour une exploration de l’intérieur des terres, mais rien ne vous empêche de longer les vagues jusqu’au bout du territoire. 


Pratico-pratique

À se procurer sur place : Le carnet du louvoyeur (20 $), qui décrit brièvement les sentiers et dont on peut faire estampiller les pages à mesure qu’on progresse.

Infos et cartes : tourismeilesdelamadeleine.com/fr/sentiers-entre-vents-et-marees

Commentaires (0)
Participer à la discussion!

À decouvrir