Rechercher dans le site espaces.ca

Gaspésie: des dômes pour dormir au sommet du mont Saint-Joseph

Il est désormais possible de passer la nuit dans un dôme avec vue sur la mer, à plus 500 m d’altitude, en Gaspésie. Le parc régional du Mont-Saint-Joseph vient d’inaugurer cinq « géodomes », des unités de prêt-à-camper en partie translucides qui surplombent le barachois de Carleton-sur-Mer et la Baie-des-Chaleurs.

En location depuis le 1er août 2020, ces géodes se distinguent par leurs vues mais aussi par leur confort. « Nos hébergements sont un peu atypiques, assurément plus luxueux que la “moyenne des ours” qu’on retrouve au Québec et ils sont un peu vertigineux », explique Vincent Landry, directeur du parc régional du Mont-Saint-Joseph, en Gaspésie.

 

Photos : parc régional du Mont-Saint-Joseph

Accessibles à partir du sommet du mont Saint-Joseph, qui culmine à 555 m, les dômes offrent effectivement tout ce qu’il faut pour un vrai séjour de glamping : cuisinette complète avec frigo et plaque à induction, literie douillette, hamacs, BBQ, électricité, chauffage, air climatisé, toilette au compost, eau courante grâce à un petit réservoir… Il y a même un mousseur à lait! 

S’il peuvent accueillir les familles puisqu’ils sont dotés d’un grand lit et d’une mezzanine avec un très grand lit, les géodomes nous ont semblé une bien belle option pour les séjours en amoureux, avec leur abondante fenestration et leur petite terrasse permettant de flâner sous la lune. Lors de notre passage, par contre, les vitres des terrasses « panoramiques » n’avaient pas encore pu être installées, un détail qui devrait être réglé vers la fin août, selon le parc.

Photo : parc régional du Mont-Saint-Joseph

Une montagne en développement

L’ajout de ces hébergements en nature n'est que l’un des éléments du plan de développement du mont Saint-Joseph, devenu un parc régional en 2019. Un nouveau pavillon d’accueil avec bloc sanitaire vient d’ouvrir ses portes au sommet, quelques autres dômes et habitations en nature sont prévus et les sentiers de randonnée pédestre et de vélo de montagne sont « en développement intensif », selon le directeur, Vincent Landry.  

Le parc compte désormais 20 km de sentiers de vélo de montagne intermédiaires et avancés, dont 18 de type single track, et un réseau de 30 km de sentiers de randonnée qui s’étale jusqu’au village voisin de Maria, en plus de voies d’escalade. Il s’agit aussi d’un site patrimonial, comme en témoigne l’oratoire trônant au sommet du mont Saint-Joseph. 

Envie de découvrir les lieux? Les cinq nouveaux géodomes seront disponibles jusqu’à la fin octobre. Leur prix est de 200 $ par nuit en basse saison et 230 $ par nuit en haute saison. 

 Photos : parc régional du Mont-Saint-Joseph 

Photos : parc régional du Mont-Saint-Joseph 


À lire aussi :  7 randonnées incontournables en Gaspésie 

Commentaires (0)
Participer à la discussion!