Rechercher dans le site espaces.ca
  • Camping sauvage dans l'arrière-pays du parc national de Jasper © Parcs Canada

Camping : les 10 plus beaux sites des parcs nationaux du Canada

Il est venu le temps de penser à son voyage de l'été et de réserver son terrain de camping. Nous vous avons déniché 10 sites parmi les plus beaux où poser sa tente dans les parcs nationaux du Canada.

1) Camping de la Rivière à Lazare/Corney Brook, parc national des hautes-terres-du-Cap-Breton

Camping au parc national des Hautes Terres du Cap Breton © Parcs Canada

Nouvelle-Écosse. Situé à 15 km de Chéticamp, Rivière à Lazare est un petit terrain de camping, au bord de l'océan, qui compte 20 emplacements sans service (pas de douche ni d'électricité). Foyers et installation sanitaire équipée de toilettes à chasse d'eau. Il n'y a pas d'eau potable sur place. Baignade dans l'océan et sentier de randonnée tout proche. Paiement par auto-inscription.


2) camping Cavendish, parc national de l'Ile-du-Prince-Édouard

Camping au parc de l'Ile du Prince Edouard © Parcs Canada

Ile du Prince Édouard. Le terrain de camping Cavendish, le plus vaste du parc national de l'Ile de Prince Edouard comprend plus de 200 emplacements en bordure d'une magnifique plage de sable blanc. Parmi les services sur place : blocs sanitaires (douches et toilettes), laverie et abris-cuisines. Accès au très beau sentier Homestead de 8 km à pied et à vélo depuis le camping. 


3) Archipel Broken Group, Réserve de parc national Pacific Rim

Camping au parc national Pacific Rim © Parcs Canada

Colombie-Britannique. Le secteur de l'archipel Broken Group, dans les eaux de la réserve de parc national Pacific Rim, est composé de plus de cent îles et rochers éparpillés dans la baie Barclay et accessibles uniquement en kayak de mer. Le camping est permis dans les aires désignées sur les îles Hand, Turret, Gibraltar, Willis, Dodd, Clarke et Gilbert. Il n'y a pas d'eau potable dans les îles. Il n'y a pas non plus de service de collecte des déchets et il est nécessaire de ranger ses aliments en lieux sûr.


4) Camping sur les iles, réserve de parc national de l'archipel-de-Mingan

Camping au parc national de l'Archipel de Migan © Parcs Canada

Québec. La réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan compte 42 emplacements de camping sauvage répartis sur 6 îles différentes et accessibles par navettes maritimes. Chaque site de camping comprend une plateforme pour la tente, une table de pique-nique et un foyer de cuisson. On trouve également une toilette sèche, un abri pour le bois et du bois de chauffage à proximité des sites. 6 tentes oTENTik sont également disponibles.


5) Tipi du Mont-Crandell, parc national des Lacs Waterton

Camping au parc national des Lacs Waterton © Parcs Canada

Alberta. Situé le long de la promenade Red Rock, dans la vallée de Blakiston, le terrain de camping du Mont Crandell se trouve dans un environnement alpin. Il est possible d'y passer la nuit dans plusieurs tipis traditionnels (six personnes maximum). Les campeurs doivent apporter leurs sacs de couchage, leur nourriture, leur nécessaire pour la cuisine, etc. Le bois à brûler est vendu sur place, mais les feux de camp sont permis seulement dans les foyers prévus à cette fin. 


6) Camping dans l'arrière-pays du parc national des Prairies

Camping au parc national des Prairies © Parcs Canada

Saskatchewan. Constituant l’une des rares prairies naturelles ayant survécues en Amérique du Nord, le parc national des Prairies abrite une population importantes de bisons des plaines qu'il est possible d'observer dans leur environnement naturel en campant dans l'arrière-pays du parc. Admirez le coucher du soleil, vous pourriez même entendre le hurlement d'un coyote. Inscription au centre d’accueil ou dans un poste d’auto-inscription.


7) camping du Lac Two Jack, parc national de Banff

Camping au parc national de Banff © Parcs Canada

Alberta. Le camping du Lac Two Jack (23 emplacements) se trouve en bordure de la boucle du Lac-Minnewanka, à 12 km de la ville de Banff. Les campeurs doivent se garer dans le terrain de stationnement désigné et se rendre à leur emplacement à pied. Tous les blocs sanitaires sont pourvus d’eau courante chaude et froide, de toilettes à chasse et de douches. Ce site est très prisé des campeurs et se retrouve très souvent complet. Réservez le plus tôt possible.


8) Camping dans l'arrière-pays parc national de Jasper

Camping au parc national de Jasper © Parcs Canada

Alberta. Le parc national Jasper est traversé par plus de 1 000 km de sentiers. Le camping dans l’arrière-pays est donc un excellent moyen d’en découvrir la nature sauvage et indomptée. Des escapades faciles d’une nuit aux aventures pouvant s’étendre sur une dizaine de jours, le parc a de quoi satisfaire tous les amateurs de camping sauvage.


9) Camping dans L'arrière-pays parc national Pukaskwa

Camping au parc national de Pukaskwa © Parcs Canada

Ontario. Empruntez des sentiers de randonnée et des routes de canotage pour aller à la rencontre des merveilles naturelles encore intactes du parc national Pukaskwa. Son terrain accidenté donne accès à des expériences de camping dans l'arrière-pays via la Piste côtière, le sentier Mdaabii Miikna, la Route de canotage le long du littoral ainsi que les rivières White et Pukaskwa. 


10) Camping sauvage au parc national Terra Nova

Camping au parc national de Terra-Nova © Parcs Canada

Terre-Neuve. Explorez le littoral accidenté du parc national Terra Nova ou détendez-vous près d'un étang tranquille de I'île Dunphy. Campez à la belle étoile loin du brouhaha de l'activité humaine. Rendez-vous à l'un des terrains de camping de l'arrière-pays en kayak ou en canot ou faites-vous conduire en bateau.

Des installations rudimentaires de camping sauvage sont offertes à plusieurs endroits du parc : tabliers de tente (pour réduire le piétinement du sol), perches anti-ours (pour mettre la nourriture hors de portée des animaux sauvage) et toilettes sèches. 


Espaces vous propose également :

>> Road trip ultime en 10 parcs nationaux du Canada

>> Redécouvrir nos parcs nationaux du Québec

>> 10 parcs nationaux américains à visiter une fois dans sa vie

Commentaires (0)
Participer à la discussion!