Rechercher dans le site espaces.ca
  • © Ian Roberge

Mont Katahdin : Le joyau de l’Est de l'Amérique

Ce n’est plus un secret : le mont Katahdin est l’une des plus belles montagnes à gravir dans l’Est du continent. Elle demeure également mythique par son éloignement et sa difficulté d’accès, ce qui a pour effet d'en préserver l'authenticité et l'intégrité. Mode d'emploi pour s'émerveiller sur le plus haut sommet du Maine.  

Note pour le week-end de l'Action de Grâce 2019 : Pour ceux qui voudraient grimper Katahdin ce week-end, il ne reste plus de place, autant dans les camping que dans les stationnements. Les campings backcountry sont loin des sentiers de Katahdin. Par contre, il est possible de se présenter à la barrière du parc très tôt le matin. Les gardes-parcs gardent toujours quelques places et il peut aussi y avoir des personnes qui ne se présentent pas. À noter aussi qu'il est toujours possible de faire d'autres randonnées dans le parc, comme North Brother, Doubletop ou Coe si jamais l'accès à Katahdin est saturé.

Avant même de préparer ses bagages pour partir à l’aventure, il faut réserver son stationnement ou encore son emplacement pour dormir dans le Baxter State Park, où est situé le mont Katahdin, par l’entremise du site de réservation du parc.

Une fois que tout est réservé, il faut ensuite prévoir beaucoup de temps pour gagner l’entrée du parc, à 6 h 30 de route de Montréal et à 5 h 30 de Québec, si on veut éviter les interminables routes forestières en gravier du Maine. 

Toutefois, une fois arrivé sur place, on sent immédiatement toute la quiétude et l’émerveillement que cet endroit procure.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Pour gravir cette montagne, il existe trois sentiers principaux, dont le fameux Knife Edge. Ce dernier s’emprunte en utilisant la Helon Taylor Trail, à partir du camping Roaring Brook. C’est de loin le sentier le plus difficile et le plus dangereux pour accéder au sommet de 1606 m, mais aussi le plus beau. Il s'agit également du plus populaire, alors les réservations pour le camping s'envolent vite.


À lire aussi : La traversée des Présidentielles en une journée


Il existe par contre deux alternatives plus faciles mais tout de même ardues : la Abol Trail, qu'on emprunte à partir du camping du même nom, ainsi que la Hunt Trail, au départ du camping Katahdin Stream. Ce dernier sentier chevauche d’ailleurs l’Appalachian Trail, d’où arrivent chaque année des centaines de thru hikers (grands randonneurs) sur la fin de leur long périple de plus de 3000 km depuis la Georgie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Peu importe le sentier emprunté, on a toujours droit à une expérience inoubliable. Notre itinéraire préféré passe cependant par le Knife Edge et se poursuit sur le Hamlin Peak, au-delà du sommet du mont Katahdin. C’est une randonnée difficile de 18 km comptant 1400 mètres de dénivelé et que l'on peut réaliser en 8 à 12 h, selon sa forme physique. En complétant cette boucle, on atteint ainsi le sommet du Hamlin Peak (1220 m) qui compte pour le défi des NE 115 (les 115 sommets de 4000 pieds et plus du Nord-Est des États-Unis).


À lire aussi : Les meilleures randonnées du parc national Acadia, dans le Maine


Pour ceux que ce défi n'intéresse pas, il existe deux sentiers alternatifs pour la descente, le plus populaire et le plus facile étant la Saddle Trail. On retranche ainsi 4 km de rando et 200 mètres de dénivelé de la boucle précédemment proposée. 

Quant au Knife Edge, après une montée exigeante de 5 km jusqu’au Pamola Peak, on atteint cette fameuse section de sentier de près de 2 km qui se termine au Baxter Peak, le sommet du mont Katahdin.

Dès qu'on quitte le Pamola Peak, on doit affronter la partie la plus intense de la randonnée : une descente de quelques dizaines de mètre, certes, mais presque verticale et suivie d’une montée encore plus difficile. Cette courte section d’escalade est très intense et s'effectue sans chaînes pour se retenir. D’ailleurs, plusieurs parmi ceux qui sous-estiment cette randonnée font demi-tour ici. La prudence est de mise!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Une fois cette section passée, le reste semble plus facile. Il faut cependant marcher sur une arête qui semble fragile et où on côtoie le vide de chaque côté. Certaines passages ne font que quelques mètres de largeur et sont  vraiment vertigineux : on l'aura compris, ce sentier n'est donc pas recommandé à ceux qui ont peur des hauteurs.

Du reste, mieux vaut ne pas s’aventurer sur ce sentier par mauvais temps, lorsqu’il pleut ou qu’il vente fort : les roches peuvent alors devenir glissantes et une rafale peut facilement déstabiliser le randonneur. 

Par beau temps cependant, ce sentier est tout simplement le plus beau de tout l’Est de l’Amérique. La montagne entière ne se compare d'ailleurs à aucune autre de cette partie du continent : elle est tout simplement unique!

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Après avoir complété le Knife Edge, on arrive enfin au sommet du mont Katahdin. Il n’est pas rare d'y retrouver plusieurs dizaines de randonneurs en même temps, dont certains qui célèbrent  l'accomplissement de l’Appalachian Trail.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Après avoir passé une bonne heure au sommet - autant en profiter, se rendre ici n'a pas été facile - il ne reste plus qu’à redescendre ou bien rejoindre le Hamlin Peak. À noter que le côté ouest du mont Katahdin est étrangement plat : on y avance sur un énorme plateau complètement dégagé où on se sent littéralement sur une autre planète.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

De là, on finit par remarquer le sentier qui permet de redescendre tout de suite vers le stationnement, mais il faut toutefois continuer à progresser dans cet espace majestueux pour gagner le Hamlin Peak. Si ce sommet est très arrondi, moins impressionnant et sans véritable difficulté, son intérêt vient de la descente qu'on peut s'y offrir de l’autre côté : les points de vue le long de la crête sont tout simplement magnifiques.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by 4000 HIKES (@4000hikes) on

Bref, cette journée de rando restera gravée dans la mémoire de tous ceux qui se l'offriront : Katahdin a ce quelque chose de magique qui émerveille totalement et qui donne le goût de revenir, encore et encore.

À savoir

Le système de permis en vigueur pour entrer dans le Baxter State Park, où est situé le mont Katahdin, restreint le nombre de randonneurs sur la montagne. Il faut donc réserver plusieurs semaines à l'avance.

 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!