Rechercher dans le site espaces.ca
  • Peyto Lake, parc national de Banff © Shutterstock

Les parcs nationaux du Canada en hiver

Il reste encore plusieurs semaines en 2017 pour profiter de la gratuité des parcs nationaux du Canada. Voici leurs plus beaux paysages hivernaux où randonner, skier ou encore pédaler en fatbike :

1) Parc national de Banff - Alberta

Avec ses pics montagneux, ses lacs glaciaires vert émeraude et son village de montagne de carte postale, Banff fait partie des parcs des montagnes Rocheuses canadiennes collectivement inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. En hiver, on peut pratiquer plusieurs activités sur les sentiers enneigés comme le ski de fond et la raquette. Sans oublier le ski alpin sur les pistes de la station de Lake Louise.

Activités hivernales : ski alpin, ski de fond et raquette.


À lire aussi : Fatbike à Jasper


2) Parc national des Glaciers - Colombie-Britannique

En plein cœur de la chaîne Columbia, le parc national des Glaciers et ses 1 349 km2 de pics, de glaciers et de forêts chevauchent la crête de la chaîne Selkirk, région réputée pour ses chutes de neige légendaires. Le parc offre diverses surfaces skiables, dont des sous-bois, des cuvettes alpines et des champs de glace, où la descente peut se faire sur plus de 1 500 m.

Activités hivernales : ski de randonnée et camping d'hiver.


À lire aussi : Road trip ultime en 10 parcs nationaux


3) Parc national de la Mauricie - Québec

Parc national de la Mauricie © Parcs Canada - A.-P.Therrien

Partez à la découverte du parc national de la Mauricie dans un tout nouveau décor : celui de l’hiver où le ski de fond et la raquette sont à l’honneur. En style classique ou libre, il est possible de skier sur plus de 80 km de sentiers à l’intérieur d’une aire naturelle protégée. Plusieurs sentiers sont également accessible aux fatbikes. San soublier l'escalade de glace à essayer sur les parois du parc.

Parc national de la Mauricie © Parcs Canada - F. Houle

Activités hivernales : ski de fond, raquette, fatbike, escalade de glace et graphineige.


À lire aussi : Graphineige au parc national de la Mauricie


4) Parc national de l'Ile-du-Prince-Édouard - IPE

Dunes et falaises de grès rouge recouvertes de neige tapissent le littoral du seul parc national de l'Ile du Prince Édouard. En hiver, même si les installations du parc sont fermées, les sentiers de ski de fond sont accessibles et les randonneurs peuvent les emprunter en ouvrant leur propre trace.

Activités hivernales : ski de fond, raquette et marche hivernale.


5) Parc national Wapusk - Manitoba

D'une superficie de 11 475 kilomètres carrés, ce parc se trouve à la limite de la forêt boréale et de la toundra arctique. Il abrite la population d'ours polaires de l'ouest de la baie d'Hudson, qui compte 1000 bêtes, et protège une aire de mise bas de cette espèce parmi les plus vastes au monde.

Activités hivernales : observation de la faune arctique (renards et lièvres arctiques, ours polaires, caribous et carcajous) et des aurores boréales.


À lire aussi : Photographier les aurores boréales


6) Parc national Forillon - Québec

© JP Huard

Entre mer, falaises et forêt, le parc national Forillon, à l'extrémité de la péninsule de la Gaspésie, est un bijou méconnu en hiver. Plusieurs batiments de service et chalets sont ouverts et chauffés et les sentiers de ski de fond sont entretenus par une équipe de bénévoles coordonnée par le Comité de l’entrepôt de L’Anse-au-Griffon. Il est également possible de rouler en fatbike sur le sentier du Portage.

Activités hivernales : ski de fond, raquette et fatbike.


7) Parc national du Gros-Morne - Terre-Neuve-et-Labrador

Au parc national du Gros Morne, toutes les conditions sont réunies pour vivre des expériences de ski de fond et de raquette exceptionnelles : montagnes en bord de mer et neige abondante, forêts de basse altitude, hautes terres alpines non boisées et vues époustouflantes. De la courte randonnée en bordure de route à l'excursion de plusieurs jours avec nuits sous la tente ou dans un des deux abris d'arrière pays du parc, il y en a pour tous les goûts.

© Gros Morne Adventures

Activités hivernales : ski de fond, raquette et ski de randonnée en arrière-pays.


8) Parc national Pacific Rim - Colombie-Britannique

La réserve de parc national Pacific Rim permet de découvrir les richesses naturelles et culturelles de la côte ouest. En hiver, on peut s'habiller chaudement et contempler les vagues qui déferlent sur les rochers du rivage. À moins de revêtir une combinaison de surf et braver les courants.

Activités hivernales : surf et randonnée.


À lire aussi : Surf automnale à Hampton


9) Parc national Kootenay - Colombie-Britannique

Le parc national Kootenay, un peu à l'ombre de ses voisins du nord Banff et Jasper, mérite toutefois un détour. Les pics coiffés de glaciers de la ligne de partage des eaux y côtoient les pentes arides parsemées de cactus de la vallée du Columbia. En hiver, on peut arpenter ses sentiers de manière autonome en raquette, ski de fond et randonnée à ski ou alors se mesurer à ses falaises de glace en escalade. Attention toutefois, les avalanches constituent un risque non négligeable sur ce terrain montagneux.

Activités hivernales : ski de fond, raquette, randonnée à ski, alpinisme, escalade de glace


À lire aussi : Colombie Britannique, poudreuse à profusion


10) Parc national Kluane - Yukon

Ski de randonnée hors-piste au lac Kathleen, parc national et réserve de parc national Kluane © Parcs Canada / Fritz Mueller

Le parc Kluane, situé très haut dans les montagnes du sud-ouest du Yukon, est une terre de limites extrêmes. Le parc abrite 17 des 20 plus hauts sommets du Canada, dont le mont Logan (5 959 m), le plus grand champ de glace du pays, ainsi que la population de grizzlis la plus diversifiée sur le plan génétique d’Amérique du Nord.

Activités hivernales : ski de fond, télémark, planche à neige, raquette, traineau à chiens, pêche sous la glace et camping d'hiver.


À lire aussi : Yukon, du ski grandeur nature

Commentaires (0)
Participer à la discussion!